TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Quels sont les sites incontournables à visiter dans le sud de la France ?

Zoom sur les régions Auvergne Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Occitanie et Nouvelle-Aquitaine



La pandémie a remis l’Hexagone au top des destinations… pour les Français. Un challenge pour les agences de voyages peu habituées à la vendre et l’occasion pour elles de (re)découvrir les sites qui font la richesse des territoires. Tour d’horizon des it places… des quatre grandes régions du sud de la France… et de l’intérêt de les proposer aux clients.


Rédigé par Jean-François RUST le Mardi 17 Août 2021

Auvergne Rhône-Alpes

Le lac d'Annecy vu du château de Chambéry - DR : J.-F.R.
Le lac d'Annecy vu du château de Chambéry - DR : J.-F.R.
Deux montagnes dans une même région, avec Lyon comme métropole et cinq grandes villes de caractère, Grenoble, Chambéry, Annecy, Saint-Etienne et Clermont-Ferrand.

L'Auvergne Rhône-Alpes est une locomotive du tourisme de pleine nature et de city breaks.

Du massif du Mont-Blanc à la chaîne des Puys, cap sur l’excellence auvergno-alpine.

Tourisme Auvergne Rhône-Alpes : auvergnerhonealpes-tourisme.com

Que faire, voir, visiter en Auvergne Rhône-Alpes ?

Massif de la Vanoise (Savoie)
Les paysages grandioses et l’air pur du Massif de la Vanoise galvanisent les skieurs, les marcheurs et les alpinistes : le doyen des parcs nationaux français garde la forme, et ses visiteurs avec.

Lac d’Annecy (Haute-Savoie)
Aucune raison d’hésiter entre plage et montagne : après avoir profité des stations d’altitude (même sans ski alpin), séjourner sur les rives du lac d’Annecy réconcilie avec l’idée d’un environnement alpin serein et romantique. Le lac glaciaire marie tous les plaisirs, enchâssé dans son écrin de montagnes majestueuses.

Chamonix-Mont-Blanc (Haute-Savoie)
Il faut se laisser gagner par le charme cosmopolite de Chamonix-Mont-Blanc, une station de légende, capitale des sports de glisse et de l’alpinisme depuis le 19e s., avec le mont Blanc comme décor.

Le Vercors (Isère, Drôme)
Près de Grenoble, la forteresse naturelle du Vercors élève ses spectaculaires reliefs au-dessus d’un puzzle de falaises vertigineuses et de rivières sauvages. Paradis du ski nordique en hiver, c’est celui des longues randonnées de plateau en été.

Musée de Grenoble (Isère)
Ses prestigieuses collections le hissent parmi les plus importants musées des Beaux-Arts en France. Une étape au sommet pour les amateurs d’art moderne en séjour dans la région.

Grotte Chauvet 2 (Ardèche)
Cette remarquable restitution de la grotte Chauvet-Pont-d’Arc, découverte en 1994, dévoile d’incroyables chefs-d’œuvre peints il y a environ 36 000 ans. Un témoin majeur de la Préhistoire française.

Mont Mézenc (Haute-Loire, Ardèche)
« L’ascension » pédestre - relativement aisée - du massif volcanique du Mont Mézenc (1 753 m), qui dessine la ligne de partage des eaux entre l’Atlantique et la Méditerranée, dévoile un panorama à perte de vue sur le Velay et au-delà.

Gorges de l’Ardèche (Ardèche)
Un défilé de belvédères attend le touriste circulant en voiture dans les Gorges de l’Ardèche, offrant des vues à couper le souffle. Le Pont d’Arc, emblématique arche de pierre, est aussi le point de départ pour descendre la rivière en canoë. Une aventure sur l’eau sur l’une des rivières les plus fréquentées de France (préférer les ailes de saison).

Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne (Cantal, Puy de Dôme)
Le Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne constitue un patrimoine d’exception formé de cinq régions : Artense, Cézallier, monts du Cantal, monts Dôme et monts Dore. Cinq terroirs pour partir à la rencontre des volcans éteints, sur des chemins de randonnées jalonnés des célèbres burons (cabanes de pierre où l’on fabrique encore du fromage).

Lyon (Rhône)
Au carrefour du Nord et du Midi, et aux portes de l’Italie, Lyon est un concentré d’art de vivre et d’histoire, aux multiples facettes. Son énergie est palpable, de Fourvière à la Croix-Rousse, de l’Île Barbe au nouveau quartier de la Confluence.

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Une promesse de vacances heureuses sous le chant des cigales et l’odeur de lavande.

Voilà le cliché d’une région plus diverse qu’il n’y parait : de la dolce vita méditerranéenne aux grands paysages des Ecrins, des villages perchés de l’arrière-pays aux élans culturels de Marseille, Aix, Avignon, Arles ou Nice, le territoire vibre toute l’année avec intensité.

Provence-Alpes-Côte d’Azur Tourisme : provence-alpes-cotedazur.com

Que faire, voir, visiter en Provence-Alpes-Côte d’Azur ?

Grand Canyon du Verdon (Alpes-de-Haute-Provence, Var)
Ce n’est pas le Colorado mais peu s’en faut ! Le Parc naturel régional du Verdon protège un fantastique canyon, le plus haut d’Europe avec ses vertigineuses falaises. Sensations fortes et vertige garantis, que ce soit en voiture sur des routes panoramiques ou en kayak au fil de l’eau.

Col de la Bonette (Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes)
Il sépare la vallée de l’Ubaye (Alpes-de-Haute-Provence) de celle de la Tinée (Alpes-Maritimes). Considéré comme le plus haut col routier de France (2 802 m) - mais il est aussi culte pour les motards et les cyclistes -, il met les Alpes du Sud à ses pieds, avec un étourdissant panorama depuis la cime sur les sommets de l’Ubaye et du Mercantour.

Glaciers de la Meije (Isère)
La majesté de la haute montagne pour tous, grâce au téléphérique qui hisse les visiteurs depuis La Grave à 3 200 m d’altitude, pour une vue inoubliable sur les glaciers de la Meije, parmi les plus beaux de France.

La promenade des Anglais (Alpes-Maritimes)
L’avenue de Nice qui ourle la baie des Anges est l’une des plus célèbres au monde. Cette Promenade des Anglais fait l’unanimité des… promeneurs, des coureurs à pied et des cyclistes, regards perdus sur la Méditerranée.

Les calanques de Marseille (Bouches-du-Rhône)
Sur 20 km entre Marseille et Cassis, les calanques de Marseille offrent l’image carte postale d’une roche blanche éclatante bordée d’une eau bleu turquoise… Un territoire béni pour la randonnée (parfois sportive) et l’escalade. La Grande Bleue dans toute sa splendeur !

Le théâtre antique d’Orange (Vaucluse)
Avec son imposant mur de scène resté quasiment intact (seul un autre théâtre romain, en Turquie, en conserve un de similaire), le théâtre antique d’Orange invite à revivre la période de l’occupation romaine en Provence. Hors pandémie, à découvrir aussi lors des Chorégies, célèbre festival d’opéra estival.

Marseille (Bouches-du-Rhône)
Les pavés du Vieux Port de Marseille se patinent tranquillement depuis la piétonisation des quais, attirant tout autant les visiteurs que les habitants. Un hot spot inoxydable, prétexte à une découverte approfondie des quartiers voisins Saint-Victor, Notre-Dame-de-la-Garde, La Corniche, Le Panier… et le front de mer relooké (MUCEM, La Joliette, Arenc…).

Les Baux-de-Provence (Bouches-du-Rhône)
Qui n’a pas arpenté les ruelles du village fortifié des Baux-de-Provence et écouté les vieilles pierres surplombant les Alpilles murmurer leur grandeur passée ne peut tout à fait comprendre ce qu’est la Provence. Un village iconique, boosté par la présence des Carrières de Lumières, site projetant des expositions numériques d’art.

Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
Les hôtels particuliers, les placettes pavées et les ruelles ombragées, le cours Mirabeau, les terrasses animées et le murmure des fontaines font tout le charme d’Aix-en-Provence, une cité élégante à la pierre ocre et à l’atmosphère italienne.

La Camargue (Bouches-du-Rhône)
Ce paradis pour les oiseaux est aussi une terre bénie pour les taureaux et les chevaux. C’est à pied ou à vélo que l’on découvre le mieux les multiples visages de la Camargue, entre marais salins, forêts, champs de culture et déserts de sable.

Le Palais des Papes (Vaucluse)
Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, le prestigieux Palais des Papes constitue le plus important palais gothique de l’Occident et témoigne du faste pontifical à Avignon. Tout autour, ruelles ombragées et hôtels particuliers renforcent le caractère noble de la cité.

Occitanie

La deuxième plus grande région de France cumule les atouts généralement associés au sud : l’art de vivre, l’histoire tourmentée, le soleil ardent, l’esprit festif… et une nature prodigue.

Illustré par les plages du Languedoc autant que par les reliefs spectaculaires des gorges du Tarn et du cirque de Gavarnie, le Midi rime avec paradis.

Occitanie Tourisme : tourisme-occitanie.com

Que faire, voir, visiter en Occitanie ?

Montpellier (Hérault)
Une métropole dynamique et vibrante, mêlant avec bonheur quartiers anciens (L’Ecusson) et résolument contemporains (Antigone, Rives du Lez…)… le tout à deux pas de Palavas et de la mer Méditerranée. Incontestablement, Montpellier, capitale du Languedoc, est une métropole de city break.

Arènes de Nîmes (Gard)
Les Arènes de Nîmes sont l’amphithéâtre le mieux conservé du monde romain et l’un des vestiges cultes de Nîmes, illustration du degré de perfection atteint par les bâtisseurs de l’époque. Dévolus désormais aux spectacles tauromachiques et aux concerts, elles demeurent plus que jamais le symbole de l’identité architecturale et culturelle nîmoise.

Pont du Gard (Gard)
Classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, le Pont du Gard est un chef-d’œuvre de l’architecture antique et l’un des plus beaux vestiges romains de la région Occitanie. En prime, il s’inscrit dans un site naturel d’exception.

Uzès (Gard)
Au cœur de la garrigue, Uzès, cité hors du temps déclarée « premier duché de France », conserve en son sein les témoignages d’un passé prestigieux. Son marché, ses hôtels particuliers et ses tours, associés à une dolce vita très sudiste, méritent sans états d’âme un court séjour… ou plus.

Gorges du Tarn (Lozère, Aveyron)
Cet impressionnant canyon aux falaises vertigineuses, auxquelles s’accrochent de pittoresques villages, constitue un cadre sauvage et grandiose. Les gorges du Tarn sont à découvrir de préférence à pied ou en canoë.

La cathédrale Sainte-Cécile d’Albi (Tarn)
L’apparente simplicité architecturale de la cathédrale (forteresse moyenâgeuse imposante) ne laisse pas présager la richesse inouïe de son intérieur, décoré du plus somptueux ensemble de fresques Renaissance de France. A visiter sans faute, d’autant mieux qu’elle est incluse dans un quartier classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Rocamadour (Lot)
Citadelle de la foi et cité sacrée, Rocamadour se présente comme un amoncellement vertigineux d’églises et de maisons accrochées à la paroi verticale d’une falaise dorée. Un équilibre miraculeux au cœur du Quercy.

Toulouse (Haute-Garonne)
Vibrante et chaleureuse, Toulouse, la Ville Rose, séduit autant par son atmosphère festive que par ses magnifiques monuments et ses quais bordant la Garonne et le canal du Midi. La ville de Claude Nougaro, rugbystique et gastronome, séduira plus d’un épicurien.

Cirque de Gavarnie (Hautes-Pyrénées)
Le cirque de Gavarnie offre le spectacle grandiose d’un amphithéâtre naturel encerclé par dix-sept sommets et arrosé par la plus haute cascade d’Europe. A découvrir à l’occasion de randonnées pédestres, plutôt en ailes de saison, le site étant très (trop) fréquenté l’été.

Cité de Carcassonne (Aude)
Plus grande forteresse d’Europe, hérissée de tours et sertie d’une double enceinte médiévale, la Cité de Carcassonne domine superbement la plaine viticole et le canal du Midi. A ne pas négliger non plus : la ville basse et ses rues au cordeau, étendue jusqu’aux rives du Canal du Midi.

Château de Peyrepertuse (Aude)
Partir à l’assaut de l’impressionnante forteresse du château de Peyrepertuse, superbe modèle de fortification juché sur un éperon rocheux au cœur du massif des Corbières, est le meilleur moyen de découvrir l’épopée cathare qui a mis la région à feu et à sang au 13e s.

Nouvelle Aquitaine

Immense région étendue du Pays basque au Poitou et de l’Atlantique au Limousin, la Nouvelle Aquitaine propose un éventail de paysages et de terroirs inégalé.

Parsemée de vignobles et de forêts, émaillée de châteaux et de sites préhistoriques, elle propose tout… et son contraire, depuis le marais poitevin jusqu’aux hauteurs pyrénéennes.

Nouvelle-Aquitaine Tourisme : nouvelle-aquitaine-tourisme.com

Que faire, voir, visiter en Nouvelle Aquitaine ?

Bordeaux (Gironde)
Du centre historique jusqu’aux anciens quartiers portuaires devenu piétonniers, impossible de résister aux charmes du riche patrimoine de Bordeaux, capitale aquitaine entièrement relookée ces trente dernières années. Au point que son cœur ancien appartient depuis 2007 à la prestigieuse liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

La Rhune (Pyrénées-Atlantiques)
Qu’on la gravisse à pied ou avec le célèbre train à crémaillère, La Rhune, montagne emblématique du Pays basque, offre une vue incomparable sur toute la région, depuis les sommets pyrénéens jusqu’à l’océan Atlantique.

Saint-Émilion (Gironde)
Le charme de la cité médiévale de Saint-Emilion s’ajoute à l’invitation gourmande de visiter les vignobles du terroir qui l’entourent… et à goûter ses vins dans l’un des nombreux « châteaux » et restaurants du territoire. Parfait pour un week-end épicurien ou amoureux.

La Rochelle (Charente-Maritime)
L’une des plus belles villes de France est réputée pour son animation marine, son style de vie (le vélo y est roi !), ses musées et son aquarium. Une idée de court séjour ? Mieux que ça, une destination de vacances à part entière sur la côte charentaise, près des îles de Ré et d’Oléron et du bassin ostréicole de Marennes.

Lascaux IV (Dordogne)
La Chapelle Sixtine de la préhistoire ! Lascaux IV révèle entièrement le charme pariétal de la grotte originelle, fermée au public par souci de protection. Du « trou » où disparut par hasard le chien Robot en 1940 aux 2 000 dessins laissés par les hommes de Cro-Magnon, Lascaux IV plonge le visiteur dans le lointain passé de la France.

Sarlat (Dordogne)
Avec ses ruelles étroites et ses hôtels particuliers, la ville du Périgord est un petit bijou médiéval qui attire les foules en été. Eviter les adresses culinaires trop racoleuses et ne pas manquer la visite les jours de marché, les mercredis et samedis.

Le Futuroscope (Vienne)
C’est l’un des plus innovants parcs d’attractions d’Europe. Entre technologie futuriste et sensations fortes, le Futuroscope séduit autant enfants et parents qu’il les informe sur les évolutions du monde. Un motif de séjour enrichissant au cœur du Poitou.

Lu 5853 fois
Notez

Commentaires

1.Posté par Sabine DARRIEUTORT le 18/08/2021 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah bien mince alors, au plaisir d'accueillir vos lecteurs quand même et vous aussi ;-) !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus















































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias