TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


La Guyane prête à accueillir l’emblématique télescope Webb : lancement à bord d’Ariane 5 le 24/12/2021



Dans la précédente publication du 12/10/2021, vous aviez appris ou redécouvert qu’il était possible d’assister gratuitement à un lancement depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG) à Kourou en Guyane. Le CSG se prépare à lancer à bord d’une fusée Ariane 5 le plus grand et le plus puissant télescope spatial jamais lancé dans l’espace : James Webb. Ce télescope est arrivé en Guyane le 12/10/2021 au port de Pariacabo à Kourou, marquant ainsi le début des opérations de préparation du lancement Ariane le plus attendu depuis plusieurs années.


Rédigé par Comité du Tourisme de la Guyane le Lundi 6 Décembre 2021

Webb spacecraft artists impression  © ESA/ATG medialad
Webb spacecraft artists impression © ESA/ATG medialad

Présentation d’un bijou de technologie d’une valeur de 12 milliards d’euros.

Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Le télescope spatial James Webb (Webb) est en passe de devenir le plus grand et le plus puissant télescope jamais lancé dans l’espace. Il emboitera le pas du télescope spatial Hubble en constituant le prochain grand observatoire scientifique spatial, conçu pour répondre aux questions les plus essentielles sur l’Univers et faire des découvertes révolutionnaires dans tous les domaines de l’astronomie.

Quelles sont les nouveautés du télescope spatial Webb ?

Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Le Webb est le plus grand télescope astronomique jamais placé dans l’espace. Il observera la lumière infrarouge depuis l’espace avec une sensibilité sans précédent, ce qui lui permettra de remonter le temps sur 13,5 milliards d’années pour voir les premières galaxies après le Big Bang.

Pourquoi le Webb observe - t-il dans l’infrarouge :

Assemblage Webb © NASA/Chris Gunn  - Reproduction artistique du lancement © ESA / D. Ducros
Assemblage Webb © NASA/Chris Gunn - Reproduction artistique du lancement © ESA / D. Ducros
En observant dans l’infrarouge, le Webb révèlera un Univers pour l’instant caché à nos yeux : des étoiles enveloppées dans des nuages de poussières, des molécules dans l’atmosphère d’autres mondes, et la lumière des premières étoiles et galaxie. Équipé de quatre instruments de pointe, le télescope Webb repoussera les limites de nos connaissances sur le système solaire, sur la formation des étoiles et des planètes, ainsi que sur la formation et l’évolution des galaxies.

Comment le Webb arrivera-t-il à destination ?

Test segments du miroir Webb © NASA/Chris Gunn
Test segments du miroir Webb © NASA/Chris Gunn
Le Webb est plié à la manière d’un origami pour entrer dans le carénage de la fusée Ariane 5 qui lancera le télescope depuis le port spatial de l’Europe en Guyane le 24/12/2021. De là, il entamera son voyage d’un mois vers son orbite finale.

Au cours des premières semaines suivant le lancement, Webb dépliera d’abord son délicat pare-soleil à cinq couches, de la taille d’un court de tennis, puis son miroir primaire de 6,5mètres, capable de détecter la faible lumière des étoiles et galaxies lointaines, avec une sensibilité cent fois supérieure à celle de Hubble.

Quand le Webb arrivera -t-il à destination ?

Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Le Webb voyagera environ un mois pour atteindre son orbite autour du deuxième point de Lagrange*(L2), à environ un million et demi de kilométrés de la Terre. Au point L2, le Webb peut maintenir une température de fonctionnement extrêmement basse, un pointage stable et précis et une grande efficacité d’observation.




* Les points de Lagrange sont des positions dans l’espace où l’attraction gravitationnelle du Soleil et de la Terre est équilibrée par les forces orbitales.


Qui sont les partenaires du télescope spatial James Webb ?

La NASA, l’Agence spatiale européenne (ESA) et l’Agence spatiale canadienne (CSA).

Comment le CNES et l’ESA suivront – ils le vol du Webb à bord d’Ariane 5 ?

Depuis le décollage jusqu’à la séparation, les services de lancement du CNES suivront Ariane 5 depuis des stations au sol positionnées tout au long de la trajectoire de la fusée. Immédiatement après la séparation de Webb d’Ariane 5, le réseau de stations de suivi Estrack de l’ESA suivra les opérations de la phase de mise en orbite.

Quelle est la contribution de l’ESA au Webb ?

Instrument Near Infrared Spectograph( NIRSpec) © EADS Astrium
Instrument Near Infrared Spectograph( NIRSpec) © EADS Astrium
L’Europe joue un rôle crucial dans la charge utile scientifique du Webb, en fournissant l’instrument NIRSpec et une part de 50 % de l’instrument MIRI, ainsi que le lancement du télescope sur une fusée Ariane 5 depuis le port spatial de l’Europe en Guyane.

En contrepartie de ses contributions, l’ESA garantit l’accès des astronomes de ses états membres à Webb à raison d’un minimum de 15 % du temps d’observation. Les scientifiques européens sont représentés dans tous les organes consultatifs du projet.

Liens utiles


Vos conseillers voyages

La Guyane prête à accueillir l’emblématique télescope Webb : lancement à bord d’Ariane 5 le 24/12/2021
Flavia Servé
flavia.serve@guyane-amazonie.fr

Sonia Cippe
sonia.cippe@guyane-amazonie.fr

Téléphone : +33 (0)1 42 94 15 16
Site web : Guyane-amazonie.fr
Annuaire : en savoir plus sur le Comité du Tourisme de Guyane

facebook instagramyoutube


Lu 1162 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >










































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias