TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e

TourMaG.com




Non, Plein Vent ne ferme pas... Oui, c'est une "fake news" !

un email anonyme sème le trouble


Rédigé par La Rédaction le Mardi 2 Janvier 2018

Les partenaires de Plein Vent ont reçu un email le 29 décembre 2017, indiquant la fermeture du TO. La direction et les équipes essaient de rassurer les agences. Oui, Plein Vent change, déménage, mais ne ferme pas. Qu'on se le dise !



Alors que le tour-opérateur est sur un nouveau départ, un hoax annonce sa fermeture
Alors que le tour-opérateur est sur un nouveau départ, un hoax annonce sa fermeture
Le timing était parfait : pile entre Noël et le jour de l'an, à des dates où la réactivité serait fatalement moins forte qu'en temps normal.

Le 29 décembre 2017, un mail envoyé d'une adresse @pleinvent.com annonce : « la fin d’une époque et la fermeture de notre petite entreprise », ajoutant « Plein Vent ferme donc ses portes ce jour. Avec son lot de tristesse et de larmes ».

Fausse info : Plein Vent ne disparaît pas, loin s'en faut.

Comme l'indiquait la direction du tour-opérateur dans nos colonnes le 6 décembre 2017 : « il n’a jamais été question de faire disparaître Plein Vent mais de le développer avec de nouveaux moyens ».

Tourné à la manière d'un message syndical, le message ne vient pourtant pas des équipes de Plein Vent.

« Nous avons découvert ce message ce matin ! On ne sait pas qui l'a envoyé, si ça vient d'une initiative personnelle ou autre, mais nous sommes très surpris nous aussi » expliquent des déléguées du personnel.

Un mail anonyme, donc, sorti de nulle part pendant les vacances, qui pourrait être le fait d'un piratage externe ou émaner des services de Plein Vent.

Ce pourrait être une personne « qui maîtrise le système de mailing (...) donc tout monde sauf les commerciaux » hasarde une source anonyme.

Une possibilité balayée par Michel Quenot, Directeur Général de FRAM. « N'importe qui peut usurper une adresse ! Nous cherchons l'origine et serons d'autant plus attentifs à la cyberprotection, qui est justement un sujets très actuel ».

Pour autant, le Groupe cherche tout de même en son sein. Un mail interne signé Joost Bourlon, Directeur Général de Plein Vent dénonce aujourd'hui 2 janvier 2018 « la diffusion d'un message inacceptable via les outils de communications de l'entreprise » et annonce des « mesures de protection » et la recherche de la source de l'emailing, via les réseaux informatiques internes.

rassurer rapidement

D'où qu'il provienne, le message a suscité le doute chez certains distributeurs, que le tour-opérateur essaie de canaliser.

« Nous avons reçu des coups de téléphones, agences ou individuels, qui se demandaient où en étaient les dossiers indiquent des membres de l'équipe,
Nous avons essayé de rassurer tout le monde, leur expliquer que Plein Vent ne fermait pas mais déménageait simplement à Toulouse avec une nouvelle équipe ».

Un message de sérénité et d'apaisement qu'on retrouve chez la direction : « Les partenaires, nous les appelons, nous leur parlons, mais je ne pense pas qu'ils croient à des communiqués fallacieux, on voit bien qu'il n'a rien d'officiel ».

Pour autant, certains attendent de voir et restent dans l'expectative.

« Le message était faux, certes, mais ça n'est pas de bonne augure pour FRAM, qui récupère des dossiers qu'elle ne connaît pas, ça risque de pédaler dans la semoule » s'inquiète l'un d'eux, avouant préférer « arrêter de proposer du Plein Vent en 2018 ».

Hervé Renoux, directeur commercial de Richou Voyages affirme lui aussi son inquiétude.

Bien qu'il ait été rassuré par l'appel de Plein Vent ce matin sur la continuité de l'activité du TO, l'avenir reste selon lui incertain : « FRAM va s'occuper de plusieurs centaines de dossiers groupes, il risque d'y avoir un problème de suivi ».

Si Plein Vent informe ses partenaires et distributeurs, via « une procédure d'information très classique, la meilleure possible », il semble que pour certains, les choses restent encore floues. Ainsi, Hervé Renoux affirme n'avoir pas été informé « que les dossiers groupes étaient rapatriés à Toulouse ».

Une « Fake news » qui n'arrive donc vraiment pas au bon moment.

D'où la volonté du groupe de rassurer un maximum ses partenaires. « Nos équipes travaillent à la bascule depuis des semaines, la production continue normalement, on est prêt, les nouvelles équipes sont déjà là, le catalogue aussi, il est bien évident que Plein Vent ne s'arrête pas ! » martèle Michel Quenot, ajoutant que la procédure de déménagement de l'activité de Plein Vent de St Laurent du Var vers Toulouse, et le passage à un FlexiPleinVent annoncé fin décembre continuaient normalement pour une réouverture le 8 janvier 2018.

Lu 5588 fois

Notez


1.Posté par salariée PLein Vent le 03/01/2018 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Fake News" !!! Mais comment osez vous écrire ça !!! Pour info, sur 35 salariés, 28 reçoivent leur lettre de licenciement hier, ce jour et demain. Il reste en équipe Plein Vent 4 commerciaux hors siège, 1 salariée en permanence (télétravail) et 1 responsable transports (en télétravail prochainement), 1 salariée en longue maladie.
Le siège de St Laurent du Var sera vide à fin janvier, aucun salarié de St Laurent ne "déménage" !!!
Depuis hier, nous nos lignes de téléphone ainsi que nos mails sont directement transférés à Toulouse, sans passer par la case Plein Vent.
Nous n'avons même pas la possibilité de dire au revoir à nos clients avec qui nous travaillons depuis 10, 15, 20 ans ...
Donc non il ne s'agit en aucun cas d'une "fake news" et votre article, en ces temps très douloureux pour nous, est une humiliation de plus

2.Posté par Caroline le 03/01/2018 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement je me demande pourquoi je suis toujours abonnée à cette newsletter.
Le travail d’un journaliste est d’investiguer, chercher à démêler le faux du vrai, vérifier ses sources. Pourquoi j’ai toujours l’impression que votre travail consiste à relayer les propos sans les comprendre. Vous parlez d’une équipe qui ne sera plus, de bureaux qu’on va fermer, sans les remercier. Pour certains qui sont là depuis plus d’une décennie c’est très difficile de tourner la page.
On parle d’êtres humains. De collègues. D’amis.
Votre article est extrêmement déplacé.

3.Posté par La Rédaction le 03/01/2018 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Suite à vos commentaires la rédaction souhaitait expliquer un peu mieux : L'activité Plein Vent ne s'arrête pas, l'entreprise Plein Vent continue d'exister, les dossiers continuent d'être traités. Le mail dont nous parlons indiquait le contraire.
Pour autant, oui, en effet, comme nous l'avons dit plusieurs fois dans des articles précédents, l'activité déménage et n'est plus à St Laurent du Var, et les équipes sont remplacées.
Comme indiqué dans l'article, nous avons eu à la fois la direction et les délégués du personnel qui avaient tous ce même discours. Au delà du jugement qu'on peut avoir ou pas sur le traitement du PSE, il n'est pas vrai que le TO ferme et la brochure vient d'ailleurs de sortir.

Cependant, si vous souhaitez apporter un témoignage et donner votre sentiment, n'hésitez pas à envoyer un mail à juliette@tourmag.com

4.Posté par bien comprehensible le 03/01/2018 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
La réaction ci-dessus des salariés de Plein Vent est bien compréhensible. Me concernant, la fermeture est effectivement un traumatisme compte tenu des nombreuses connaissances que j'y ai....

Cela étant, il est aussi légitime pour le journaliste de relater un mail arrivé dans les agences annonçant la fermeture des bureaux PV. Ce dernier mettant un peu dans la panique de fait les agences ayant déposés de nombreux acomptes ... normal non ?

Ci-dessous une des phrases de ce mail arrivé avec un vrai code voyage Plein Vent et venant d'une adresse de chez PV. C'est un fait et non une invention.
PLEIN VENT ferme donc ses portes ce jour. Avec son lot de tristesse et de
larmes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com