TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Maroc : à Marrakech le tourisme est sinistré !

A Marrakech, près de la moitié des hôtels est fermée



Depuis novembre 2021, les frontières marocaines sont fermées. Une décision justifiée par l'apparition du variant omicron qui à l'époque faisait trembler le monde entier. La mesure renouvelée jusqu'au 31 janvier 2022, a des conséquences terribles sur le tourisme. Selon l'Association des hôteliers de la ville, sur les 250 établissements que compte Marrakech plus de 110 hôtels sont actuellement fermés.


Rédigé par le Lundi 17 Janvier 2022

A Marrakech, les conséquences de la fermeture des frontières sont dramatiques - Depositphotos @361 klemenr
A Marrakech, les conséquences de la fermeture des frontières sont dramatiques - Depositphotos @361 klemenr
Depuis le 28 novembre 2021, les frontières du Maroc sont fermées.

Une décision qui au-delà de l'aspect sanitaire a provoqué des remous dans le secteur du tourisme.

"Nous sommes très déçus par la prolongation de la fermeture, après encore de faux espoirs et malgré les appels de toute la profession à sauver notre économie.

Combien d'acteurs vont fermer leurs portes par lassitude ou par difficultés financières ?"
s'interrogeait alors en décembre 2021 sur TourMaG.com, un réceptif Marocain du Nord du pays.

Et après presque deux mois de fermeture, Marrakech souffre cruellement de l'absence de touristes. D'autant que l'aide de 200 euros par mois, pour les acteurs du tourisme, n'y change pas grand chose.

La ville grandement dépendante de l'activité ne représente pas moins 48% de la capacité d'hébergement au niveau national, sauf que sans les voyageurs étrangers, ces établissements sont à l'arrêt.

C'est en tout cas le constat dressé par nos confrères marocains de Medias24 (retrouvez l'article, en cliquant ici).

Marrakech : un chômage record, un écosystème à l'arrêt total !

D'après ces derniers et l'étude de terrain de l'Association des hôteliers de Marrakech, sur les 250 hôtels classés que comptent la ville, 92 ont provisoirement fermé et 20 le sont définitivement.

Ce n'est pas tout, car 90 adresses hôtelières ouvrent seulement le week-end.


A ce chiffre désastreux, il convient d'ajouter la fermeture de 1 200 maisons d'hôtes. La situation est catastrophique pour l'ensemble de l'écosystème touristique de la ville.

La faible activité des hôtels entraine une réaction en chaîne, avec des restaurateurs très durement pénalisés. Sur les 335 établissements, seulement un tiers sont encore ouvert, à l'heure actuelle.

Et la longue litanie, des fermetures définitives et temporaires, touche aussi les agences de voyages, avec des rideaux baissés pour 250 points de vente.

L'activité touristique atrophiée de Marrakech a entraîné une hausse du chômage, avec même un chiffre record. Alors qu'il était de 5,2% en 2019, au deuxième trimestre 2021, il a explosé pour se figer à 8,7%.

Un constat général qui rejoint celui d'un réceptif que nous avions contacté en décembre dernier.

"La situation à Marrakech, c'est... l'agonie.

Des riads ferment définitivement, des hôtels et riads ferment la semaine afin de prolonger leurs existences avant fermeture définitive. La situation est la même pour les caleches, les restaurants, les guides, musées, souk, agences de voyages, transports touristiques, etc….

Toute l'industrie touristique réclame la réouverture des frontières,
" nous résume un réceptif.

Pour en savoir plus : Maroc : les raisons du chaos touristique !

Lu 8552 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Alan le 18/01/2022 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un temps qui permets à Marrakech de retrouver son Âme.

2.Posté par alain perrier le 20/01/2022 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
désolent cette situation, il faut ouvrir les frontières aux plus vite!!
le tourisme fait vivre le Maroc, je viens 3 a 4 fois par an a Marrakech, je suis désolé de voir
cette souffrance chez mes amis, et le pays s enfoncer a petit feu, il faut réouvrir et très vite,
tellement triste pour ce si beau pays que j'aime et ne pas voir mourir !!!
Il y a urgence.

3.Posté par Titan le 23/01/2022 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C’est clair : l’état s’en fout.
C’est le moment de former les différents acteurs du tourisme afin de ne pas reproduire les erreurs du passé.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias