TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : Entreprises du Voyage, APST, du bon, du moins bon… et du boulot !

L’édito de Dominique Gobert



Plusieurs choses à retenir de ces assemblées générales des Entreprises du Voyage, le syndicat patronal, puis de l’APST, la Caisse de Garantie de la profession. Pour la première, on montre enfin les « muscles », pour la seconde, si les finances vont bien, reste encore quelques petits ajustements…


Rédigé par le Mercredi 25 Avril 2018

Les Entreprises du Voyage et l'APST ont tenu leur assemblée générale mardi 24 avril 2018 à Paris - Photo EDV Facebook
Les Entreprises du Voyage et l'APST ont tenu leur assemblée générale mardi 24 avril 2018 à Paris - Photo EDV Facebook
Pour le syndicat, que l’on a souvent taxé de « ne rien faire » (ou très peu), on retiendra quand même une action qui conduit ce syndicat à se positionner enfin comme force représentative de la profession.

Dans son discours Jean-Pierre Mas, le président aura beau jeu de souligner de nombreux points positifs, particulièrement la création de cette fameuse Confédération du Tourisme, tout en regrettant la présence des transporteurs aériens, en l’occurrence la Fnam, la mise en place de cet organisme de formation en collaboration avec l’APST, la Médiation du Tourisme, qui fonctionne de mieux en mieux et surtout l’excellente tenue des affaires durant cette année.

Ça, c’était pour le bien. En revanche et il a raison, la transposition en France de la nouvelle directive européenne sur les voyages à forfait est une véritable catastrophe.

Une grave erreur, dira Mas, « une erreur politique due à l’inexpérience de Benjamin Griveaux », le ministre de tutelle du tourisme côté Bercy. Mais il est bien déterminé, au nom de l’ensemble de la profession, de tout faire notamment par un recours devant le Conseil d’Etat afin d’annuler cette "responsabilité de plein droit", non voulue par Bruxelles et qui met l’ensemble de la profession en péril face à ses concurrents européens.


Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Et comme un Mas en cache souvent un autre, il ne manquera pas de mettre en garde ses adhérents (et les autres) notamment face à ce « nouveau contrat de voyage », lequel sera applicable dès le 1er juillet prochain.

« Les fonctionnaires de Bercy ont fumé la moquette (sic). Ces contrats sont d’une débilité profonde et montrent de la part du Ministère des Finances une méconnaissance totale de notre métier : ce sont des irresponsables de plein droit, des experts en débilité ».

Quant aux grèves qui affectent actuellement la France et particulièrement les entreprises du tourisme, tout en appuyant sans réserve l’attitude du gouvernement vis-à-vis de la SNCF et Jean-Marc Janaillac face à ses syndicats, il n’aura qu’une phrase : « les syndicats de la SNCF et d’Air France sont les forces sociales les plus réactionnaires de France » !

Tout sera dit !

Pour l’APST, laquelle représente quand même les forces financières du secteur en France, les propos seront nettement plus diplomatiques. D’abord parce que la Caisse est en excellente santé financière et poursuit sa modernisation, retrouve ses vieilles brebis égarées dans un moment de folie, réussit à faire baisser ses cotisations de base, « malgré la politique agressive de ses différents concurrents ».

Je retiendrai cependant quelques remarques, puisque l’on renouvelait une partie du conseil d’administration.

Bien évidemment, et c’est bien, Alix Philipon (petit patapon, juste pour lui faire plaisir) a été réélue en tant qu’administratrice avec un score brillant, mais également présidente à l’unanimité !

Je reste en revanche quelque peu sceptique sur la composition de ce nouveau Conseil. Il est très regrettable, après le départ de Jacques Judéaux, lequel représentait les tour-opérateurs au sein de cette direction, que les votants n’aient pas accordé une place à Mumtaz Tecker, mon vieux pote (mais ça compte pas), histoire de prouver une certaine parité dans cette association.

Il n’aura échappé à personne que les distributeurs tiennent le haut du pavé, alors que les relations entre Seto et APST n’auront jamais été meilleures.

Je note que, en coulisses, quelques conciliabules venus de l’ombre des pères Joseph manipulateurs, sans doute en remerciements de services rendus, auront permis de pousser d’anciens administrateurs qui avaient largement fait leur temps. Sans grand succès faut-il le dire.

Peut-être est-il temps, et je ne doute pas qu’Alix Petit Patapon n’y songe déjà, à réaménager, enfin, les statuts de l’association afin que chaque grand « collège » de la profession y occupe la place qu’il mérite.

Et, pour terminer sur une note très positive, parce qu’il y a quand même des choses bien, je veux saluer particulièrement l’arrivée au Conseil de Florent Dargnies, un jeune créateur (c’est lui qui balade les touristes dans Paris à bord de 2CV* et que s’il en a une à vendre je suis preneur) qui va surement apporter un souffle nouveau au sein de la maison de l’avenue Carnot !


*Quatre roues sous un parapluie. La pub est gratuite !

Lu 1231 fois

Notez



1.Posté par Florent Dargnies le 30/04/2018 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Monsieur,

Un grand merci pour votre clin d'oeil en fin d'article, qui me touche.
Malheureusement, nous ne vendons pas de 2CV, mais en cherchons toujours!
Bien à vous,

Florent Dargnies

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips