TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Pays "Orange" : les enfants mineurs doivent-ils être vaccinés pour voyager sans motif impérieux ?

L'interview de Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage



Les enfants mineurs peuvent-ils voyager dans un pays orange avec leurs parents vaccinés ? Nous avons posé la question à Jean-Pierre Mas, Président des Entreprises du Voyage. L'occasion également d'aborder avec lui, la problématique des avoirs et de l'APST, un sujet dont s'est emparé la presse grand public.


Rédigé par le Lundi 7 Juin 2021

Jean-Pierre Mas (Entreprises du Voyage) : " Pour les pays orange, les mineurs de moins de 18 ans sans vaccin mais avec des tests PCR, peuvent voyager avec leurs parents s'ils sont vaccinés" - Photo DR
Jean-Pierre Mas (Entreprises du Voyage) : " Pour les pays orange, les mineurs de moins de 18 ans sans vaccin mais avec des tests PCR, peuvent voyager avec leurs parents s'ils sont vaccinés" - Photo DR
TourMaG.com - La carte des pays verts, orange et rouges a été enfin dévoilée. Il semble qu'il reste des interrogations concernant les enfants mineurs. Peuvent-ils voyager s'ils accompagnent leurs parents vaccinés dans un pays orange ?

Jean-Pierre Mas :
Pour les pays orange, les mineurs de moins de 18 ans sans vaccin mais avec des tests PCR, peuvent voyager avec leurs parents si ceux-ci sont vaccinés.

TourMaG.com - Le document mis en ligne par le gouvernement peut-il être considéré comme officiel ou faut-il attendre la publication d'un décret pour mettre en application ces consignes ?

Jean-Pierre Mas :
Non c'est un document officiel. En revanche, nous allons demander, pour la Corse, la modification du décret qui prévoit une obligation de test PCR même pour les personnes vaccinées. (Sur ce point, les EDV semblent avoir été entendues : Lire ndlr)

Nous avons demandé que les personnes vaccinées n'aient pas besoin de test PCR.

TourMaG.com - Les motifs impérieux maintenus pour les pays orange pour les personnes non vaccinées, cela reste-t-il une épine dans le pied du secteur du voyage ?

Jean-Pierre Mas :
C'est très clairement une épine dans le pied. Nous espérons qu'il y aura une révision dans 15 jours de ces règles.

Nous souhaitons que ces motifs impérieux soient levés.

Nous allons essayer de convaincre le gouvernement de supprimer les motifs impérieux pour les pays orange pour les non-vaccinés.

Je retiens toutefois un point de satisfaction, c'est que les Emirats ont quitté la liste des pays rouges.

APST, avoirs : "Il n'y a pas 20% d'entreprises qui vont déposer le bilan ! Ce n'est pas vrai !"

TourMaG.com - La presse grand public - Le Monde, Le Parisien, France 2 - s'est emparée de la problématique des avoirs et de l'APST. Est-ce que cela vous inquiète ?

Jean-Pierre Mas :
Oui cela m'inquiète. Il y a deux choses qui me surprennent sur ce sujet-là.

D'une part c'est que nous sommes en train d'affoler nos clients éventuels, alors que nous leur expliquons en même temps que le meilleur moyen d'organiser leurs vacances c'est de confier leur organisation à un professionnel.

Ces articles et reportages les affolent sur la fiabilité des professionnels alors que le problème concerne le risque pesant sur les garants financiers. J'ai essayé, en répondant à pas mal d'interviews, de désamorcer ce point d'affolement.

Il n'y a pas 20% d'entreprises qui vont déposer le bilan ! Ce n'est pas vrai !

Il y a peut-être 10% des entreprises qui sont en difficulté pour rembourser les acomptes et encore. Il faut les aider à rembourser les acomptes pour éviter les dépôts de bilan.

Il vaut mieux être médecin que notaire, le médecin soigne, le notaire s'occupe de la succession.

Et les entreprises qui pourraient être en difficulté sont essentiellement des entreprises de petite taille ou moyennes. Et cela ne représentera pas 10% du volume des acomptes. Loin de là.

Les grandes entreprises, elles, seront capables de rembourser.

Deuxième chose qui me surprend, c'est que nous avons la réponse de Bercy dans Le Parisien ou dans Le Monde. Je suis surpris qu'en tant que président des EDV et membre du conseil d'administration de l'APST - et ce n'est pas par ego que je dis cela - de lire la réponse de Bercy dans les journaux.

Apparemment l'APST n'a pas la réponse de Bercy. Il y avait un CA hier (jeudi 3 juin) avec un représentant de la DGE, et il n'y avait pas la réponse de Bercy.

Cela me surprend qu'ils aient donné la réponse dans le journal. Ou s'ils l'ont donnée, on ne nous l'a pas transmise, mais ça je ne peux pas l'imaginer.

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 11179 fois

Tags : edv, enfants, mas, vaccin
Notez

Commentaires

1.Posté par Evain le 08/06/2021 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sur quoi se base Mr Mas pour donner cette information selon laquelle les enfants accompagnés de 2 parents vaccinés pourront les accompagner ?
Ce cas de figure n'est pas répertorié sur le document officiel

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Juin 2021 - 15:32 Solea et Sun Resorts en roadshow en juin 2021








QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias