TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Thaï Airways : "Nous continuons d'opérer, nous n'allons pas disparaître"

des propos relayés par le Bangkok Post a mis le feu au poudre



Après la sortie d'un article sur le Bangkok Post, le président Sumeth Damrongchaitham de Thai Airways International a tenu à préciser les propos alarmistes qui circulent sur la compagnie. Cette dernière poursuit ses opérations et n'a pas l'intention de fermer.


Rédigé par le Mercredi 23 Octobre 2019

"Nous continuons bien sûr d'opérer et nous n'allons pas disparaître. Il n'y a pas d'inquiétude" - DR
"Nous continuons bien sûr d'opérer et nous n'allons pas disparaître. Il n'y a pas d'inquiétude" - DR
Thai Airways serait sur le point de fermer ?

C'est un article du Bangkok Post qui a mis le feu au poudre.

L'article indiquait que le président de Thai Airways International (THAI), Sumeth Damrongchaitham, à l'occasion d'une réunion interne avait tenu des propos alarmistes sur la santé de la compagnie. Elle serait en danger de mort.

Depuis le Président de Thaï Airways a répondu au Bangkok Post précisant que la compagnie poursuit ses opérations et n'a pas l'intention de fermer ses portes.

Sumeth Damrongchaitham a demandé des efforts de productivité à ses cadres dans l'objectif de réduire les coûts. Un discours sans doute musclé pour faire passer le message à ses troupes.

C'est en tout cas de cette manière que Jean-Michel Nasse, directeur commercial de la compagnie en France analyse la situation. Il a confirmé à TourMaG.com : "Nous continuons bien sûr d'opérer et nous n'allons pas disparaître. Il n'y a pas d'inquiétude."

"Il n'y pas d'inquiétude"

La compagnie a tout de même essuyé des pertes au premier semestre 2019 de l'ordre de 190 M€ (6,44 milliards de bahts), ce qui porte sa perte accumulée à 8,2 milliards € (280 milliards de bahts).

En 2018, le chiffre d’affaires total de la compagnie nationale thaïlandaise était de 5,9 milliards €, soit 199,5 milliards de bahts.

"Nous ne sommes pas les seuls transporteurs à avoir enregistré des pertes. Comme les autres transporteurs nous sommes confrontés à la concurrence, à la hausse du prix du carburant et à un taux de change défavorable avec un Bath très fort. Ce message négatif qui a été relayé sur le marché français peut-être mal interprété dans le contexte actuel" ajoute Jean-Michel Nasse.

En France, deux compagnies ont disparu des radars depuis septembre Aigle Azur et XL Airways.

"Nous continuons d'opérer et il n'est pas question de disparaître. D'ailleurs Thaï contrairement à ce que j'ai pu lire ne ferme pas de lignes régionales mais transfère comme elle l'a entrepris déjà depuis plusieurs années ces vols vers sa filiale à 100% Thai Smile".


Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 5511 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Idress le 23/10/2019 17:09
Bonjour

La Thaïlande, sous Thaksin, a signé l'accord d'open-sky, ce qui signifie qu'une compagnie malaisienne peut effectuer des vols entre chiang mai et Bangkok, ou Siem Reap-Phuket, sachant que l'accord lie les pays de l'ASEAN : c'est le fameux droit de cabotage. C'est exactement la même situation qu'en Europe, le ferroviaire en moins. Les accords de ciel ouvert sont mortifères et sont anti-souverainistes.




Idress

2.Posté par Guillore le 25/10/2019 14:56
Nous sommes clients de la thai airways, nous repartons le 15 décembre 2019 pour 2 mois. J'ose espérer que nous n'allons pas rester sur le tarmag. Il est évident que les problèmes se font sentir comme sur presque toutes les compagnies aériennes. Les voyages sont de moins bonnes qualités qu'il y a 25 ou 30 ans. Venant de cette compagnie, c'est biendommage.

3.Posté par Verhaeghe le 15/01/2020 07:56
J'ai réservé un vol avec la compagnie Thai Airways pour fin août 2020 de bxl à Kuala Lumpur et un retour le 30 septembre 2020 de jakarta à Bxl.Dois je m'inquiéter de la situation actuelle.....j'ai déjà eu des soucis l'an dernier avec XL Airways.Vraiment pas envie de subir à nouveau des problèmes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >






























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex