TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Marmara se relooke et enterre son image de produit low cost

Engagements de 700.000 sièges pour l'été 2014



Un pas en arrière, deux pas en avant. TUI France semble avoir mis de l'ordre dans sa stratégie. Désormais, exit TUI, place à Marmara pour le cœur de production, les hôtels-club et Nouvelles Frontières pour l'activité spécialiste. En réserve, Aventuria et Passion des Iles pour le sur-mesure !


Rédigé par le Mercredi 4 Décembre 2013

D'emblée, (et fermement) Pascal de Izaguirre, président de TUI France, ne laisse planer aucun doute : "Nous avons la volonté, contrairement aux rumeurs, de rester sur le marché français. Non seulement nous y restons, mais nous resterons le N°1 !" Qu'on se le dise.

C'est donc Marmara qui, pour l'été 2014, va bénéficier de toute la force du Groupe TUI.

"Il faut cesser d'avoir une vision étriquée des grands groupes, s'insurge Pascal de Izaguirre.

"Grâce à leur moyens, chaque marché bénéficie de leur puissance d'achat, d'une véritable logistique en matière de gestion d'hôtels, d'un accès aux stocks et de nouveaux produits spécifiques à l'international !"

Finie l'image d'un Marmara "populaire" et "simpliste"

Pour l'été 2014, Marmara proposera 37 Clubs - DR
Pour l'été 2014, Marmara proposera 37 Clubs - DR
Pour Marmara, la transformation est désormais effective et la production est désormais consacrée aux hôtels-club "nouvelle tendance".

En effet, Christophe Fuss, directeur des Clubs Marmara a étudié et écouté les attentes des clients.

Ces derniers ont évolué et leurs envies ne sont plus celles d'il y a quelques années. Notamment en termes de services et de confort, tout en recherchant toujours un prix attractif.

Finie donc l'image d'un Marmara "populaire" et "simpliste", place à un produit qualitatif, tout en respectant une politique de prix particulièrement compétitive.

"Nous écoutons nos clients, nous avons cerné leurs attentes et nous voulons leur montrer que Marmara, ce ne sont pas que des petits prix. Tout en maintenant ces prix, nous allons leur donner, en plus de la qualité !"

Concrètement, la nouvelle production de Marmara à l'été 2014, essentiellement tournée vers les hôtels-clubs, repose sur une segmentation de ses offres en Club 3, 4 ou 5 "M". Normal pour Christophe Fuss, transfuge de Club Med !

Long-courrier : il reste les Antilles, l'Ile Maurice et le Sénégal

Ainsi, pour l'été 2014, Marmara proposera 37 Clubs qui répondent aux nouvelles envies des clients : les enfants, les seniors, les sportifs, les familles trouveront ainsi la réponse à leurs attentes.

Finis également les Clubs à l'animation pour le moins "ringarde" et les grands complexes en béton, dignes de "l'époque Soviétique".

Parmi les nouveaux Clubs, la plupart sont constitués d'unités plus humaines (entre 60 et 200 chambres), installés la plupart du temps dans des sites de grande qualité.

Nathalie Brun, directrice de la production de Marmara, tenait d'ailleurs à signaler qu'environ la moitié de la nouvelle production était installée sur des îles.

Marmara a également choisi de positionner sa production principalement en court et moyen courrier, sur 11 destinations en Europe.

Pour le long-courrier, seuls subsistent encore les Antilles, l'Ile Maurice et le Sénégal…

Un nouveau logo

Le nouveau logo Marmara - DR
Le nouveau logo Marmara - DR
Outre son nouveau Logo, Marmara en a fini des réductions de capacité et annonce des engagements de 700.000 sièges pour l'été prochain.

Et renforce son offre au départ de la province française : "environ 66% de notre offre concerne des départs depuis la province", précise Nathalie Brun, "un avion dédié sera même basé à Nantes".

A signaler également parmi les nouveautés 2014, cinq nouvelles destinations : Kos, Minorque, Fuerteventura, Lanzarote et la Corse, destination pour laquelle le TO propose un Club 5 "M", le Grand Bleu, aux environs d'Ajaccio.

Un programme très ambitieux annonce Pascal de Izaguirre, avec l'objectif d'être noté "4/5" sur Tripadvisor pour la totalité de nos Clubs !

Dernier détail, Marmara entend bien, selon les déclarations de son Président récemment, poursuivre sa "collaboration" avec les agences de voyages, tout en ne négligeant pas les ventes directes.

"Notre objectif est de couvrir 40% de nos ventes en direct. Il reste quand même 60% pour les agences traditionnelles". Il est vrai qu'après quelques propos "mal compris" par les réseaux, il était temps de revenir à des valeurs plus constructives.

D'ailleurs, après avoir signé des accords avec la plupart des réseaux de distribution, le groupe devrait annoncer dans quelques jours deux nouveaux accords avec des réseaux intégrés… en attendant la conclusion des discussions avec Selectour…

 
Le catalogue Marmara


Lu 5497 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle