TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Parole de TO étranger : "les Sud-Africains font encore beaucoup confiance aux agents de voyages"

Tracey Visscher de Travel by Investec, un tour-opérateur sud-africain



A l'occasion du salon Rendez-vous en France 2019, qui s'est tenu à Marseille, la rédaction de TourMaG.com est allée à la rencontre de tour-opérateurs venus du monde entier pour discuter avec eux de leur quotidien. Retrouvez toute la semaine l'interview d'un représentant d'un voyagiste étranger. Aujourd'hui nous vous proposons la vision de Tracey Visscher, responsable produit de Travel by Investec.


Rédigé par le Lundi 15 Avril 2019

Paroles de TO étrangers : "les sud-africains font encore beaucoup confiance aux agents de voyages" - Crédit photo Travel by Investec
Paroles de TO étrangers : "les sud-africains font encore beaucoup confiance aux agents de voyages" - Crédit photo Travel by Investec
L'Afrique du Sud n'est pas seulement une terre d'accueil de touristes, mais aussi un pays émetteur. Peuplé de plus de 50 millions d'habitants, et pays le plus riche de la partie australe du continent, l'Afrique du Sud possède un tissu de voyagistes dynamiques.

Porté par une classe moyenne plus fournie que ses voisins, environ 24% des habitants, le pays peut se targuer de posséder un véritable bassin de population ayant les moyens de voyager.

Si la France n'est pas la destination le plus réservée, elle figure inexorablement dans le Top 5 sud-africain, en raison de "l'exotisme que représente la destination. Puis nous avons aussi une culture vinicole commune aux deux peuples" rapporte Tracey Visscher, responsable produit de Travel by Investec.

Ce dernier est le tour-opérateur d'une banque privée, dont les clients sont des CSP + qui voyagent principalement vers l'Europe et les USA.

Quelle est la place de la distribution en Afrique du Sud ?

"Nous avons énormément de chance, car en Afrique du Sud, les habitants passent beaucoup par les agences de voyages.

Cette forte présence de la distribution s'explique par le fait que la population aime les services, puis il subsiste une inquiétude au moment de payer et réserver en ligne. Et pour finir je pense que les Sud-Africains aiment avoir un humain référent en cas de problème.

Ces craintes nous confèrent une place de choix, d'autant que pour venir en Europe et dans bien des pays, nous avons besoin d'un visa. La complexité nous permet d'être indispensables.

Si l'intermédiation n'est pas encore développée, les OTA grignotent des parts de marché.
"

Le marché sud-africain a-t-il des particularités ?

"Il y a un phénomène qui se développe depuis quelques années, et qui peut sans doute se retrouver en France.

Ainsi, nous remarquons une présence de plus en plus importante d'agents de voyages qui travaillent de chez eux, que nous appelons Independant Travel Consultant (ITC).

Ils travaillent quand ils veulent, tout en bénéficiant du nom de l'agence de voyages, avec leur propre clientèle, mais sans avoir pignon sur rue. Il est très facile d'obtenir ce statut indépendant et de nombreuses personnes en profitent.

Vous avez les avantages de travailler dans un grand groupe, car vous avez les produits, les formations, etc... Mais en plus vous êtes totalement autonome. L'Afrique du Sud fonctionne encore beaucoup sur le principe du bouche-à-oreille, donc cela permet de vite faire grossir sa clientèle
."

Quelles sont les difficultés du marché touristique sud-africain ?

"Il n'y a pas vraiment de difficultés particulières sur la structuration du marché. Notre plus gros frein sera l'économie et surtout les fluctuations du taux de change de la monnaie.

Après je pense, que les Sud-Africains sont résilients. Si les nouvelles sont mauvaises, ils seront inquiets pendant un temps, mais regarderont assez rapidement l'avenir avec optimisme et partiront en vacances.
"

Si vous aviez une baguette magique, que changeriez-vous dans votre pays pour vous permettre de mieux travailler ?

"Notre frein le plus important reste le visa, cela nous empêche d'être flexible.

La France est considérée comme le pays le plus ouvert, car il délivre les visas en 48h, mais avec le reste de l'espace Schengen, il faut attendre 3 semaines et cela nous prive de ventes
."

Quelles sont les destinations préférées de vos clients ?

"Après la politique n'est pas une problématique qui intéresse nos voyageurs, ils partent par besoin et envie" Tracey Visscher, responsable produit de Travel by Investec (à gauche) - Crédit photo : Lux Resorts
"Après la politique n'est pas une problématique qui intéresse nos voyageurs, ils partent par besoin et envie" Tracey Visscher, responsable produit de Travel by Investec (à gauche) - Crédit photo : Lux Resorts
"La destination préférée par notre clientèle est Maurice, en raison de sa proximité géographique, devant Londres et les villes américaines.

Paris figure chaque mois dans notre Top 5. Tous mes clients souhaitent visiter votre pays. Il y trouve un certains exotisme et une culture vinicole commune aux deux peuples.

En Afrique, les voyages les plus recherchés sont Zanzibar, Mozambique, Namibie, Kenya et Zimbabwe, mais cela reste loin derrière l'Europe et les USA. Il y a quelque chose d'étrange, car pour nous voyager sur notre continent est nettement plus cher que de se rendre en l'Europe.

La destination montante est actuellement les Maldives, parce que ça devient abordable.
"

Y-a-t-il un effet "Gilets Jaunes" sur les réservations ?

"Il n'y a eu aucun impact sur les ventes, malgré la couverture médiatique, peut-être une personne sur dix changera sa réservation, mais aucune ne va annuler.

Cela fait partie aussi de l'esprit résilient des Sud-Africains.

Après la politique n'est pas une problématique qui intéresse nos voyageurs, ils partent par besoin et envie.
"

Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 880 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Avril 2019 - 12:54 Thomas Cook Group bientôt racheté ?



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips