TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


L’incontournable escapade depuis Prague : la Bohême orientale



La Bohême orientale est un savoureux mélange de nature, d’architecture et d’élégance, qui émerveillera aussi bien les amoureux de culture que les amateurs de grands espaces.


Rédigé par Virginie Béjot le Lundi 30 Novembre 2020

Litomysl, la symphonique

Ville de Litomyšl © Czech Tourism
Ville de Litomyšl © Czech Tourism
Située à l’Est de Prague, Litomysl est un peu la porte d’entrée sur la Moravie. Elle a ceci de particulier qu’elle ressemble vraiment à un décor de cinéma.
Si les grandes arcades de la place centrale et ses façades baroques nous rappellent l’Italie, Litomysl reste un bijou d’architectures issu en grande partie de la période dite de « recatholisation », d’où l’effet carton- pâte qui vous tiendra le nez en l’air tout au long de votre visite.

Venons-en à la musique classique, qui joue un rôle essentiel en pays tchèque.
Porteuse d’identité nationale, la musique est certainement l’une des formes d’expression les plus justes de « l’âme tchèque ».
De célèbres compositeurs y ont vu le jour comme Antonin Dvorak ou Bedrich Smetana, ce dernier étant justement originaire de Litomysl.
La ville organise en sa mémoire l’un des plus grands festivals de musique classique d’Europe centrale : le « Festival de Smetana », qui se déroule chaque année sur la période de mi- juin à début juillet.
Des formations classiques, des solistes venus du monde entier occupent les devants de la scène centrale placée dans le parc du Château Renaissance et dont l’acoustique est absolument superbe.

Les amoureux de cuisine traditionnelle apprécieront quant à eux le festival de la gastronomie, organisé en mai dans les restaurants de la ville et au grand air, sur la place centrale.
Hôtels et restaurants qui, d’ailleurs, ont très bonne réputation (l’Hôtel Zlata Hvezda, l’Hôtel Aplaus des intérieurs modernes et un service de haute qualité, tout cela dans une villequi semble toujours en ébullition.

Gravir les Monts des Géants

Monts des Géants © Ladislav Renner Czech Tourism
Monts des Géants © Ladislav Renner Czech Tourism
A 130 km au Nord Est de Prague, à cheval sur la frontière avec la Pologne, le majestueux Parc national des Monts des Géants (Krkonose en tchèque) s’ouvre à vous.
Véritable îlot arctique au cœur de l’Europe, les montagnes des Monts des Géants se distinguent par leur caractère subalpin, typique des anciennes formations glaciaires. Si l’Elbe y prend sa source, les fous de randonnées pourront profiter de plus de 700 km de sentiers balisés, dont certains sur les crêtes avec des vues à couper le souffle.

De nombreuses attractions s’offrent aux touristes : le ski en hiver avec des stations bien équipées, du parapente (depuis la station Spindleruv Mlyn, du rafting, du canoë – kayak dans la portion haute de l’Elbe ou encore la découverte de cascades comme celles de Pancava, haute de 148 mètres !

Une attraction d’un genre nouveau, devenue très populaire auprès des tchèques vous y attend : les sentiers « des cimes » (Skywalks en anglais) comme celui de Krkonoše qui débutent par la visite d’une galerie souterraine (racines des arbres, vie sous terre) pour monter jusqu’à 116 mètres d’altitude au cœur des montagnes.

Pour les amateurs d’histoire : un sentier de l’amitié tchéco- polonaise retrace l’aventure des dissidents tchèques et polonais dans la dernière décennie du communisme. Bien que prenant le risque d’une arrestation par les forces de police, ils traversaient les Monts des Géants pour se retrouver et échanger des informations sur la vie de chaque côté de la frontière. Le sentier est facilement accessible et traverse une portion plutôt magique des montagnes.

Vous pourrez aussi apprécier la bonne bière des microbrasseries artisanales qui ont ensemble créé un « sentier de la bière », avec au menu spécialités culinaires typiques comme les Knedliky aux myrtilles ou encore de délicieuses soupes maison.

L’étrange destin de Kuks, site baroque par excellence

Kuks Hospice © Ladislav Renner Czech Tourism
Kuks Hospice © Ladislav Renner Czech Tourism
Vous trouverez aux contreforts des Monts des Géants, dans la vallée de l’Elbe, l’étonnant site baroque de Kuks. Son fondateur, le philanthrope aristocrate Comte Spork, ne se doutait certainement pas du destin tragique qui attendait ses thermes pourtant devenues si populaires de son vivant.
L’ancien prestigieux ensemble balnéaire de Kuks a en effet connu de grandes inondations et des incendies ; il a même été transformé en maison de la jeunesse Hitlérienne pendant la guerre.

Composé aujourd’hui principalement d’un hospice, d’une église baroque de la « Sainte – Trinité » et d’un parc, le site est notamment réputé pour son musée de pharmacologie où l’on peut observer des fioles aux drôles de contenants, du foie de loup ou du sang de dragon, bref toutes ces curiosités qui plaisent tant aux enfants et éveillent notre imagination.

Les statues baroques du maître de l’époque Matyas Bernard Braun viennent compléter l’atmosphère atypique du site de Kuks, M.B. Braun qu’Eluard et Breton renommèrent le « Michelangelo tchèque ».
Pour parfaire cette drôle de découverte, il vous suffira de marcher jusqu’à la forêt voisine où Braun a façonné ses figures à même la roche, réalisant une remarquable galerie à ciel ouvert vouée à disparaître au fil du temps qui passe.

Pardubice, ville renaissance et berceau hippique

Kladruby nad Labem © Jakub Kynčl
Kladruby nad Labem © Jakub Kynčl
Réputée pour son pain d’épice, la ville de Pardubice arbore fièrement un visage renaissance remarquable, qui trouve tout son éclat sur la place centrale de Perstynska et dans son Château renaissance construit entre le XVème et le XVIème siècle.
Le Château est aujourd’hui un centre culturel réputé de la région, qui accueille, en plus des expositions du Musée de Bohême Orientale, des manifestations théâtrales et musicales tout au long de l’année.

La région de Pardubice est particulièrement réputée pour sa tradition hippique puisqu’elle abrite le plus ancien haras en activité au monde ! récemment inscrit à l’UNESCO.
Le haras de Kladruby nad Labem est un site remarquable, aussi bien pour les professionnels que pour les amateurs de chevaux, qui pourront visiter son château, ses écuries royales et admirer les majestueux chevaux de la race tchèque typique des Kladruber.
Ces chevaux, emblématiques de l’histoire locale, sont dispersés dans de vastes prairies qui façonnent à merveille le beau paysage de cette région.

Contactez l’Office National Tchèque de Tourisme - CzechTourism

L’incontournable escapade depuis Prague : la Bohême orientale
18 rue Bonaparte 75006 Paris
Téléphone : 01 53 73 00 34
Email : paris@czechtourism.com
Site web : www.visitczechrepublic.com

Lu 1750 fois
Notez







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias