TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Russie : un e-visa plus "ouvert" d'ici 2021 ?

Mais plus de souplesse sera réclamée en retour...



La Russie, qui dispose déjà d'un système de délivrance de visas électroniques dédié à certaines nationalités (hors-UE), pourrait étendre son dispositif d'ici trois ans.


Rédigé par Action-Visas le Vendredi 11 Janvier 2019

La Russie souhaite développer son e-Visa - crédit photo: @Pixabay
La Russie souhaite développer son e-Visa - crédit photo: @Pixabay
Destination toujours fortement sollicitée par les voyageurs français, et européens, malgré la nécessité d'un visa, la Russie pourrait développer un système de délivrance de visa électronique pour les voyageurs internationaux d'ici 2021.

C'est ce qu'annonce en tout cas les médias russes, notamment RBK, qui ont pu consulter un document officiel gouvernemental coïncidant avec les récentes exigences du président russe, Vladimir Poutine, qui a chargé le gouvernement d'augmenter les recettes du tourisme à 15,5 milliards de dollars d'ici 2024 dans son programme fédéral sur l'économie numérique afin de continuer de surfer sur le succès du Mondial de football 2018 et de son régime sans visa (jusqu'à fin 2018) sur présentation d'une carte Fan ID.

Le dit programme préconise le déploiement d'un régime de visas électroniques complet à l'échelle nationale d'ici Décembre 2021 avec une phase de tests débutant dès Octobre 2019 à certains postes frontières du pays.

A noter que depuis Août 2017, la Russie propose aux touristes et hommes d'affaires ressortissants de 18 pays* éligibles (hors-UE) l'obtention d'un e-Visa pour visiter le territoire du port franc de Vladivostok.

Selon le Ministère du Développement de l’Extrême-Orient russe, à la fin 2018, 59700 visas électroniques ont été émis depuis sa mise en service. (*Algérie, Arabie-Saoudite, Bahreïn, Brunei, Chine, Corée du Nord, Emirats Arabes Unis, Inde, Iran, Japon, Koweït, Maroc, Mexique, Oman, Qatar, Singapour, Tunisie et Turquie).

Les chances qu'un tel système soit accessible aux citoyens européens sont, pour le moment, assez minces car le principe de réciprocité prévaut concernant les questions des régimes des visas dans les relations internationales et le bilatéralisme est un des points clés de la diplomatie russe.

La balle est dans le camp européen depuis un certain temps, la Russie ayant à de nombreuses reprises rappelé son intention de simplifier les formalités pour les citoyens de l'UE, ses pays membres, notamment la France et l'Allemagne, étant les principaux générateurs d'un flux touristique solvable.

L'année dernière, le premier ministre russe, Dmitri Medvedev, avait classé les ressortissants européens en tête de liste des citoyens prioritaires éligibles à une éventuelle simplification, voire exemption, des formalités visas, qu'elles soient consulaires ou électroniques.

A l'été 2018, le ministre russe du Développement numérique, Konstantin Noskov, avait proposé d'introduire la pratique d'un e-Visa pour tous les citoyens étrangers, de manière permanente, proposition à laquelle Vladimir Poutine a chargé le Ministère de l'Intérieur, le Ministère du Développement numérique, des Communications et des Médias, le Ministère des Transports ainsi que le Service Fédéral de la Sécurité (FSB) de travailler sur un tel mécanisme.

Depuis le 1er Janvier 2019, et l'expiration de la période d'exemption de visa pour les titulaires de cartes Fan ID, l'unique moyen actuel d'entrer en Russie sans visa pour les voyageurs français est d'effectuer une croisière devant accoster dans les villes de Saint-Petersbourg, Vladivostok ou l'enclave de Kaliningrad permettant ainsi un séjour jusqu'à 72h sans visa sous réserve de dormir à bord du bateau.

Dans les prochaines semaines, les titulaires d'un visa biélorusse en cours de validité pourront séjourner en Russie, sans visa et durant la période de validité de leur visa biélorusse, dès ratification de l'accord sur la reconnaissance des visas entre les deux pays (accord prêt du côté russe).

Dans ce cadre "donnant-donnant" et sans mesures prises par l'Union Européenne pour faciliter les formalités d'arrivée des citoyens russes, le visa pour la Russie restera ce bon vieux sticker collé dans le passeport sous-entendant des démarches consulaires préalables.

L'Ambassade de Russie en France a, quant à elle, liké cette actualité sur Twitter ↓



Lu 2938 fois

Tags : evisa, russie, visa
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips