TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Marché des changes : avis de tempête !

La chronique de Mondial Change, spécialiste paiements internationaux et risque de change



TourMaG.com, en partenariat avec Mondial Change, vous propose de retrouver chaque semaine une analyse rapide du marché des changes. Objectifs : y voir plus clair sur les mouvements des principales devises, d’être avertis des événements importants à venir, et vous aider à prendre les bonnes décisions.


Rédigé par le Lundi 31 Janvier 2022

Le point économique

Nous sommes entrés dans une phase de normalisation rapide de la politique monétaire ce qui va entraîner d’importants mouvements sur les devises - Depositphotos.com Auteur YAYImages
Nous sommes entrés dans une phase de normalisation rapide de la politique monétaire ce qui va entraîner d’importants mouvements sur les devises - Depositphotos.com Auteur YAYImages
La réunion de la Réserve Fédérale américaine (Fed) de la semaine dernière a entraîné d’importants mouvements sur toutes les classes d’actifs, y compris les devises.

Le communiqué de la Fed n’a pas réservé de surprises : maintien du taux directeur compris entre 0% et 0,25%, fin du tapering (diminution des rachats d’actifs) en mars prochain et politique monétaire flexible en fonction de l’évolution de la croissance et de l’inflation.

A l’inverse, la conférence de presse du président de la Fed, et le ton « hawkish » (en faveur d’un durcissement monétaire) ont déstabilisé le marché des changes.

Jerome Powell n’a en effet pas exclue d’accélérer le rythme de hausse des taux cette année et d’amorcer la réduction du bilan dès le mois de juin prochain. Ceci va se traduire, à minima, par un maintien de la volatilité dans les semaines à venir.

En réaction, les analystes des grandes banques ont révisé leurs anticipations. C’est désormais cinq hausses de taux qui sont anticipées (vs. 4 avant la réunion) ; voir même 6 pour certaines banques comme BNP.

La banque américaine Nomura prévoit, quant à elle, une hausse du taux directeur de 50 points de base en mars prochain (contre 25 points de base pour le consensus).

Cela a eu aussi un effet direct sur les anticipations en zone euro. Le consensus anticipe désormais une première hausse de taux de la part de la Banque Centrale Européenne (BCE) en décembre 2022 contre début 2023 auparavant. La BCE n’a toujours pas modifié sa position officielle.

Ces anticipations, qui évoluent en fonction des propos tenus par les banquiers centraux et des indicateurs macroéconomiques (chômage, inflation, dynamisme de la consommation etc.), ont un impact immédiat sur les fluctuations des taux de change des principales devises, surtout en cas d’ajustements importants.

Les cambistes ont également été surpris par la banque centrale du Canada (BoC) qui a maintenu sa politique monétaire inchangée en dépit du rebond de l’inflation qui est à un point haut de trente ans.

Elle a justifié cette décision par les incertitudes liées au variant Omicron. Il faudra donc probablement attendre le mois de mars prochain, pour voir la BoC commencer à durcir sa politique monétaire.

Dans les pays émergents, le processus de hausse des taux continue également. La banque centrale du Chili a drastiquement durci sa politique monétaire en faisant passer le taux principal de 4% à 5,5%, afin de lutter contre l’inflation qui se rapproche dangereusement de 7%.

D’autres hausses de taux sont à venir à la fois dans les pays émergents et dans les pays développés pour essayer de contenir les pressions inflationnistes persistantes.

L’ère de l’argent facile (qui était liée au maintien de taux ultra-bas) est définitivement terminée. Nous sommes entrés dans une phase de normalisation rapide de la politique monétaire ce qui va entraîner d’importants mouvements sur les devises.

Le point technique

Conformément à nos anticipations, l’EUR/USD a fortement chuté dans la foulée de la réunion de la Fed, avec un repli de près de 1,85% sur les cinq dernières séances.

Cette tendance devrait se poursuivre, en direction des zones de support à 1,1057 et à 1,0967. Un rebond technique de court terme semble peu probable pour le moment.

On notera la grande stabilité de la paire EUR/CHF qui continue d’évoluer entre la borne des 1,03 et des 1,04. Il est probable que la Banque Nationale Suisse soit en train d’intervenir sur le marché des changes pour limiter l’appréciation du franc suisse.

Document sans nom

 

SUPPORTS HEBDO

RESISTANCES HEBDO

 

S1

S2

R1

R2

EUR/USD

1,1057

1,0967

1,1419

1,1501

EUR/GBP

0,8241

0,8130

0,8463

0,8574

EUR/CHF

1,0256

1,0157

1,045

1,0565

EUR/CAD

1,4105

1,3985

1,4363

1,4495

EUR/JPY

127,74

126,74

129,23

129,73


Les annonces à suivre

Cette semaine sera également rythmée par les réunions des banques centrales, avec d’une part la réunion de la BCE qui ne devrait pas réserver de surprises, et la Banque d’Angleterre qui devrait annoncer une hausse de 0.25% de son taux directeur selon le consensus, mais une surprise n’est pas à exclure.

Si vous êtes exposé à la livre sterling, pensez à adopter la bonne stratégie de couverture de change avant la réunion de jeudi.

Jour

Heure

Pays

Indicateur

A quoi s’attendre ?

Impact

31/01

08:00

Allemagne

PIB (T4)

Le consensus table sur une contraction de -0,2% contre une progression de 1,7% au troisième trimestre.

Moyen

01/02

16:00

Etats-Unis

Indice PMI manufacturier de l’ISM (Janvier)

Attendu à 58,3 contre 58,8 précédemment.

Elevé

02/02

11:00

Zone euro

Indice des prix à la consommation (Janvier)

L’inflation devrait ressortir à 5% en variation annuelle.

Elevé

02/02

14:15

Etats-Unis

Créations d’emplois non agricoles ADP (Janvier)

Forte baisse attendue à 250k contre 807k en décembre.

Elevé

03/01

13:00

Royaume-Uni

Réunion de la banque centrale

Il fait peu de doutes sur le fait que la Banque d’Angleterre va augmenter son taux directeur de 25 points de base à 0,50%.

Elevé

03/01

13:45

Zone euro

Réunion de la banque centrale

Aucun changement de politique monétaire n’est prévu.

Elevé

03/01

16:00

Etats-Unis

Indice ISM non manufacturier (Janvier)

Le consensus des analystes prévoit un repli à 61,8 contre 62,3 en décembre.

Elevé

04/01

14:30

Etats-Unis

Rapport sur l’emploi (Janvier)

Le taux de chômage est attendu stable à 3,9% et les créations d’emplois en hausse à 238k (contre 199k en décembre).

Elevé

 


Hubert Bigeard, Mondial Change /crédit DR
Hubert Bigeard, Mondial Change /crédit DR
Mondial Change est un établissement financier français, fondé en 2015, spécialisé dans la gestion des paiements internationaux et du risque de change.

Mondial Change accompagne notamment de nombreux acteurs du tourismes, agences de voyages, groupistes, tour-opérateurs, réceptifs...

www.mondialchange.com

Contact : hubert@mondialchange.com

Lu 1166 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Septembre 2022 - 10:45 Visit Europe : le Tyrol en vols directs tout l'hiver !









QUARTIER LIBRE
vous offre






























TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias