TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Le SETO et les EDV plaident pour un "certificat sanitaire digital"

communiqué commun des deux syndicats



Les Entreprises du Voyage (EDV) et le Syndicat des Entreprises du Tour-opérating (SETO) relancent l'idée d'"certificat sanitaire digital" afin de "faciliter les déplacements indispensables à l’économie et plus généralement à la vie, tout en évitant la propagation du virus. "


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 11 Février 2021

Ce certificat pourrait être consulté facilement, sous forme de QR Code par exemple - Depositphotos.com
Ce certificat pourrait être consulté facilement, sous forme de QR Code par exemple - Depositphotos.com
C'est le sujet du moment ! Et Les Entreprises du Voyage (EDV) et le Syndicat des Entreprises du Tour-opérating (SETO) reviennent à la charge dans un communiqué commun où les deux syndicats appellent de leurs vœux la création d'un "certificat sanitaire digital".

"Chaque Etat est libre de déterminer les conditions sanitaires d’accès à son territoire. Ces conditions peuvent varier dans le temps en fonction de l’origine des voyageurs. Elles résident essentiellement en la fourniture de tests récents (PCR, antigéniques, détection des anticorps…). La preuve de vaccination sera probablement imposée par un certain nombre de pays, avec des critères variables : une injection, deux injections, date de la vaccination, type de vaccin…

Il n’est pas concevable d’espérer une harmonisation mondiale. Les expériences récentes, soulignant le désordre dans la fermeture des frontières, excluent même une coordination européenne à moyen terme"
explique les deux entités représentatives de la profession.

Ce certificat pourrait "être consulté facilement, sous forme de QR Code par exemple, au passage des frontières, à l’embarquement dans un avion, un bateau ou un moyen de transport terrestre en prenant en considération les exigences du pays de destination. Il serait procédé à la même consultation à l’arrivée dans le pays de destination. "

Les deux syndicats citent en exemple le coronapass danois.

"Première destination touristique mondiale en nombre de visiteurs, la France pourrait cesser d’opposer mobilité et sécurité sanitaire, en ne trainant pas les pieds sous de faux prétextes et en prouvant, au contraire, sa capacité d’anticipation. "

Lu 1517 fois

Tags : certificat, edv, seto
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.







































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance