TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Ryanair : encore une année dans le rouge, quelles perspectives pour la compagnie ?

Ryanair n'envisage pas d'amélioration pour la fin d'année à venir (actualisé le 2 novembre 2021)



Ryanair vient de dévoiler ses résultats du 1er semestre 2021. Alors que la compagnie à bas coûts enregistre une très forte croissance de son trafic (+ 128% par rapport à 2020), son bilan reste dans le rouge avec une perte de 48 millions d'euros. Ce mauvais résultat malgré la forte hausse du nombre de passagers s'explique par une volonté de stimuler le marché, en baissant les prix. Pour le restant de l'année 2021, Ryanair anticipe encore un exercice chamboulé et donc d'engranger de nouvelles pertes.


Rédigé par Pierre Georges et la Rédaction le Mardi 2 Novembre 2021

Après un 1er semestre 2020, dans le rouge écarlate, Ryanair stoppe ou du moins résorbe l'hémorragie.

La compagnie à bas coûts vient de dévoiler ses résultats pour les 6 premiers mois de l'année en cours et si le trafic bondit de 128%, par rapport à 2020, le bilan affiche une parte de 48 millions d'euros.

A la même époque, il y a un an, le déficit s'était établi à 411 millions d'euros.


Cette amélioration s'explique par la hausse impressionnante du trafic, mais doit être compensée par une stimulation du marché par les prix. Les revenus réguliers du premier semestre ont augmenté de 61 % ( tarifs moyens de 33 € seulement) pour atteindre 1,27 milliard d'euros.

"Les réservations ont nécessité une stimulation des prix, en particulier vers/depuis le Royaume-Uni, où la confiance des consommateurs a été minée (jusqu'à début octobre) par le système de feux tricolores du gouvernement britannique, qui est déroutant et incohérent", explique le communiqué de presse.

Et d'après le communiqué de Ryanair la situation financière ne devrait pas s'améliorer pour la fin de l'année 2021.

Pour la compagnie à bas couts les perspectives pour l'hiver, aussi bien pour les prix et les rendements, restent très difficiles. La courbe des réservations restant très proche des niveaux de 2020, cela va nécessiter une énième stimulation par les prix.

Rayanair entend transporter un peu plus de 100 millions de passagers et (sous réserve des tarifs d'hiver) prévoit une perte de 100 à 200 millions d'euros pour l'exercice.

Ces résultats ne doivent pas cacher le fait que la compagne s'assoit sur un trésor de guerre de l'ordre de 4,24 milliards d'euros en septembre (contre une trésorerie de3,15 milliards d'euros au 31 mars 2021).


Comme annoncé lors de notre assemblée générale annuelle en septembre, le groupe Ryanair prévoit désormais une croissance accélérée au cours des 5 prochaines années, avec une prévision de croissance portée de 33% à 50%.

En conséquence, le trafic de Ryanair, qui était de 149 millions avant l'entrée en vigueur de la loi Covid, devrait passer à plus de 225 millions d'invités par an d'ici mars 2026.

Ryanair lance une ligne Marseille-Venise à l'été 2022

Ryanair a annoncé le lancement d'une nouvelle ligne été 2022 entre Marseille et Venise, à raison de quatre vols hebdomadaires.

La compagnie prévoit également un nouveau vol entre Toulouse et Venise, à raison de deux vols hebdomadaires.

Ryanair vient en effet d'ouvrir une nouvelle base à l’aéroport de Venise Marco Polo cette semaine.

"Alors que les voyages retrouvent progressivement leurs niveaux pré-Covid, la croissance de Ryanair continue de contribuer à la reprise du trafic et du tourisme à travers l'Europe. Les passagers français peuvent désormais réserver une escapade italienne à Venise l'été prochain" indique un communiqué de presse.

Comme à son habitude, Ryanair a mis sur pied une offre promotionnelle : la vente de billets à 19,99€ pour voyager jusqu'à fin octobre 2022, à réserver avant ce samedi 9 octobre à 23h59.

Ryanair revient en force à Paris Beauvais

Ryanair opérera plus de 200 vols par semaine à Beauvais cet hiver, un record - DR : Ryanair
Ryanair opérera plus de 200 vols par semaine à Beauvais cet hiver, un record - DR : Ryanair
Fidèle à la stratégie opportuniste qui a fait sa réputation, la low cost irlandaise Ryanair annonce dix nouveautés d’hiver sur sa base de Paris Beauvais, aéroport sur lequel elle représente 80% du trafic.

« Le trafic reprend vite et donc Ryanair aussi ». La stratégie de la reine européenne des low costs, exposée par Jason McGuinness, directeur commercial, a le mérite de rester inchangée.

Après 18 mois difficiles, Ryanair veut se remettre « en mode croissance » et a annoncé, jeudi 16 septembre 2021 lors d’une conférence de presse à Paris, l’ouverture de dix nouvelles lignes dès cet hiver sur sa première base française qu’est Paris Beauvais.

Ces dernières relieront l’aéroport de l’Oise à Liverpool, Helsinki, Tallin, Riga, Gdansk, Santander, Turin, Malaga, Agadir et même Amman. En incluant ces nouvelles routes, Ryanair en exploitera 53 cet hiver à Beauvais, où elle base deux avions et emploie soixante personnes.

« Alors que les voyages retrouvent progressivement leurs niveaux d’avant Covid, la croissance de Ryanair continue de contribuer à la reprise du trafic et du tourisme », explique Jason McGuinness, précisant que la compagnie opérerait un total de 2 100 lignes cet hiver, soit le plus gros total de son histoire.

Lire aussi : Ryanair finit l'année 2020 dans le rouge avec une perte de 306 millions d'euros (T3)

80% du trafic de Beauvais

Pour l’aéroport de Paris-Beauvais, extrêmement dépendant des capacités de la low cost irlandaise, c’est évidemment un signe fort de reprise pour l'hiver.

Avec 210 vols effectués par semaine par Ryanair, il s’agit même d’un record historique de la compagnie à Beauvais en 20 années de présence.

Habituellement, 80% des activités de l’aéroport picard sont effectuées par Ryanair (et jusqu’à 90% sur août 2021). Une dépendance qui ne semble pas inquiéter la direction de l'aéroport, qui enregistrera en 2021 environ 2,4 millions de passagers (4 millions avant crise).

« Avec 20 ans de présence, c’est un partenariat fiable et nous n’avons aucune qu’inquiétude sur le fait que Ryanair puisse se tourner vers un autre aéroport », explique Michel Peiffer, président du directoire SAGEB aéroport de Paris-Beauvais.

« Il s’agit d’un partenariat entre nous et Ryanair, nous ne sommes ni leur cible, ni leur victime, et il y a un intérêt commun de développement », assure aussi le dirigeant de l’aéroport, foyer historique de Ryanair en France.

Lire aussi : Eté 2021 : Ryanair positionne un 4e avion à Marseille et lance 7 nouvelles destinations

220 millions de passagers en 2026

Plus largement, la compagnie aux B737 bleus reste fidèle au business model opportuniste qui a fait sa réputation.

Alors qu’elle attend 210 avions, et que sa flotte doit atteindre les 600 appareils d’ici quelques années, elle ne compte pas ralentir la cadence.

« Partout où l’on peut aller, on ira. Il y a encore d’énormes opportunités ces prochaines années », lance le directeur commercial.

Et la première compagnie d’Europe en termes de passagers transportés (149 millions en 2019) revoit même à la hausse ses objectifs, prévoyant désormais d’atteindre les 220 millions de pax annuels d’ici 2026.

Ryanair en 2021 : les chiffres

En France : 4 bases, 26 aéroports, 200 lignes

Au total : 86 bases sur 240 aéroports dans 40 pays, 2 100 lignes

5 nouvelles bases à l’hiver : Agadir, Turin, Riga, Billund, Stockholm

Objectif de 220 millions de pax annuels en 2026.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 8950 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par SERGE13 le 02/11/2021 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo à eux. cette année sera l'exception.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias