TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


La case de l’Oncle Dom : Vis ma vie dans le tourisme…

L'édito de Dominique Gobert



Les faillites récentes survenues dans le secteur du tourisme ces derniers mois, tant dans le transport aérien que le tour-operating vont, grosso-modo, laisser plus de 2000 personnes sur le carreau. Pourtant, dans ce secteur, il manque du personnel…


Rédigé par le Dimanche 1 Décembre 2019

Plusieurs centaines de personnes vont se retrouver au chômage, et en même temps les entreprises du tourisme ont du mal à recruter...Depositphotos.com everythingposs
Plusieurs centaines de personnes vont se retrouver au chômage, et en même temps les entreprises du tourisme ont du mal à recruter...Depositphotos.com everythingposs
Et c’est une réalité. Un grand patron du secteur, Laurent Abitbol pour ne pas le citer, me racontait récemment que, normalement, malgré la chute récente de Thomas Cook, il ne devrait pas y avoir de chômage dans ce métier.

« Mon groupe, me disait-il, cherche à embaucher, notamment parmi les agents de voyages. Je cherche une centaine d’agents. Je n’y arrive pas » !

Alors ? Bien évidemment, les salaires ne sont pas, comment dire, « attractifs » ? Il est certain qu’un agent de voyages, trente ans de métiers, arriver en fin de carrière avec environ 2200€ nets, c’est angoissant…

Surtout lorsque l’on voit arriver avec angoisse pour beaucoup cette réforme, indispensable certes, des retraites mais qui risque de changer sérieusement la donne !

Dans les métiers de l’hôtellerie-restauration, c’est la même chose. Si j’ai bonne mémoire, Roland Héguy, le patron Basque bouillonnant (à ne pas confondre avec le Basque Bondissant), mais ça fait quand même beaucoup de Basques, me disait que dans son secteur, ce sont des milliers d’emplois qui ne sont pas pourvus. Métiers pénibles, racontent beaucoup ? Peut-être, mais vous en connaissez beaucoup, vous, des métiers pas pénibles ?

Chacun sa croix…

Tiens, tout ça pour saluer une initiative que je viens de découvrir. Et c’est Salaün Holidays, lequel décidément avance de plus en plus tranquillement, mais aussi de plus en plus surement, qui en a eu l’idée.

Parce que lui, comme ses confrères qui se développent, cherche aussi des collaborateurs. Des talents, comme on dit !

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Perso, mais je ne suis pas un grand adepte de la télévision, je ne connaissais pas cette série web « Je viens bosser chez vous ». Comme cité dans le communiqué du Groupe Salaün, « Le principe de cette émission est de faire découvrir un métier via une immersion dans l’entreprise et le témoignage de collaborateurs ».

« Il va de soi que pour attirer de nouveaux talents, indépendamment de présenter l’entreprise et ses atouts, il convient de présenter ses différents postes ou métiers, d’exposer les prérequis pour postuler et donner la parole à des collaborateurs pour présenter leur job ».

Ben, c’est loin d’être idiot, cette histoire, d’autant que beaucoup de collaborateurs, sortis malgré tout des écoles, ne savant pas vraiment trop comment se lancer dans la vie active.

Et pourtant, le secteur du tourisme, qu’on le veuille ou non, c’est quand même pas la bagne !

Parfois pénible aussi, mais tellement porteur de valeurs et d’ouverture.

Mais c’est vrai qu’il faut le faire connaitre et découvrir. Ce n’est parfois pas toujours évident…

Dominique Gobert Publié par Dominique Gobert Editorialiste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Dominique Gobert
  • picto email

Lu 1779 fois

Notez



1.Posté par Christian Jean le 02/12/2019 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

« Il est certain qu’un agent de voyages, trente ans de métiers, arriver en fin de carrière avec environ 2200€ nets, c’est angoissant… »


M. Gobert, vivez votre vie et arrêtez d’affirmer n’importe quoi. Vérifiez vos sources et n’expliquez pas a un « agent de voyage » qu’il touche 2200€ nets en fin de carrière, ils savent lire leur fiche de paie. Et si vous aviez fait un peu mieux votre travail vous sauriez que nombreux sont les agents de voyages qui seraient heureux de les voir chaque mois sur leur compte.
A votre âge vous avez encore bien des progrès à faire dans le respect des lecteurs …
Cordialement.

2.Posté par CHAPUS Franck le 02/12/2019 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Christian,
Pourquoi autant d'agressivité ? Même si vous avez des commentaires justes des-fois, pourquoi ce ton ? Vous avez une rancune ou un litige avec Dominique Gobert, qui fait son travail d'éditorialiste, avec des erreurs parfois, des jugements que nous pouvons ne pas partager, mais respectez la personne, son investissement...svp, de la tolérance et un peu de respect pour le professionnel qu'il est...même si je ne partage pas l'ensemble de son œuvre, nous devons rester correct, merci pour lui !

Franck Chapus

3.Posté par Christian Jean le 03/12/2019 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Franck,
Si mes commentaires paraissent agressifs, j’en suis sincèrement désolé et je n’ai aucune raison de l’être avec M Gobert.
Certes, son métier n’est pas le tourisme mais il se doit par respect à ses lecteurs de vérifier les infos qui lui sont communiquées.
Je comprends votre souci du respect de tout travail et je le partage, mais ce qui dérange, c’est justement un manque d’investissement dans certains articles, qu’il a lui-même choisi et qui semblent trop souvent rédigés avec légèreté et sans réelle connaissance du sujet.
Je conçois très bien qu’un édito puisse être totalement subjectif mais dans ce cas il ne faut pas argumenter avec des affirmations erronées. Il conviendrait de ne jamais oublier que des étudiants lisent TourMag et qu’ils n’ont pas nécessairement le recul nécessaire pour démêler le vrai du faux.
Ceci étant ce n’est pas le cas de tous ses papiers (il excelle dans le people) et je ne remets nullement en question ses qualités d’écriture, je n’ai pas le sentiment de faire preuve d’intolérance ou de manque de respect que de lui signifier simplement que à son âge dans le contenu il peut faire mieux.
Cordialement.

4.Posté par CHAPUS Franck le 03/12/2019 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Christian,

Merci pour votre retour et votre position, suite à mon message...
Votre jugement concernant l'investissement ou la légèreté du contenu des articles...à mon avis, c'est du ressort et de la responsabilité de l'éditeur et donc du patron de Dominique Gobert, c'est une affaire interne au journal...mais c'est mon avis, bonne journée. F. Chapus

5.Posté par Christian Jean le 03/12/2019 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui Franck,
Vous avez entièrement raison sur ce point et je ne pense pas me substituer au boss de TourMag dans mes propos. Je ne fais que laisser des commentaires personnels sur un contenu.
N’est-ce pas l’esprit même de TourMag (et c’est tout à son honneur) de laisser les rubriques ouvertes aux lecteurs ?
C’est mon avis mais je peux comprendre qu’on ne le partage pas.
Bonne journée également.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips