TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Russie: le MAE s'exprime sur la reprise de la délivrance des visas consulaires

et l'avenir du e-Visa



Le directeur du département consulaire du Ministère russe des Affaires Étrangères évoque les perspectives de reprise de la délivrance des visas et d'évolution du visa électronique.


Rédigé par Action-Visas le Mercredi 3 Février 2021

Ivan Volynkin s'exprime sur les formalités visas et e-Visas - © Adobe Stock
Ivan Volynkin s'exprime sur les formalités visas et e-Visas - © Adobe Stock
Dans les colonnes de l'agence de presse russe Ria Novosti, le directeur du département consulaire du Ministère des Affaires Étrangères, Ivan Volynkin, s'est exprimé hier sur différentes questions liées aux formalités de voyage en Russie.

Volynkin a, en préambule, abordé sur le processus d'ouverture des frontières russes débuté cet été et la surveillance de la situation épidémiologique mondiale concernant l'apparition des variants.

"La décision de reprendre le trafic aérien et les règles de franchissement de la frontière d'État de la Fédération de Russie en cas de pandémie sont prises par le gouvernement, sur la base du respect par un État étranger des critères (taux d'incidence, de propagation, de croissance et de dépistage - ndlr) établis par Rospotrebnadzor, le Service fédéral de surveillance de la protection des droits des consommateurs et du bien-être humain. En cas de détérioration de la situation sanitaire et épidémique dans certains pays étrangers, le siège opérationnel pour prévenir l'importation et la propagation d'une nouvelle infection à coronavirus en Fédération de Russie peut décider de suspendre le trafic aérien, comme cela a été fait pour la Grande-Bretagne en décembre de l'année dernière" précise le diplomate.

Depuis le 1er Aout 2020, la Russie a repris la délivrance de tous les types de visas et levé ses restrictions de voyages avec l'Abkhazie, la Tanzanie, la Turquie, le Royaume-Uni, le Vietnam, l'Inde, la Finlande, le Qatar et reprendra ses vols internationaux avec la Grèce et Singapour le 8 Février prochain.

Suite à l'apparition du variant britannique du Covid-19, la Russie a annoncé, en Décembre dernier, la suspension temporaire de ses vols internationaux avec le Royaume-Uni au moins jusqu'au 16 Février 2021.

Le directeur du département consulaire du MAE estime qu'une meilleure coopération internationale en matière de vaccins serait propice au développement d'une l'immunité collective qui favoriserait l'ouverture des frontières.

"Il semble que la dynamique de la restauration des contacts interpersonnels habituels dans le monde dépendra, en grande partie, du taux d'adaptation de toute l'humanité aux réalités post-pandémiques et la formation d'une immunité stable de la population comme l'annoncent les médecins. En ce sens, le renforcement et le développement de la réussite des scientifiques seraient facilités par la mise en place d'une coopération internationale dans la lutte contre la propagation de la nouvelle infection à coronavirus, en particulier dans la production et l'amélioration des vaccins. La Fédération de Russie est ouverte à la coopération internationale dans ce domaine. Par exemple, le thème de l'organisation de la production sous licence de vaccins à l'étranger est déjà en discussion avec nos partenaires en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique latine" déclare Ivan Volynkin.

La reprise de la délivrance des visas

"Les missions diplomatiques et les bureaux consulaires russes commenceront à délivrer des visas touristiques immédiatement dès que le gouvernement russe lèvera les restrictions temporaires précédemment introduites à l'entrée des ressortissants étrangers et des apatrides. En fait, cela s'est déjà produit dans les pays où le travail des visas des missions étrangères ont repris, comme d'habitude, après que les décisions appropriées aient été prises" annonce Ivan Volynkin.

Interrogé sur la possible nécessité de présenter un certificat de vaccination au Covid-19 pour l'obtention du visa, le directeur du département consulaire du MAE ignore si cette exigence s'appliquera à l'avenir mais plaide pour une règlementation sanitaire internationale.

"La décision d'introduire une exigence de présentation d'un certificat de vaccination contre le COVID-19 par les citoyens étrangers lors d'une demande de visa russe n'a pas été prise, actuellement la législation russe ne contient pas une telle prescription. Dans le même temps, il convient de garder à l'esprit qu'un certain nombre de départements intéressés travaillent, sur ordre du président de la Fédération de Russie, à délivrer des certificats aux personnes qui ont été vaccinées contre le COVID-19 à l'aide des vaccins russes. Nous pensons que les questions de leur reconnaissance internationale, y compris dans le but de franchir les frontières des États étrangers, devraient être discutées dans un format intergouvernemental auprès de l'OMS, en coordonnant les travaux sur la mise en œuvre d'une réglementation sanitaire internationale, qui est un outil mondial clé pour prévenir la propagation transfrontière des maladies. On ne sait toujours pas s'il y aura des exigences pour la présentation de tels certificats par les citoyens étrangers pour entrer en Fédération de Russie" explique Ivan Volynkin.

Les prochaines évolutions du visa touristique

Dans les prochains jours, la Douma devrait ratifier un projet de loi concernant "la simplification de la procédure de délivrance de visas pour les citoyens étrangers se rendant en Fédération de Russie à des fins touristiques". Ce projet contient plusieurs propositions relatives à la procédure d'obtention du visa touristique ainsi qu'à son futur format, dont voici les trois principaux points:

  • instauration d'un visa touristique à entrées multiples, qui permettra donc à son titulaire d'effectuer plusieurs séjours touristiques en Russie avec le même visa. Avant la crise sanitaire et jusqu'à entrée en vigueur de cette loi, le visa touristique n'était délivré qu'en simple ou double entrées.

  • validité étendue jusqu'à 6 mois pour effectuer plusieurs séjours jusqu'à 90 jours durant sa validité. Le visa touristique est, jusqu'à présent, délivré pour une période maximale de 30 jours.

  • délivrance simplifiée du visa touristique sur simple présentation d'une confirmation d'hébergement délivrée par un établissement d'accueil classé.

Vers un visa électronique à entrées multiples ?

Questionné sur le développement futur de l'e-Visa et sur la liste des pays qui y sont éligibles, Ivan Volynkin en rappelle quelques spécifiés et n'écarte pas l'idée d'un visa électronique permettant prochainement d'effectuer plusieurs séjours...

"Un seul e-Visa peut être utilisé par les citoyens des États dont la liste est approuvée par un décret gouvernemental (...) Ces États ont été pris en compte en fonction des citoyens qui sont entrés en Extrême-Orient, dans la région de Kaliningrad, la région de Saint-Pétersbourg et de Leningrad avec un visa électronique durant le projet pilote. Actuellement, la liste comprend 52 pays, dont des États membres de l'UE, la Chine, le Japon, l'Inde, la Turquie, etc... Dans le même temps, je voudrais souligner qu'à présent, sur la base des traités internationaux conclus avec des États étrangers, un régime sans visa pour l'entrée en Russie est valable pour les citoyens de 60 autres États étrangers. Ainsi, nous prévoyons qu'après la suppression des restrictions à l'entrée en Russie, précédemment établies par le gouvernement, les citoyens de 112 États pourront entrer en Russie sans avoir besoin de réclamer un visa papier dans leur passeport. La période de séjour autorisée des citoyens étrangers en Fédération de Russie avec un seul visa électronique est de 16 jours. Cette période a été déterminée sur la base de l'analyse de la durée moyenne de séjour d'un citoyen étranger en Russie, ainsi que de la durée de la plupart des événements auxquels les étrangers assistent en Russie, comme des voyages touristiques et des réunions d'affaires. Nous n'excluons pas qu'un visa électronique puisse devenir à l'avenir à entrées multiples. Dans le même temps, une telle décision devrait être prise sur la base d'une analyse de l'expérience accumulée et en tenant compte de tous les facteurs, y compris le danger migratoire" annonce Ivan Volynkin.

Plus d'informations sur le via électronique russe auprès d'Action-Visas.

Le transit de 72h sans visa... Niet !

Interrogé sur une récente proposition de l'Agence fédérale du tourisme (Rostourism) concernant l'introduction d'un régime sans visa de 72h pour les passagers aériens en transit en Russie, Ivan Volynkin en exclut manifestement l'idée...

"Malgré l'apparente euphonie à première vue, cette idée n'a guère de sens pratique. Conformément à la législation en vigueur, le transit signifie le passage sur le territoire russe d'un citoyen étranger à la suite de sa sortie d'un pays, vers un pays tiers de destination. Si nous ne prenons pas en compte les indicateurs de l'année dernière, dans laquelle le trafic de passagers vers la Fédération de Russie a diminué plusieurs fois par rapport aux valeurs correspondantes de 2019, au total, en 2019, toutes les missions étrangères russes ont émis moins de 15 000 visas de transit (leur période de validité, en passant, pouvant aller jusqu'à dix jours), ce qui représentait moins de 0,5% du nombre total de visas délivrés. Si les apologistes de l'idée de transit sans visa signifient autre chose, par exemple l'entrée d'un étranger en Fédération de Russie via l'aéroport de Moscou, qui reste jusqu'à trois jours en Russie puis prend son vol de retour depuis l'aéroport de Saint-Pétersbourg (nous le répétons, ce n'est pas du transit au sens de la législation), une telle idée ne mérite d'autant plus pas d'être soutenue. Cette position avait déjà été portée à l'attention de l'Agence fédérale du tourisme" conclût le directeur du département consulaire du Ministère russe des Affaires Étrangères.

Tenez-vous informé des dernières actualités internationales sur les formalités voyages, directement en provenance des ministères et ambassades, sur les pages de TourMaG.com ou auprès d'Action-Visas.com.

Полный текст интервью директора Консульского департамента Ивана Волынкина по актуальным вопросам консульской проблематики. Posted by Консульский департамент МИД России on Tuesday, February 2, 2021

Lu 2192 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance