TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Marché des changes, l'euro s'effondre !

La chronique de Mondial Change, spécialiste paiements internationaux et risque de change



TourMaG.com, en partenariat avec Mondial Change, vous propose de retrouver chaque semaine une analyse rapide du marché des changes. Objectifs : y voir plus clair sur les mouvements des principales devises, d’être avertis des événements importants à venir, et vous aider à prendre les bonnes décisions.


Rédigé par le Lundi 7 Mars 2022

Le point économique

L’euro chute encore plus lourdement qu’au début de la crise Covid -  Depositphotos.com - Auteur Elena Schweitzer
L’euro chute encore plus lourdement qu’au début de la crise Covid - Depositphotos.com - Auteur Elena Schweitzer
Face à ce conflit, les banques centrales réagissent en ordre dispersé.

On distingue d’abord le camp des prudents ; plusieurs banques centrales optant pour le statu quo de politique monétaire lors de la semaine passée, telles que la banque centrale de Malaisie ou la BCE. La réunion de ce jeudi de la Banque Centrale Européenne devrait être un non-évènement.

A l’opposé, il y a le camp des intrépides avec, entre autres, la Banque du Canada (BoC). Comme prévu, la BoC a augmenté son principal taux directeur de 25 points de base à 0,50% la semaine passée ; et d’autres hausses sont à venir afin de combattre les tensions inflationnistes.

Enfin, la Réserve Fédérale américaine (Fed) adopte une attitude à mi-chemin. Son président, J. Powell, a plaidé pour le maintien de la hausse des taux directeurs en mars lors de son audition biannuelle devant le Congrès. Il s’est dit « enclin à soutenir une hausse de 25 points de base ». L’éventualité d’une hausse des taux plus prononcée, de l’ordre de 50 points de base, appartient désormais au passé.

Il est difficile d’évaluer les conséquences macroéconomiques de ce conflit. La croissance française pourrait être amputée de 0,8 point cette année d’après l’institut Rexecode (+3.2% de PIB vs. une prévision initiale du gouvernement de 4%). Certaines banques évoquent la possibilité d’une récession cette année pour la zone euro.

Seule certitude, plus la guerre perdurera, plus les perturbations économiques seront importantes au niveau du transport maritime, des matières premières (énergie, produits agricoles) et des marchés financiers dans leur ensemble.

Nous sommes passés en quelques jours d’une sortie de crise post-Covid qui s’annonçait sous de bons auspices (à l’exception du problème de l’inflation) à une nouvelle crise, géopolitique, entraînant des répercussions mondiales.

Le point technique

La volatilité a fortement augmenté en fin de semaine dernière et ce jour, avec pour conséquences de très larges bornes de fluctuation pour la semaine (tableau ci-dessous). L’euro chute encore plus lourdement qu’au début de la crise Covid (-2,5% face à l’USD la semaine passée, -2,6% face au franc suisse et au yen et -2,1% face au dollar canadien).

Cette baisse devrait se poursuivre dans les prochains jours, et le support technique des 1.0730 pourrait être vite atteint.

Un rebond technique ne semble pas d’actualité à court terme.

 

SUPPORTS HEBDO

RESISTANCES HEBDO

 

S1

S2

R1

R2

EUR/USD

1,0834

1,0730

1,1176

1,1330

EUR/GBP

0,8155

0,8020

0,8354

0,8420

EUR/CHF

1,0029

0,9937

1,0296

1,0470

EUR/CAD

1,3720

1,3530

1,4226

1,4434

EUR/JPY

124,10

122,08

130,79

133,01


Les annonces à suivre

Les nouvelles en provenance d’Ukraine, et les nouvelles sanctions économiques et financières à l’encontre de la Russie, seront sans surprise le principal facteur d’évolution du marché des changes.

Les indicateurs économiques traditionnels, tel que l’indice des prix à la consommation aux Etats-Unis risquent de passer en arrière-plan. Comme évoqué, la réunion de la BCE devrait être sans surprise.

Jour

Heure

Pays

Indicateur

A quoi s’attendre ?

Impact

08/03

11:00

Zone euro

Dernière estimation du PIB au T4 2021

Hausse de 3,7% en variation annuelle.

Faible

09/03

16:00

Etats-Unis

Rapport JOLTS sur les nouvelles offres d’emploi (Janvier)

Consensus à 10,300M – proche des records.

Faible

10/03

13:45

Zone euro

Réunion de la banque centrale

Mise à jour des projections économiques et maintien de la politique monétaire en l’état.

Elevé

10/03

14:30

Etats-Unis

Indice des prix à la consommation (Février)

Le consensus table sur un repli à 7,3% en variation annuelle. Mais attention, le consensus s’était lourdement trompé pour le chiffre de janvier qui était ressorti nettement en hausse à 7,5%.

Elevé

11/03

16:00

Etats-Unis

Indice de confiance de l’Université du Michigan (Mars)

Hausse prévue à 67,5 contre 62,8 précédemment.

Faible


Retrouvez toutes les chroniques de Mondial Change en cliquant ici

Hubert Bigeard, Mondial Change /crédit DR
Hubert Bigeard, Mondial Change /crédit DR
Mondial Change est un établissement financier français, fondé en 2015, spécialisé dans la gestion des paiements internationaux et du risque de change.

Mondial Change accompagne notamment de nombreux acteurs du tourismes, agences de voyages, groupistes, tour-opérateurs, réceptifs...

www.mondialchange.com

Contact : hubert@mondialchange.com

Lu 5992 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Septembre 2022 - 10:45 Visit Europe : le Tyrol en vols directs tout l'hiver !









QUARTIER LIBRE
vous offre






























TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias