TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Nathalie Goulet auditionne des pros du tourisme pour élaborer son "plan de sauvetage massif"

6 agents de voyages normands ont été reçus par Nathalie Goulet



Malgré les vacances de la Toussaint, les agences de voyages sont toujours à l'arrêt et cela ne devrait pas aller en s'arrangeant à mesure que les pays se referment. Si tout le monde se fait silencieux, la sénatrice Nathalie Goulet a pris "le sujet en main". Après avoir interpellé le secrétaire d'Etat en charge des relations avec l'Europe, l'élue vient de publier son "plan de sauvetage massif" du tourisme.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 20 Octobre 2020

6 agents de voyages normands ont été reçus par Nathalie Goulet  dans le cadre de la rédaction de son "plan de sauvetage du tourisme" - Crédit photo : Anne-Claire Milon
6 agents de voyages normands ont été reçus par Nathalie Goulet dans le cadre de la rédaction de son "plan de sauvetage du tourisme" - Crédit photo : Anne-Claire Milon
Il y a une semaine, la sénatrice de l'Orne Nathalie Goulet déclarait prendre en main l'opération sauvetage des agences de voyages.

"Ce ne serait pas du luxe de mettre un peu d'ordre dans la maison européenne, au moins pour avoir des procédures identiques, car malheureusement toute cette histoire va durer.

Je prends ces sujets en main
".

Depuis si elle n'a pu aprostropher Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d'Etat en charge du Tourisme sur la question de la Garantie de l'Etat, l'élue a tout de même alerté le secrétaire d'Etat en charge des Affaires européennes.

Et Nathalie Goulet n'entend pas s'arrêter en si bon chemin, puisqu'elle a rencontré 6 professionnels du tourisme normand, dans le cadre de son "plan de sauvetage massif".

"Nous étions six agents de voyages présents. Elle voulait absolument nous rencontrer pour que nous lui exposions nos problématiques et pour travailler main dans la main," explique Anne-Claire Milon, l'une des agents de voyages présente lors de cette entrevue.

Si les professionnels ont pu lui exposer leurs problèmes, cette entrevue représentait aussi l'occasion pour la sénatrice d'exposer son plan de sauvetage et d'avoir leurs retours.

"Nous espérons une action collective de tous les acteurs dont la BPI et les Régions de France. C'est collectivement que nous trouverons des sollutions," affirme Nathalie Goulet.

Que comporte le plan de sauvetage du tourisme ?

Ainsi, elle souhaite que soit mis en place un guichet unique, "permettant aux pros de pouvoir trouver toutes les aides possibles, sauf que cela doit se faire au niveau régional," explique l'élue.

Les régions deviendraient alors l'entité de référence pour soulager le gouvernement et épauler au mieux les agents de voyages dans le cadre de leurs recherches de soutiens financiers.

De plus, elle réclame une substitution de l'Etat et un complément des garanties, ainsi qu'une meilleure coordination entre les acteurs (agences de voyages, opérateurs, transporteurs, emplois indirects etc...).

Nathalie Goulet a adressé une lettre à Jean-Baptiste Lemoyne, au président des Régions, afin de leur exposer ses solutions. Une missive qui est restée pour l'heure sans réponse.

Toutefois, l'élue s'attend à rencontrer prochainement un membre du gouvernement, pour lui exposer ses propositions.

"Il est nécessaire que l'Etat vienne aider les collectivités, car sans elles le tourisme ne pourra pas être sauvé. Les aéroports régionaux sont très fortement impactés, ils dépendent des CCI, sans argent ils ne pourront résister à la crise," rapporte Anne-Claire Milon.

En attendant l'issue de ces différentes actions, l'agent et la Sénatrice ont eu rencontré un représentant de la Banque des Territoires.

Bonne nouvelle, pour les agences qui ne veulent pas souscrire à un PGE, l'organisme a mis en place un prêt à 0% sur 5 ans, avec un différé de 2 ans, pour les agents ne voulant pas souscrire un PGE.


"C'est le prêt rebond disponible dans toutes les régions, avec un montant différent selon les collectivités, en Normandie par exemple, il est limité à 50000€, rapporte l'agent de voyages.

Un front de sauvetage du tourisme est en marche, "au niveau politique cela bouge énormément, un autre député vient de la rejoindre dans ces démarches."

Après avoir reçu des retours du président du conseil régional de Normandie, Hervé Morin, la sénatrice est aidée par Laurent Marting (conseiller régional de l'Orne), Sonia de la Provôté (sénatrice du Calvados) et Yves Hemedinger (député de Colmar).

Reste à savoir si le tourisme restera assez longtemps au coeur de l'actu et des attentions.

Tout comme rien ne dit que le temps politique et celui de l'économie soit en totale harmonie, sous peine de voir défaillir un trop grand nombre d'acteurs, avant même que les mesures ne soient adoptées.

La lettre de Nathalie Goulet à l'attention de Jean-Baptiste Lemoyne:


Lu 2631 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance