TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Le trafic aérien mondial en hausse de 6,8 % en juillet 2017

Le RPK augmente de 6,8%, en juillet 2017



Alexandre de Juniac, directeur de l'IATA, revient sur les chiffre encourageant du marché aérien en juillet 2017, mais attire l'attention sur les politiques tarifaires des compagnies, face à la hausse des coûts.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 7 Septembre 2017

Le trafic aérien mondial en hausse de 6,8 % en juillet 2017
L'Association internationale du transport aérien (IATA) a publié des chiffres plutôt encourageant venant du ciel.

Dans le monde, il a connu une progression de 6,8% en kilomètres-passagers payants (RPK) en juillet 2017.

L'indicateur permettant de mesurer le volume des passagers transportés par les lignes aériennes reste à un niveau très élevé, avec toutefois une croissance moindre qu'en juin 2017 (+7,7%).

Les motifs de satisfaction sont nombreux, puisque le taux de remplissage a atteint un niveau record à 84,7%, soit une amélioration de 0,6 point.

L'Europe sur-performe, l'Amérique du Nord à la traîne

Les statistiques du marché mondial des passages, source : IATA.
Les statistiques du marché mondial des passages, source : IATA.
Toutes les zones mondiales sont concernées par cette embellie. Le seul bémol provient de l'Amérique du Nord.

En effet, cette région du globe enregistre la plus faible croissance de son RPK (+4,5%), et observe même un faible recule de son occupation moyenne à 85,6% (-0,1 pt). Selon l'IATA, l'explication de cette récession du remplissage est à cherche du côté des nouvelles mesures de sécurité en place aux Etats-Unis.

Alors que dans le même temps, l'Europe sur-performe. Le Vieux Continent a connu une progression de 7,7% de son kilomètres-passagers payants.

Le taux de remplissage n'est pas en reste non plus, puisqu'il vient d'atteindre 88,5% (+1,2 pt). Ces bons chiffres sont soutenus par un contexte économique plus favorable depuis quelques mois.

Alexandre de Juniac, directeur général de l'IATA, se félicite de constater "un appétit très fort pour le transport aérien".

Mais le CEO attire l'attention sur l'essoufflement de l'effet stimulateur des politiques tarifaires toutes orientées à la baisse, alors que dans le même temps les coûts des compagnies ont pris la trajectoire inverse.


Lu 2941 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 15:37 GNV prolonge le black friday avec la Cyber Week









QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias