TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Nouvelles Frontières se cale sur la bipolarisation du marché français

la marque emblématique sera accessible à tous les Réseaux


Rédigé par Michèle Sani le Mardi 15 Janvier 2013

Relancer la marque Nouvelles Frontières, en faire le leader français des voyages et des circuits flexibles et sur mesure est en bonne place dans la feuille de route de TUI France présentées mardi 15 janvier 2013 par Pascal de Izaguirre. Marmara renforce de son côté sa vocation de généraliste, spécialiste des produits packagés à prix compétitifs.



Avec ses 4 marques, TUI France veut être omniprésent sur l’ensemble des segments avec des produits différenciés et exclusifs - DR
Avec ses 4 marques, TUI France veut être omniprésent sur l’ensemble des segments avec des produits différenciés et exclusifs - DR
Créé en janvier 2012, issu de la fusion Marmara, Nouvelles Frontières, TUI, Passion des îles et Aventura, TUI France est donc en ordre de marche.

Les plans sociaux font partie du passé. Le groupe emploie désormais quelque 1 100 salariés (au lieu de 1 700) regroupés en une même adresse à Levallois-Perret dans la région parisienne. Pour certains ce regroupement serait considéré comme un "acte fondateur".

L’objectif de TUI France est clairement exposé : avec ses 4 marques, il sera omniprésent sur l’ensemble des segments avec des produits différenciés et exclusifs.

Il répondra à la totalité des attentes du marché français, un marché étroit et fragmenté. D’ici 5 ans la marque Nouvelles Frontières séduira 1 client sur 4 sur le marché des spécialistes.

Vaste et ambitieux programme qui a débuté par un état des lieux objectivement terne.

"Le marché français stagne. La plupart de ses acteurs connaissent des problèmes de rentabilité. Des pays « cœur de cible » des TO tels l’Egypte, la Tunisie, le Maroc sont toujours impactés par le Printemps Arabe.

Les Français sont les consommateurs les plus pessimistes d’Europe, les plus sensibles au facteur prix, ceux qui achètent le plus tardivement. Tout cela nous amène à revoir notre business modèle
", explique le président Pascal de Izaguirre.

"Nous gardons notre spécificité française"

Avec ses 2 lignes de produits, généraliste et spécialiste, la nouvelle organisation se cale sur la bipolarisation du marché français.

Sur un trafic de 5 millions de touristes traité par les voyagistes, 3,8 millions s’adresseraient en effet à une petite poignée de généralistes et 1,2 million à d’innombrables spécialistes.

Les 4 marques françaises s’appuieront sur la logistique du groupe TUI Travel PLC aujourd’hui leader mondial du tour-operating.

Garderont-elles le pouvoir de décider ? Question posée à Jean-Baptiste Delsuc, le spécialiste des circuits à la carte aujourd’hui patron des productions de spécialistes réunies sous la bannière Nouvelles Frontières.

Il rassure : "Nous gardons et notre indépendance et notre spécificité française et même, le cas échéant, nos propres réceptifs."

En 2013 Nouvelles Frontières poursuit son désengagement de ses Clubs de vacances.

Sa production regroupe 306 circuits, 137 voyages à la carte, 187 séjours et Hôtels et 193 escapades wees-ends, mini séjours et excursions, le tout décliné sur 8 brochures.

Pour animer et réaliser une telle production le TO dispose d’une équipe de 150 professionnels confirmés avec des spécialistes par destination, des call centers B2B et B2C intégrés.

Marmara, numéro 1 en notoriété spontanée

La nouvelle organisation réserve toute l’activité de généraliste à Marmara qui garde par ailleurs son positionnement prix très agressif.

Déjà leader avec 33 % de part de marché en 2012 (source Wes/CETO), Marmara est distribué partout où l’on vend des vacances en France (on et off-line).

La marque est n°1 des Clubs de vacances avec environ 500 000 vacanciers soit 25 % de part de marché du segment club à l’étranger (source CETO).

Elle était en 2012 la marque de voyagiste la plus connue en France. Un gain de 8 points de notoriété spontanée en 1 an l’a placée en haut de classement. (Source Grand Performance & Segmentation Survey).

Hors la République Dominicaine, le Mexique et Maurice, destinations à vocation balnéaire, Marmara se recentre sur la Méditerranée et le moyen-courrier. Son offre « Club » toujours francophone se développe avec, en 2013, 36 établissements commercialisés en exclusivité dont 7 nouveautés.

Après le lancement du Sénégal en 2011, de la Sardaigne en 2012, la Sicile sera l’une des nouveautés de 2013.

"Le taux de fidélisation de Marmara sur les 3 dernières années est 20,7 %, le taux de satisfaction, de 85 %.

C’est la seule marque de tourisme en Europe qui dépasse la barre des 200 000 fans Facebook
", a tenu à rappeler Sébastien Boucher désormais directeur Marketing de TUI France.

Florian Vighier qui avait en charge la production de généraliste de Marmara sera remplacé par deux personnes. Issues du groupe elles superviseront les achats, les tarifications etc. Il s'agit de Alan Pugh (TUI UK) et Alex Loftus (TUI Russie).

SplashWorld, Sensatori, Sensimar et autres Viverde

Il faudra s’y faire. A partir de maintenant le vocabulaire TUI France s’étoffe avec de nouvelles gammes de produits ciblés et exclusifs.

Ainsi, les « SplashWorld », véritables hôtels « aqualand » avec parcs aquatiques intégrés devraient séduire les familles avec enfants. Les Sensatori s’adresseront aux amateurs de séjours « bien être ». Les Sensimar proposeront une ambiance zen aux adultes. Avec Viverde, ils pourront s’immerger dans la nature.

En 2014 les hôtels Worldwhite conviendront aux consommateurs sensibilisés par les nouvelles tendances.

Les marques Passion des Iles, TO B2B sur les îles lointaines et Aventura garderont leurs spécificités, 100 % à la carte pour la première et 100 % sur-mesure pour la seconde. Les Worldwhite conviendront aux consommateurs en quête de nouvelles tendances.

NF, le nouveau B2B

Pour se déployer sur le marché français Nouvelles Frontières nouvelle mouture sera donc distribué en B2B.

"Nous ne pouvons pas vouloir relancer la marque Nouvelles Frontières et maintenir sa commercialisation dans un réseau restreint. Nous sommes ouverts à tous les réseaux qui voudront et ceci, aux conditions que nous souhaitons."

Droit dans ses bottes Pascal de Izaguirre ne retire rien à ce qu’il a déjà déclaré.

"Le marché français de la distribution a les taux de commission les plus élevés d’Europe et les conditions de trésorerie les plus défavorables aux TO. Notre volonté est de diminuer globalement les coûts de distribution multicanal."

Pendant la sortie des brochures et le lancement des nouveau sites internet (Nouvelles Frontières cette semaine, Marmara en mai, Passion des Iles en juin et Aventuria en juillet) les négociations avec les réseaux continuent.

TUI France en chiffres (sans Corsair)

CA : 1,075 Md€ (28 % de part de marché – source CETO)

1 400 000 clients – 90 destinations – numéro 1 segment hôtel-clubs – N°1 sur le segment circuits.

Nombre de salariés : 1 120 – Un réseau de 310 agences (Intégrées ou franchisées labellisées NF ou Marmara)

Groupe TUI Travel PLC

CA 2011-12 : 17Md€. Résultat opérationnel 2011-12 : 601 M€ (+ 12 %).


Lu 5182 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com