TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Pratiques anticoncurrentielles : l'Europe inflige une amende de 6,7 M€ à Meliá

Kuoni, REWE, Thomas Cook et TUI concernés



Le groupe hôtelier Meliá vient de faire épingler par la Commission Européenne pour avoir opéré discrimination entre les consommateurs au sein de l'Espace économique européen (EEE) en fonction de leur lieu de résidence.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 27 Février 2020

"Meliá a empêché les voyagistes de proposer librement des hébergements hôteliers partout en Europe" - Photo MELIA
"Meliá a empêché les voyagistes de proposer librement des hébergements hôteliers partout en Europe" - Photo MELIA
La Commission européenne a infligé une amende de 6 678 000 d'euros au groupe hôtelier espagnol Meliá, en raison d'une clause dans le cadre de contrats avec des voyagistes qui n'étaient valables que pour les réservations de consommateurs résidant dans des pays déterminés.

"Ces accords pourraient avoir cloisonné le marché unique européen en limitant la capacité des voyagistes à vendre librement des hébergements hôteliers dans tous les pays de l'EEE et à répondre aux demandes directes des consommateurs résidant en dehors des pays définis.

Les consommateurs ne pouvaient donc pas voir tous les hôtels disponibles ni réserver de chambres d'hôtel aux meilleurs prix auprès de voyagistes établis dans d'autres États membres."
indique la Commission.

Des accords avec Kuoni, REWE, Thomas Cook et TUI

C'est à la suite de plaintes de consommateurs, en février 2017 que la Commission a ouvert une enquête. Celle-ci portait également sur des accords de ce type conclus par les quatre plus grands voyagistes européens à savoir Kuoni, REWE, Thomas Cook et TUI.

Compte tenu de la "bonne" coopération de Meliá dans cette affaire, la Commission a accordé au groupe hôtelier une réduction d'amende de 30 %.

Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive chargée de la politique de concurrence, a déclaré : "À cette époque de l'année, de nombreuses personnes réservent leurs vacances d'été et sont à la recherche des offres les plus avantageuses. Meliá a empêché les voyagistes de proposer librement des hébergements hôteliers partout en Europe. Par conséquent, les consommateurs ont eu accès à des offres et à des prix différents en fonction de leur nationalité.

Une telle pratique est illégale au regard des règles relatives aux pratiques anticoncurrentielles. Les consommateurs devraient être en mesure de tirer pleinement parti du marché unique et de faire jouer la concurrence afin d'obtenir la meilleure offre."

Lu 1380 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips