TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo TourMaG  




Richard Vainopoulos (Tourcom) : "2023 s'annonce pas trop mal"

Quatre questions à Richard Vainopoulos, Président de Tourcom


Explosion des cas covid en Chine, inflation, guerre en Ukraine... pour autant le Président de Tourcom reste optimiste pour cette année 2023 qui débute. Interview.


Rédigé par le Jeudi 12 Janvier 2023

Richard Vainopoulos reste optimiste pour 2023 - DR
Richard Vainopoulos reste optimiste pour 2023 - DR
TourMaG - Comment anticipez-vous l'année 2023 ?

Richard Vainopoulos :
2023 s'annonce pas trop mal. En 2022 nous avons pratiquement rattrapé les niveaux de 2019. Les frontières se sont ouvertes et il est possible de voyager partout. Seules les destinations proches de l'Ukraine marquent le pas. Les gens font un amalgame.

L'Asie s'ouvre de plus en plus et il faudra suivre la situation en Chine.

Lire aussi : Tourcom lance sa plateforme NDC avec Metis

TourMaG - Si les volumes d'affaires retrouvent les niveaux de 2029, le nombre de dossiers est en baisse selon le baromètre EDV - Orchestra. Qu'est ce que cela vous inspire ?

Richard Vainopoulos :
Nous avons moins de clients mais nous engrangeons de très beaux dossiers. Il y a une population qui voyagera moins, mais nos clients, ceux des agences de voyages, vont continuer de voyager. Il y a vraiment une véritable envie de la part des clients des agences de voyages de bouger. Après deux ans de pandémie, le ras-le-bol est assez général.

A une époque, nous avions moins de clients et plus de marges. Le service se paie : être disponibles 24h/24, 7J/7, le conseil, la réassurance...

Certaines agences prennent même des frais pour l'établissement de devis. C'est une très bonne chose. La clientèle qui a les moyens de payer ce n'est pas un problème. C'est notre clientèle.


TourMaG - Est-ce que les PGE sont sources d'inquiétudes ?

Richard Vainopoulos :
Oui bien sûr. Les remboursements sur 3 ou 4 ans, ce n'est pas évidemment. Mais si les affaires repartent bien, que les marges s'améliorent, les entreprises auront les moyens de les rembourser, nous nous en sortirons.

Evidemment, il y a des entreprises du tourisme pour qui ce sera plus compliqué, tout comme certaines compagnies aériennes. Notre réseau TourCom est extrêmement présent auprès des adhérents pour suivre les entreprises et les épauler notamment depuis le covid.

TourMaG : Explosion de l'épidémie en Chine, hausse du prix de l'électricité... dans quel état d'esprit êtes vous ?

Richard Vainopoulos :
Je ne pense pas que l'explosion des cas en Chine puisse avoir une incidence. Quant à la hausse du prix de l'énergie, tout cela devrait se calmer. Je suis de nature optimiste. Nous voyons vraiment que les clients ont une réelle envie de partir, la demande est importante !

A lire aussi : Tourcom Travel Management : le voyage d'affaires peine à retrouver ses niveaux de 2019

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1201 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >



































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias