TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Putsch Turquie : Pegasus Airlines met en place des mesures commerciales

Modification ou annulation sans frais



Suite au putsch avorté en Turquie, Pegasus Airlines propose aux passagers ayant réservé un vol jusqu'au 24 juillet 2016, de modifier ou d'annuler (sans frais) leur billet, vers la même destination jusqu'au 31 août 2016 inclus.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 20 Juillet 2016

Suite aux événements survenus en Turquie le 15 juillet 2016, Pegasus Airlines propose aux voyageurs "des options de réservations flexibles" depuis et vers la Turquie, selon un communiqué.

La compagnie permet de modifier ou d'annuler (sans frais) les vols domestiques, internationaux et en transit, réservés jusqu'au 24 juillet 2016 inclus, vers la même destination jusqu'au 31 août 2016 inclus.

Les passagers souhaitant reporter leur voyage après le 1er septembre 2016 peuvent annuler le(s) billet(s) non utilisé(s) et bénéficier d'un remboursement.

Le(s) billet(s) non utilisé(s) peuvent être intégralement remboursés sans frais additionnels.

Concernant le(s) billet(s) partiellement utilisé(s), si l'intégralité du voyage n'a pu être effectué, les passagers Pegasus peuvent bénéficier d'un remboursement du ou des vols non emprunté(s) sans frais additionnels.


Lu 1115 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 15:37 GNV prolonge le black friday avec la Cyber Week









QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias