TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



TO : après un été exceptionnel "l'hiver est sans visibilité" selon le SETO

Selon les chiffres publiés par le SETO



Malgré un été compliqué par la Coupe du Monde, le climat et les réservations de dernière minute de plus en plus présentes, les chiffres de l'été 2018 sont bons et en augmentation, l'hiver est dans le brouillard.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 25 Septembre 2018

René-Marc Chikli ne peut donner de tendance pour l'hiver 2019, les signaux montrent un retard dans la prise de décision - Crédit photo : RP
René-Marc Chikli ne peut donner de tendance pour l'hiver 2019, les signaux montrent un retard dans la prise de décision - Crédit photo : RP
Il y a quelques semaines (le 2 septembre 2018), René-Marc Chikli, président du SETO, se satisfaisait des chiffres de la saison été dans nos colonnes : "à part les Baléares, un peu en retrait, toute les destinations ont été au rendez-vous."

Le 25 septembre 2018, le responsable affiche une mine radieuse à l'heure du bilan estival : "pour une fois, tout est bleu dans le ciel du voyage, on a connu un été comme rarement nous avons connu." En effet avec une progression au 31 août de l'activité de 10,3%, tous les signaux sont dans le vert.

En additionnant les voyages à forfaits et les vols secs, le résultat global des membres du SETO est globalement en hausse : augmentation de 5,7% du volume d'affaires par rapport à 2017 avec 2 183 M€, hausse du nombre de l'activité de 2,7% (soit 2 705 115 voyageurs) et la recette unitaire augmente de 3% à 807€. "Nous sommes très content et ça se retrouve sur les sourires de tous les TO" commente René-Marc Chikli.

Et le grand gagnant de cette envolée des ventes est la Grèce et notamment ses îles avec une hausse de 4% mais surtout une place incontestée de leader. Toutefois la destination n'est pas la seule à performer.

Voyages à forfait : le moyen-courrier en tête

Concernant uniquement les voyages à forfait, le SETO annonce une progression du volume d'affaires de 7,7%, soit 1974 M€.

Il pointe une recette unitaire moyenne en baisse de 2,4% (976€), justifiée par la concurrence féroce du marché.

L'activité a augmenté de 10,3%, soit 2 022 811 clients ayant voyagé via l'un des membres du SETO pour la période allant du 1er mai au 31 aout 2018.

Comme l'indiquait le président du SETO, "La reprise de la Tunisie a boosté le moyen-courrier" : avec une hausse de 83% du trafic vers cette destination, elle a en effet porté le secteur. Viennent ensuite la Sicile (+23%), le Maroc (+12%) et l'Italie continentale (+11%).

Toutefois il convient de tempérer, les parts de marché des pays du Maghreb sont encore faible comparées à celles avant le printemps arabe, passant de 10 à 16% en l'espace de deux ans, mais bien loin des 35% passés.

Seules baisses : les Baléares (-1%) et l'Espagne (-8%) qui subit sans doute le retour en force de la Tunisie, mais aussi une lassitude de la clientèle et une politique hôtelière assez fluctuante.

L'activité des voyages à forfait a donc globalement bien augmentée cette année en moyen-courrier.

Les destinations moyen-courrier ont connu une hausse de 11,9% de volume d'affaires avec 1 307 M€ et ont fait voyagé 1 455 633 clients soit une hausse de 11,3%.

La recette unitaire est de 989% (soit +0,6%). Si l'activité est moindre, la progression de la Turquie (+56%) et de l’Égypte (+106%) sont très prometteuses, tout comme la montée en puissance de la Bulgarie (+39%) et des Emirats-Arabes (31%).

Cuba en perte et sans fracas

Sur les destinations long-courrier, l'activité progresse avec 243 971 voyageurs (+7%). Mais le volume d'affaires a légèrement reculé avec 522 M€ (-0,8%), et la recette unitaire subit une baisse de 7,3% (2138€).

Les États-Unis raflent la mise avec une augmentation de 23% (soit 50 839 passagers).

De l'autre côté du tableau, Cuba perd 21% de trafic justifiée par une "montée en gamme de la destination, moins de clients mais aussi moins de problèmes avec ces clients," selon René-Marc Chikli.

Le Japon et la Chine sont en forte croissance avec respectivement 60% et 59%.

Enfin, la destination France métropolitaine connaît elle aussi une belle saison, avec une hausse du volume d'affaire de 4,6% ( 145 M€) et une augmentation de 8,7% de l'activité (323 207 voyageurs). La recette unitaire de 448€ baisse de 3,8%.

Elle arrive toujours en tête des destinations des voyages à forfait avec 323 207 clients soit 8,7% de hausse.

L'hiver arrive sans tendance, les prises de décision sont reportées

A peine engagée, la saison hiver 2018/19 affiche un démarrage positif. Pour les individuels, le SETO compte une augmentation de 2,9% par rapport à la même période en 2017, avec un volume représentant 20% des réservations pour cette période.

Cependant, "il n'y a pas d'euphorie pour la prochaine saison, comparativement à l'été 2018" tempère le patron du SETO. La réforme sur le prélèvement à la source est une explication, les décisions sont pour le moment retardées.

La Toussaint 2018 et Février 2019 semblent a priori "bien engagées". René-Marc Chikli de mettre en garde le gouvernement contre les modifications du calendrier scolaire "car cela peut avoir des répercussions énormes quand on sait que les séjours sont montés 2 ans avant, une modification de dates peut mettre en l'air une saison."

Pour le moyen-courrier, les destinations favorites sont le Moyen-Orient, l’Égypte en tête, et l'Afrique du Nord, avec la Tunisie aux avant-postes.

Du côté du long-courrier, le démarrage le plus fort est affiché par les États-Unis et le Mexique (pourtant à -10% cet été).

Les Caraïbes restent encore en retrait, des suites des ouragans Irma et Maria, mais les TO y retournent progressivement.

En Afrique, l'île Maurice (qui affichait pourtant une baisse de 12% cet été) et le Sénégal semblent en tête.

Enfin pour la zone Asie / Pacifique, c'est encore la Thaïlande et le Japon qui attirent le plus.

Lu 1024 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips