TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Le voyage d'affaires redémarre progressivement sur le marché domestique et en Europe

3e vague de l’Observatoire des Déplacements Professionnels en France et à l’Etranger



OpinionWay et Corporate Mobilities viennent de dévoiler les résultats de la troisième vague de l’Observatoire des Déplacements Professionnels en France et à l’Etranger. Si celle-ci montre l’attachement des voyageurs d’affaires aux déplacements professionnels, elle indique toutefois que la poursuite des mesures sanitaires mises en place, voire leur renforcement, restent la clé du redémarrage du business travel, avec potentiellement des répercussions sur les coûts de déplacements liées aux prises de position des collaborateurs.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 29 Juin 2021

Plus de 70% des voyageurs sont largement favorables à la vaccination et au passeport vaccinal, le respect des gestes barrières et des règles sanitaires strictes demeurant un prérequis. A défaut, 80% des voyageurs seraient prêts à renoncer à leurs déplacements - DR : DepositPhotos, eamesBot
Plus de 70% des voyageurs sont largement favorables à la vaccination et au passeport vaccinal, le respect des gestes barrières et des règles sanitaires strictes demeurant un prérequis. A défaut, 80% des voyageurs seraient prêts à renoncer à leurs déplacements - DR : DepositPhotos, eamesBot
OpinionWay et Corporate Mobilities dévoilent les résultats de la troisième vague de l’Observatoire des Déplacements Professionnels en France et à l’Etranger réalisée pour AXA Partners, Les Entreprises du Voyage et le Groupe ACCOR, entre le 27 mai et le 08 juin 2021.

Cette étude est basée sur 4 vagues d’interrogation, réalisée auprès d’un échantillon de 500 voyageurs professionnels salariés des entreprises de 250 employés ou plus et ayant effectué au cours des 12 derniers mois au moins un déplacement professionnel de 200 kms ou plus.

Elle a pour ambition d'aider les acteurs du marché de la mobilité professionnelle à "décrypter les tendances futures des voyages professionnels en détectant les opportunités pour décider aujourd’hui, agir demain et imaginer l’après-demain des déplacements professionnels", indiquent OpinionWay et Corporate Mobilities dans un communiqué.

Alors, que retenir de cette troisième vague ?

Elle "met en évidence quelques enseignements assez réconfortants pour l’industrie et montre l’attachement des voyageurs d’affaires aux déplacements professionnels.

Pour autant, la poursuite des mesures sanitaires mises en place, voire leur renforcement, restent la clé de ce redémarrage avec potentiellement des répercussions sur les coûts de déplacements liées aux prises de position des collaborateurs
", peut-on lire sur le communiqué.

Le marché redémarre progressivement sur le domestique

Six grandes tendances peuvent être observées :

1. Un marché qui redémarre progressivement sur le domestique, en Europe et dans une moindre mesure, à l’international.

2. Une expérience voyage (hébergement et usage des modes de transport) perçue à plus de 80% comme « conforme au respect des règles sanitaires », doublée d’une forte implication des entreprises dans la politique de vaccination de leurs collaborateurs… Dans 80% des cas, les entreprises interviennent et/ou facilitent la vaccination des voyageurs.

3. Comme ils l’étaient pour les tests, plus de 70% des voyageurs sont largement favorables à la vaccination et au passeport vaccinal, le respect des gestes barrières et des règles sanitaires strictes demeurant un prérequis. A défaut, 80% des voyageurs seraient prêts à renoncer à leurs déplacements.

4. Un attachement aux déplacements professionnels et aux rendez-vous en présentiel qui tend à se renforcer par rapport à septembre 2020. En effet, 76% des voyageurs jugent les déplacements importants pour la réussite de leur mission, les rendez-vous en présentiel étant plus souvent qu’en septembre, perçus comme plus efficaces que des rendez-vous à distance. Et ce, même si on observe que le recours à la visio-conférence semble ancré dans les pratiques de travail notamment pour les réunions internes.

5. Des prises de position des voyageurs qui sont potentiellement sources de coûts supplémentaires pour les entreprises. L'étude souligne une forte demande des voyageurs d’un maintien de certaines pratiques mises en place pendant la crise sanitaire (prédilection pour les trajets directs, réservation de classes de confort, de catégories d’hôtels ou de véhicules supérieurs…). 70% des voyageurs anticipent une acceptation par leur entreprise d’un coût des déplacements en hausse lié au contexte sanitaire.

6. Au final, les voyageurs sont beaucoup moins réticents à se déplacer par rapport à septembre 2020 notamment en France et en Europe : 72% des voyageurs prévoient au moins un déplacement d’ici la fin d’année en France et 49% au moins un déplacement à l’étranger.


Lu 2533 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >








QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias