TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Malgré un hiver qui s'annonce compliqué, Austral Lagons garde le cap

L'interview d'Hélion de Villeneuve, PDG d'Austral Lagons



Malgré un redémarrage des demandes, Austral Lagons prévoit un hiver très compliqué. Pour autant le tour-opérateur est prêt à affronter 2021. Hélion de Villeneuve, directeur général en est sur : Austral Lagons passera le cap de la crise. Pour ce faire, en plus des aides d'Etat et d'un PGE, le voyagiste a procédé comme ses confrères, à une réduction de ses coûts.


Rédigé par le Mardi 1 Décembre 2020

Hélion de Villeneuve : "Nous allons nous concentrer sur les Maldives, la Réunion, Dubaï, la Tanzanie, Zanzibar et le Costa Rica. Et évidemment il y a aussi la Polynésie." - DR JDL
Hélion de Villeneuve : "Nous allons nous concentrer sur les Maldives, la Réunion, Dubaï, la Tanzanie, Zanzibar et le Costa Rica. Et évidemment il y a aussi la Polynésie." - DR JDL
TourMaG.com - Plusieurs tour-opérateurs (lire) ont fait part d'un petit redémarrage des réservations depuis les annonces d'Emmanuel Macron et de Jean Castex la semaine dernière. Est ce également le cas chez Austral Lagons ?

Hélion de Villeneuve :
Depuis les annonces qui ont concerné les étapes du déconfinement nous constatons une augmentation des demandes pour des voyages à partir du 15 décembre 2020. Maintenant il ne faut pas se leurrer, l'hiver sera très mauvais.

Nous partons de très bas et nous sommes très loin des niveaux de 2019. Austral Lagons est un tour-opérateurs long-courrier. Les réservations se font très en amont, la fenêtre de réservation est donc trop courte désormais pour rattraper le retard que nous avons accumulé sur l'hiver.

Il ne faut pas oublier non plus que notre destination phare la Polynésie, n'est pas une destination hiver.

TourMaG.com - Malgré ce constat, Austral Lagons dispose au sein de son offre de plusieurs destinations ouvertes aux voyageurs français...

Hélion de Villeneuve :
Oui. Nous allons d'ailleurs nous concentrer sur les Maldives, la Réunion, Dubaï, la Tanzanie, Zanzibar et le Costa Rica. Et évidemment il y a aussi la Polynésie.

Malheureusement l'Ile Maurice restera fermée et nous espérons que les Seychelles vont assouplir leurs conditions d'entrée.

"Il n'était pas possible de garder tout l'effectif"

TourMaG.com - De nombreux opérateurs ont malgré les aides d'Etat dû prendre des mesures drastiques de réduction de coûts et procéder à des licenciements. Avez-vous également procédé à une restructuration de l'entreprise ?

Hélion de Villeneuve :
Cette crise nous coute très cher. Nous avons dû nous endetter et faire un PGE (Prêt garanti par l'Etat) de plus de 2 millions d'euros. Les perspectives d'un retour à la normale paraissent très lointaines.

L'exercice 2021 sera très difficile. Nous ne verrons pas un véritable retour des ventes avant 2022. Face à ce constat, il n'était pas possible de garder tout l'effectif. Près de 18 personnes ont quitté l'entreprise depuis mars, dont des salariés en CDI.

Malgré les aides de l'Etat, l'entreprise doit faire face à un reste à charge important lié aux paiements des congés payés ou des mutuelles. Enfin nous n'avons aucune visibilité sur la prolongation du chômage partiel. J'ai du prendre une décision difficile.

Je ne l'ai pas fait de gaieté de cœur. Mais en tant que chef d'entreprise je dois m'assurer que l'entreprise ait la taille requise pour affronter la conjoncture actuelle.

"Nous sommes certains qu'Austral Lagons passera le cap"

Hélion de Villeneuve - DR
Hélion de Villeneuve - DR
TourMaG.com - Austral Lagons tiendra t-il le choc ?

Hélion de Villeneuve :
Nous sommes certains qu'Austral Lagons passera le cap. Nous venons de clôturer au 31 octobre 2020 l'exercice 2019 - 2020. Le chiffre d'affaires s'établit à 24,5 M€ soit une baisse de 60% par rapport au budget que nous avions prévu. Malgré cette chute nous arrivons à l'équilibre grâce aux aides de l'Etat et aux mesures de réduction de coûts que nous avons prises.

Nous avons eu la chance de pouvoir compter sur des destinations comme la Réunion et la Polynésie cet été. Nous avons pu faire voyager 40% de notre portefeuille clients sur juillet, août, septembre et octobre. Malheureusement comme je vous le disais l'hiver s'annonce difficile. Notre première destination sur l'hiver est l'Océan Indien. Avec l'Ile Maurice fermée, la saison sera très compliquée en terme de départs.

Nous pensons qu'à partir de mars et avril 2021, nous pourrons remonter la pente. Grâce aux reports et aux nouvelles réservations, l'été ne devrait pas être aussi cataclysmique.


Lu 2532 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance