TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Partirauxcaraibes.fr : l'opération pourrait-elle virer au flop ?

les TO très discrets sur les ventes



Les curieux se sont précipités sur le site officiel répertoriant les promotions du moment sur les destinations antillaises. Mais les tour-opérateurs impliqués restent très discrets, pour l’instant, sur une éventuelle reprise des ventes.


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Lundi 11 Mai 2009

Partirauxcaraibes.fr : l'opération pourrait-elle virer au flop ?
Certes, le site lancé le 5 mai à 12 heures par les autorités de tutelle - avec un bon retentissement médiatique - a attiré les curieux.

Si l’on en croit les propos d’Yves Gégo, le secrétaire d'Etat chargé de l'Outremer, la barre des 130 000 visiteurs a été dépassée le week-end dernier.

Le ministre estimait même qu’à ce rythme les tour-opérateurs auraient à ajouter une production complémentaire aux 10 000 offres présentées sur le site.

Pour autant, du côté des quatre tour-opérateurs impliqués Nouvelles Frontières, Tourinter, Exotismes et Fram et du spécialiste de la location de vacances Pierre & Vacances, le mutisme l‘emporte sur le triomphalisme.

La concrétisation des ventes se laisse visiblement attendre. Chez Pierre & Vacances, on affirme qu’il est beaucoup trop tôt, au bout d’une semaine, pour tirer un premier bilan. Chez Tourinter, on ne veut pas se prononcer avant mercredi. Nouvelles Frontières non plus n’a pas répondu à nos questions.

Saint François : pas une seule résa pour La Cocoteraie

Exotismes est tout aussi muet, mais l’hôtel de la Cocoteraie à Saint François programmé par le tour-opérateur, n’a malheureusement pas enregistré une seule réservation depuis une semaine.

Pire encore : chez Fram la semaine de lancement de l’opération a même accusé une baisse du niveau de réservation sur les Antilles!

Un comble alors que la semaine précédente était à l’étale par rapport à la même semaine de 2008 et que la semaine d’avant avait enregistré une hausse de 18%.

Pour autant, le tour-opérateur toulousain qui n’est plus un acteur aussi important aux Antilles depuis la fermeture de ses Framissima explique ce « frémissement » par la concrétisation des reports de réservation dus au mouvement de grève du début d’année.

Lancée le 5 mai à 12 heures pour une durée de 10 jours, l’opération Partir aux Caraïbess laisse aux amateurs tout juste quatre jours pour se décider.

Il est vrai qu’un premier click sur un site aboutit rarement à une vente effective, et que les internautes ont tendance à revenir trois ou quatre fois sur le même site avant de se décider.

Y aura-t-il un effet vente de dernière minute? C’est tout ce qu’on peut souhaiter pour les professionnels antillais…

Lu 5106 fois

Notez



1.Posté par Michto le 12/05/2009 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'image laissée par ces manifestations scandaleuses en Martinique et Guadeloupe, l'industrie touristique de ces îles en paye le prix fort jour après jour. Les "pwofiteurs", tant décriés et au centre des revendications, se laissent plus facilement convaincre par un séjour dans les îles avoisinantes où le mot ACCUEIL prend tout son sens.

Il serait temps de se remettre en question et en cause, la belle image des Antilles françaises a du plomb dans l'aile ...

Bonne chance !

2.Posté par gwada le 12/05/2009 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore une fois, un gros flop... Lancer une telle campagne aprés des semaines de grêves est une erreur grâve....
Ils ont cru que les français étaient à ce point amnésique ?

3.Posté par booyaka le 12/05/2009 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour micho je dirai , vous travaillez dans le tourisme, et vous sortez des rèflexions sur les antilles de ce type , vous savez la vie dans ces iles , ne se rèsume pas à des clubs de vacance. je comprends que ça met mal à l aise , donc on se rabat sur l accueil , mais pb, les acteurs du tourisme qui font la leçon , devrait dire les vrai raison de leurs pbs ,tout est une question de gros sous. en egypte on tue ; chez les dominicains ces memes acteurs dutourisme donneurs de leçon en profite royalement, il peuvent aller ailleurs mais il faut casquer . messieurs les spècialistes, le disque est rayé. cela fait longtemps que vous etes sur ces marchés , cela montre que vous vous intéressez à peu de chose bon vent dans les autres iles gagne petit

4.Posté par Dominique le 12/05/2009 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lire l'excellent article de Stéphanie Mulot sur le groupe Accor et vous comprendrez tout. Le chercher sur internet en tapant "stephanie mulot accor" et sélectionner "Accor et désaccord entre la France et la Guadeloupe".

5.Posté par Colette VIEIRA DA SILVA PDG CROISITOUR le 12/05/2009 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
0pération trop courte dans le temps ... effectivement il est rare qu'un internaute réserve ferme au premier clic ....... dates très mal choisies entre 2 ponts de mai , tandis que la France entière était en vacances de proximité ... en solde de vacances annuelles .. RTT ... et autres.
Le reste est une question de technologie et de mise en ligne , une meilleure concertation entre pro du tourisme et webmasters aurait pu éviter bien des problèmes , car les sommes engagées étaient très importantes , opération à renouveler mais mieux pensée et réfléchie .......

6.Posté par Michto le 12/05/2009 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Booyaka >> Mais perso, je ne demanderais que ça, de privilégier nos compatriotes insulaires ... mais orienter une production touristique, cela ne suffit plus ! Au final, le client, le voyageur, c'est lui qui fait pencher la balance, lui-même qui à budget comparable, optera pour une destination qui ne défraie pas l'actualité !

Nous avons tous été matraqué ces derniers temps de reportages sur la vie chère aux Antilles, mais avec un PIB autour de 17 000 eur/hab/an, la Guadeloupe, par exemple, est largement mieux lottie qu'Antigua et ses plages de rêve avec tout juste 10 000 USD/hab/an ... Se plaindre, certes, mais pour de vraies raisons.

Sinon, vous nous parlez de "problèmes" chez les acteurs du tourisme, de gros sous, ... Oui, ces acteurs sont effectivement libres d'investir où bon leur semble, quitte à faire des jaloux dont vous semblez faire partie. Tout est question d'opportunisme.

SInon, comme vous semblez en connaitre un rayon sur la vie dans les îles, qui selon vous, ne se résume pas à des clubs de vacances, alors dites nous la vérité, enfin !!

7.Posté par monglond le 12/05/2009 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Malheureusement il ne pourra pas y avoir d'amélioration dans le taux de fréquentation, car d'une part les prix seront toujours plus élevés que ceux de la concurrence caraïbe, avec des infrastructures vieillottes, et d'autre part l'intransigeance Antillaise ne faiblira pas, ils ont l'habitude de maintenir des conflits pendant des semaines et des mois.
Ils ne semblent pas voir la situation bien moins confortable des autres insulaires.
Bref la seule solutions pour eux c'est de se prendre en main et de se responsabiliser, cela passe par une indépendance.

8.Posté par MICHEL le 12/05/2009 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TOUTE, TOUTE, TOUTE PETITE AGENCE? MES TROIS DOSSIERS POUR LA GUADELOUPE VONT PROBABLEMENT ME COUTER 2.000 € !!!!!! IL FAUDRAIT QUE M. DIMOTA ET M. JEGO SACHENT QUE JE N'AI LES LES MOYENS DE RECOMMENCER !!!!

PROCHAINE DESTINATION REP DOM, STE LUCIE?, ANTIGUA OU AUTRE !!!

BIEN DES ILES RECOIVENT DES TOURISTES AUTREMENT QU'AVEC DES BARRAGES DE PNEUS EN FEU!!!! DES PISCINES VIDES ET DE LA VAISSELLE EN CARTON!!!

ET QUAND MEME, SI FRAM A FERME SES HOTELS, SI, MEME MAILLOT ( LE COCO DE SERVICE ) A ESSAYE DE FERMER LES SIENS C'EST QU'IL YA UN LEZARD!!!!

9.Posté par artemis le 12/05/2009 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je vois que comme d'habitude la profession parle , se dispute, n'est pas d'accord mais
je ne crois pas que le débat sur l'indépendance est à l'ordre du jour. Pour avoir vécu dans ces îles et travaillé dans le tourisme aussi pendant ces belles années, je peux vous dire que le problème ne date pas d'hier (et des coupures d'eau , d'électricité , pas d'essence en plein février j'ai connu) simplement la sur médiatiisation et l'instrumentalisation d'une minorité a fait le résultat qu'on connait !! Alors les promos ne pourront pas tout réparer (et je rejoins Mme Da Silva le choix du lancement des dates pour ouverture des promos sur une si courte période n'etaient petu être pas si judicieux mais ) surtout qu'on arrive sur la basse saison et il ne manquerait plus que la saison des pluies et cyclonique soient avancées ou pile à l'heure pour que rien ne se passe plus ( on a vuen plus il ya peu les inondations en Martinique)...Alors solidaire des Antilles je le suis et le resterai simplement il va falloir qu'on se retousse tous les manches et qu'on vende Les Antilles françaises comme il se devrait....et que je sache la Grève , on en est les champion en Métopole et les touristes qui séjournent chez nous pour affaire ou loisir en font souvent les frais depuis quelques années et Paris et La France attire nt toujours autant ...alors ou est le problème ! Heureusment qu'ils continuent à venir !
C'est une question de sous et de stratégie ....alors si on veut continuer à vendre les Antilles, il faut que nous soyons nous même, professionnels connaisseurs du produit , capables de bien le vendre et ayons envie de "donner envie".... c'est peut être là la problématique....

10.Posté par bad le 14/05/2009 07:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c est scandaleux ce sponsoring de l etat sur le ANTILLES.Qui va payer ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips