TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


#JesuisAgentdevoyages - IX. "Il ne faut pas renoncer aux vacances de nos clients et leur proposer des solutions"

#jesuisagentdevoyages, la série



Ils sont sur le pont depuis le début de la crise du coronavirus. Eux, ce sont les agents de voyages qui doivent faire face depuis plusieurs semaines à la fermeture des frontières, aux demandes de remboursements, aux reports et enfin aux rapatriements. Ils ont tous le téléphone vissé à l'oreille et l'ordinateur toujours en veille, prêts à répondre à leurs clients.
Aujourd'hui, c'est Emilie Luquel (Les Voyages d'Emilie) qui prend la parole et tente de voir les côtés positifs de cette situation inédite. Du baume au cœur pour les autres agents de voyages.
#jesuisagentdevoyages


Rédigé par le Lundi 30 Mars 2020

Emilie Luquel : "J’ai déjà rapatrié six clients et tout s’est bien passé, j’ai même pu pré-réserver des voitures de location pour certains. Quand les clients vous appellent de Paris, on peut souffler" - DR : Emilie Luquel
Emilie Luquel : "J’ai déjà rapatrié six clients et tout s’est bien passé, j’ai même pu pré-réserver des voitures de location pour certains. Quand les clients vous appellent de Paris, on peut souffler" - DR : Emilie Luquel
TourMaG.com - Face à la crise liée à l'épidémie de coronavirus, quelle est la situation pour votre agence et que ressentez-vous ?

Emilie Luquel :
Actuellement l’agence est fermée au public depuis le 16 mars et je travaille depuis mon domicile, après avoir rapatrié mes dossiers, mon imprimante, mon ordinateur, etc.

TourMaG.com - Comment travaillez-vous, vous organisez-vous ?

Emilie Luquel :
Le téléphone a été redirigé sur mon portable et je suis encore en alerte pour rapatrier mes derniers clients. J'utilise également WhatsApp pour communiquer au plus près d’eux.

Je travaille donc comme avant car je suis joignable de 9h à 18h sans interruption, mais n’ayant pas une charge de travail énorme, je m’occupe, je joue de la musique, je jardine, etc.

C’est bon pour se vider la tête, j’ai la chance d’être en maison et d’avoir un jardin.

TourMaG.com - Comment se passent les relations avec les clients et quelles sont les réactions face aux propositions de report plutôt que de remboursement ?

Emilie Luquel :
J’ai de la chance j’ai des clients très agréables, confinés et soucieux.

Les conditions de report se passent bien, je n'ai pas eu de surcoût donc cela passe bien. Je m’arrange aussi pour décaler parfois encore de quelques jours, pour ne pas avoir d’extras. Une vraie satisfaction quand on classe un dossier sans frais !

TourMaG.com - La proposition de report est-elle une bonne chose pour vous ?

Emilie Luquel :
Oui c’est ce qu’il faut, ne pas renoncer aux vacances de nos clients et leur proposer des solutions.

TourMaG.com - Comment vont les rapports avec vos partenaires (guides, compagnies aériennes, réceptifs, etc.) et prestataires (banquiers, réseaux de distribution…) ?

Emilie Luquel :
Tout le monde travaille d’arrache-pied, même de chez soi on reste efficace et on se serre les coudes.

TourMaG.com - Avez-vous dû rapatrier des clients et comment cela s'est-il passé ?

Emilie Luquel :
J’en ai déjà rapatrié six et tout s’est bien passé, j’ai même pu pré-réserver des voitures de location pour certains.

Quand les clients vous appellent de Paris on peut souffler :)

Il m’en reste deux encore sur le terrain, croisons les doigts mais ils sont grands voyageurs, donc je suis confiante

TourMaG.com - Pensez-vous que vous allez pouvoir vous tirer de cette crise ?

Emilie Luquel :
Là c’est autre chose car nous sommes actuellement à l’arrêt, nous rapatrions, faisons des changements mais ne gagnons rien.

Pour le moment cela passe, mais qu’en sera-t-il dans 2 ou 3 mois ? Pour ma part, je ne sais pas, même si je ne me sens pas trop en danger.

Je suis confiante et j’ose espérer que les gens partiront en vacances après ce virus. Je ferai mon possible pour trouver des solutions adaptées et sans proposer des choses à des prix astronomiques, pour que les gens oublient et respirent à nouveau un vent de liberté.

Mon autre inquiétude c’est que nous sommes déjà affaiblis, moi et d’autres agences d’un collectif et que nous attendons déjà une somme d’argent que l’on nous a volée, escroquée, et que notre force restait d’être encore en vie... mais qu’en sera-t-il dans 2 mois ?

TourMaG.com - Diriez-vous que la solidarité est au rendez-vous ou c’est plutôt chacun pour soi ?

Emilie Luquel :
La solidarité est là je pense, entres agents de voyages, opérateurs de production. Je souhaite juste que cela ne soit pas l’occasion de perdre nos valeurs.

TourMaG.com - Comment voyez-vous l’avenir de la filière ?

Emilie Luquel :
Depuis quelques temps, je me sentais bien seule dans ma galère d’escroquerie, puis en me réunissant avec les agences lésées, nous avons échangé et tissé des liens.

LIRE AUSSI : Affaire Schneider : deux ans après, que sont devenus les opérateurs ?

La filière devrait être selon moi rajeunie, dans le sens « vision du voyage » ; on devrait avoir plus d’échanges avec nos directions régionales APST par exemple, avoir des débats de fond et être un peu plus écoutés sur notre quotidien. Nous qui sommes artisans du voyage, proches de nos clients et des nouvelles tendances de voyages.


Lu 2516 fois

Notez



1.Posté par Mon voyage US le 31/03/2020 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour ce beau témoignage. Pas évident de tout gérer dans des moments de crises comme maintenant. Un bon courage à elle et tous dans cette épreuve !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >




Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CruiseMaG DMCmag La Travel Tech
Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel