TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo Partez en France  




Quel bilan pour la montagne cet été ?

Les stations de montagne performent au même niveau que 2021


Après des sursauts de fréquentation post-Covid, motivés par la quête d’espace et de nature, les stations de montagne confirment leur nouveau positionnement et réalisent un taux d’occupation global de 61,5% identique à l’année passée.


Rédigé par le Jeudi 1 Septembre 2022

Les champs de Chamonix en été, espace et nature flamboyante (©DR)
Les champs de Chamonix en été, espace et nature flamboyante (©DR)
Quel bilan pour la montagne française cet été ?

Le taux d’occupation global a atteint 61,5% par rapport à l'an passé. Il y a quand même eu des pics avec un taux de fréquentation qui a avoisiné les 75% entre le le 6 et le 19 août, et avec une certaine homogénéité selon les massifs.

Ainsi, les Alpes du Nord ont connu un taux d’occupation d’un peu plus de 61%, identique à 2021 alors que les Alpes du Sud enregistrent une légère baisse (-2% à 60,5%), de même que les Pyrénées (-7% à 61%) après une saison d’été 2021 exceptionnelle.

Lire aussi : Hiver 2021-2022 : en montagne, des performances de remplissage équivalentes à 2019-2020

Mais l’Association nationale des maires de stations de montagne ne boude pas son plaisir : elle rappelle qu’entre 2019 et 2021, le taux d’occupation pour la saison estivale en stations de montagne a progressé de 10%.

Les établissements hôteliers connaissent la plus forte progression (+8% avec 65% de taux d’occupation). En revanche, les résidences de tourisme ont accusé un recul de -9% (70% de taux d’occupation) de même que les villages vacances (-4% à 59%).

La montagne répond bien aux nouvelles aspirations des vacanciers.

Jean-Luc Boch
Jean-Luc Boch
Pour le président de l’ANMSM, Jean-Luc Boch : « les vacanciers français et internationaux ont su profiter de la climatisation naturelle qu’offre la montagne, de ses paysages grandioses et des multiples activités qui peuvent y être pratiquées.

Les espaces propres à la montagne permettent à chacun d’apprécier son séjour selon ses envies et à des prix concurrentiels.

En cette période de sécheresse, les lacs de montagne et les retenues d’altitude ont été plébiscités, ces réserves d’eau à usages multiples ayant pu servir à lutter contre les incendies ou à alimenter les réseaux d’eau potable.

Au regard de son attractivité, la montagne répond bien aux nouvelles aspirations des vacanciers. »


Sources : données ANMSM gérées par le cabinet G2A sur la base de 519 801 lits représentatifs du marché de la montagne du 2 juillet au 26 août 2022.

Lire aussi : Le train : solution de transport durable pour les stations de montagne ?


Lu 2907 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Juillet 2024 - 16:42 CANUA Island enfin ouvert au public

Mercredi 17 Juillet 2024 - 11:39 Le CDT du Doubs lance son chatbot HeyDoubs










































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias