TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



René Thibaut :"Les ennuis d'Hervé Vighier ne mettent pas en péril Donatello"

l'interview de René Thibaut, directeur général




le Vendredi 18 Avril 2014

TourMaG.com - Quelle est donc votre feuille de route ?

R.T: Je ne vais pas dire qu'il y a tout à faire, parce qu'il existe encore quelques fondamentaux chez Donatello. La marque est forte, très belle, plutôt reconnue mais pas assez bien positionnée, du moins en BtoC.

Mais ce n'est pas vraiment un handicap puisque la volonté clairement affichée depuis le départ est d'aller vers le BtoB. Le vrai actif est celui-ci.

Le second corollaire réside en un véritable "savoir-faire à la carte". Il y a des équipes qui savent vraiment très bien faire, tant en moyen qu'en long courrier. Donatello d'un côté, Equatoriales de l'autre. En fait, l'urgence c'est surtout ne pas toucher à ce qui fonctionne.

En fait, si nous sommes là, c'est parce qu'il y avait des choses à changer ou à faire évoluer. Il y a des virages qui ont été plus ou moins bien réussis, fait ou pas fait du tout…

Au niveau technologie notamment… Il existe clairement aussi une productivité qui n'est pas bonne, aussi un peu à cause de cette carence technologique. C'est le gros chantier !

Regardez, tous les TO qui marchent bien, que ce soit Marmara à une certaine époque, Voyageurs du Monde ou d'autres, ils s'appuient sur une technologie qui fonctionne parfaitement.

Et si beaucoup ont abandonné le service "à la carte", c'est beaucoup parce que, derrière, il faut une véritable armée mexicaine pour satisfaire un client qui aura déjà tout trouvé sur Internet. Et pour moins cher. C'est ce qui s'est produit chez Donatello qui faisait jusqu'à 130 millions de CA et qui n'en fait plus, péniblement que 80 !

Il fallait investir sur la technologie, c'est vraiment la priorité. Et nous allons enfin avoir un outil technologique quasiment le meilleur du marché ! Extrêmement efficace… sur le BtoB.

Mais, ce qui est le plus révolutionnaire, c'est le configurateur de voyages qui va permettre aux agences de délivrer à leurs clients un service qui sera au niveau, voire au-delà, supérieur à ce qu'ils trouvent aujourd'hui.

TourMaG.com - Par exemple ?

R.T: Par exemple, un client qui conçoit son voyage à la carte consulte en moyenne une quarantaine de sites. Cela lui prend environ huit semaines. Nous nous arrivons avec un outil qui délivrera l'information au même endroit, en temps réel.

Que ce soient des locations de voitures, des transferts, des low cost ou des vols réguliers… Et nous mettrons cet outil à disposition des agences. Une manière pour elles de "récupérer" tous ces clients qui veulent du voyage à la carte.

Lu 6827 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Janvier 2022 - 12:37 Kuoni lance sa nouvelle brochure Europe du Sud 2022







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias