TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Liste Noire : 3 nouvelles compagnies ajoutées

Blue Wing, Sky Gate International et Air West



La Commission européenne a adopté la première mise à jour trimestrielle de la liste européenne de compagnies aériennes interdites dans l'Union européenne établie en mars dernier [1]. Cette nouvelle liste remplace la précédente et est immédiatement disponible sur le site Internet de la Commission.


Rédigé par La rédaction (CE) - redaction@tourmag.com le Mardi 20 Juin 2006

La Commission se conforme ainsi à ses obligations concernant la mise à jour régulière de la liste noire. Pour ce faire, elle a à nouveau auditionné l’ensemble des transporteurs aériens et des Autorités nationales de l’aviation civile susceptibles d’être concernés par cette nouvelle liste, explique t-elle dans un communiqué de presse.

Le contenu de la liste a en outre été approuvé à l’unanimité par le Comité d’experts de la sécurité aérienne chargé d’assister la Commission en la matière.

"Voici les principaux changements intervenus par rapport à la liste initiale adoptée le 22 mars dernier (par le biais du règlement de la Commission 474/2006)

  • 3 compagnies individuelles sont ajoutées à la liste sur base de mesures nationales notifiées par des Etats membres : Blue Wing du Surinam (notifié par FR) et Sky Gate International (certifié par Kirghizistan et notifié par UK) sont désormais soumis à une interdiction totale (en Annexe A) et Air West du Soudan (notifié par DE) est soumis à une restriction opérationnelle (en Annexe B).

  • Une compagnie individuelle, Star Jet du Kirghizistan, est interdite à l'initiative de la Commission. Il est avéré qu'il s'agit de la même entreprise que Star Air certifiée au Sierra Leone et déjà interdite dans l’Union européenne.

Certains Etats ou compagnies ont entendu le message


  • Les listes des compagnies certifiées dans les 5 Etats d'ores et déjà soumis à une interdiction totale sont mises à jour sur la base du dernier registre publié par l'Organisation de l’Aviation Civile Internationale (13 de plus pour le Congo RDC, 26 pour la Guinée Equatoriale, 19 pour le Liberia, 13 pour le Sierra Leone et 10 pour le Swaziland).

  • Une compagnie, Buraq Air de Libye, soumise jusqu'ici à une restriction opérationnelle pour ces activités cargo (et figurant donc dans l'Annexe B) est retirée de la liste; elle a maintenant cessé de type d’activités.

  • Il est établi, sur la base d'une mission d'audit européenne, que les compagnies de Mauritanie ne doivent pas être soumises à une interdiction d'exploitation. Enfin, toutes les conditions pour la levée de l'interdiction du transporteur GST Aero du Kazakhstan ne sont pas remplies."

A noter : certains Etats ou compagnies, qui n'avaient pas réagi ou de manière inadéquate face à une interdiction nationale, ont maintenant accepté de coopérer avec la Commission pour corriger les problèmes de sécurité identifiés, souligne le communiqué.

Enfin, l'IATA, l'association internationale des principales compagnies aériennes, a annoncé son intention de coopérer également, en particulier en fournissant le résultat de ses propres contrôles. Plusieurs Etats tiers ont également demandé à la Commission d'échanger des informations en matière de sécurité aérienne.

[1] http://europa.eu.int/comm/transport/air/safety/flywell_fr.htm

NDLR

Force est de constater que la fameuse "Liste noire" de l'Union européenne, à défaut d'aporter toutes les garanties que l'on serait en droit d'espérer, ne joue pas l'immobilité. Certes, les 3 nouvelles entités ajoutées sont du même tonneau que les précédentes : des compagnies de bout de ligne, politiquement correctes, mais qui ne cassent pas trois pattes à un canard. Autrement dit : risque diplomatique minimal.
Mais ne soyons pas trop sévères : la Liste a le mérite d'exister, il faut la laisser vivre et, qui sait, peut-être prospérer =;O))

JdaL

Lu 6963 fois

Tags : amadeus, liste, noire
Notez



1.Posté par gt le 22/06/2006 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et surtout ne pas mentionner les compagnies exotiques, genre turc ou egyptien, aux manuels d'exploitation douteux et aux avions.... qui permettent aux TO et autres AGV francais de générer un max de produits, dans la plus parfaite légalité puisqu'il serait diplomatiquement incorrect de les mentionner sur la moindre liste noire..

En effet il serait honnete de dire que désormais non commissionnés sur les vols secs courants, les bénéfices se réalisent autour du bassin méditerrannéen en vendant ces produits ! Alors ne tuons pas la poule aux oeufs d'or en mettant ces opérateurs sur la liste.

Comme le rappelle fort opportunément le livre de Marnet Cornus les passagers de Sharm el Sheikh sont morts pour quelques euros par siège d'écart...

En passant l' Europe a une position ambigue avec le Bengladesh, les américains ne s'y sont pas trompés en interdisant totalement le survol de leurs DC10.




Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips