Nos bureaux sont fermés du 03/08 au 23/08. Retour de la newsletter quotidienne le 24/08/2020. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

Nos bureaux sont fermés du 03/08 au 23/08. Retour de la newsletter quotidienne le 24/08/2020. Bel été !

Tourisme durable : la Bretagne, une région qui s’engage

Trois « Grands sites de France » et quatre « Parcs naturels régionaux »



La Bretagne s’affirme comme une région engagée dans une démarche de qualité, de durabilité dans le respect de l’esprit du lieu avec ses habitants, sa flore et sa faune. Des vacances aux contours plus verts qui enrichissent ce qui ne s’achète pas, qui préservent ce qui doit l’être sans rien sacrifier au plaisir du séjour, telle est l’invitation de la Bretagne. La région détient trois « Grands sites de France » et quatre « Parcs naturels régionaux ». Elle propose à ses visiteurs pléthore d’établissements, de restaurants, de parcs de loisirs engagés dans des pratiques responsables.


Rédigé par le Jeudi 25 Juin 2020

Ils sont beaux, respectés, aimés et… fortement engagés dans une démarche de qualité, de durabilité, les sites français qui portent le label « Grands sites de France », attribué par l’État.

La Bretagne détient trois citations : la Pointe du Raz, les dunes sauvages de Gâvres à Quiberon et le Cap Fréhel, jumelé avec celui d’Erquy…

Quant aux « Parcs naturels régionaux », ils sont engagés dans un développement économique durable autour de valeurs fortes : b[l’humain, l’attachement au territoire et la préservation de l’environnement.

Dans les parcs marins, il n'est pas rare de croiser des dauphins, des phoques gris et même des requins pèlerins qui ne se nourrissent que de... plancton.

Trois des Grands sites de France

Le phare de la Vieille au large de la Pointe du Raz - DR : Yannick, CRT Bretagne
Le phare de la Vieille au large de la Pointe du Raz - DR : Yannick, CRT Bretagne
A la Pointe du Raz et au Cap Sizun, le Finistère justifie pleinement son nom : la fin des terres se célèbre dans un défilé de caps et de promontoires.

Ce littoral a pour points d’orgue les mythiques Pointes du Raz et du Van. Classée « Grand site de France », elle s’élève à quelque 70 mètres de hauteur.

Sculptée par l’océan et les vents, elle vaut à elle seule le voyage dans la région. Face à elle, le phare carré de l’îlot de la Vieille, allumé en 1887 fut automatisé en 1995. Au-delà des roches et de la mer, le panorama sur le large permet d’admirer l’île de Sein et par temps clair, le phare d’Ar Men.

Comme amarré à l’Atlantique, le grand site Gâvres-Quiberon est, avec ses 2 500 hectares, le plus grand espace naturel du littoral breton et son plus vaste massif dunaire.

Ce paysage océanique et sauvage abrite une flore et une faune exceptionnelles. Le long cordon de dunes s’étire d’un seul tenant sur 35 kilomètres. On y découvre plusieurs sortes de dunes : dunes mobiles, qui évoluent avec le vent et les marées, dunes grises où prolifère une végétation rase, dunes perchées sur la côte sauvage quiberonnaise.

Falaises de grès rose, landes et plages sauvages, bois de pins, mer émeraude et villages de caractère… Ce sont les Caps d’Erquy et de Fréhel ! Ce site naturel protégé abrite de nombreuses espèces végétales et fait le bonheur des oiseaux marins.

Les Parcs Naturels Régionaux en Bretagne 

Les Parcs naturels régionaux de France sont engagés dans un développement économique durable de leur territoire - DR
Les Parcs naturels régionaux de France sont engagés dans un développement économique durable de leur territoire - DR
Les Parcs naturels régionaux de France sont engagés dans un développement économique durable de leur territoire qui s’articule autour de trois valeurs fortes : l’humain, la préservation de l’environnement et l’attachement au territoire.

Les hébergeurs « Valeurs Parc naturel régional » accueillent et partagent leur connaissance du territoire.

Le Golfe du Morbihan, les marais de Brière, le territoire d’Armorique ou encore la mer d’Iroise sont autant de sites naturels fragiles où l’équilibre entre les activités humaines et la richesse de la biodiversité doivent être préservés. De nombreuses espèces s’y abritent.

À pied, à vélo, à cheval, à dos d’âne ou en bateau, le territoire d’Armorique est un terrain de jeu idéal pour la randonnée. 500 kilomètres de circuits mènent à travers des étendues de landes, forêts, chemins creux et sentiers côtiers pour des balades selon toutes les envies et niveaux.

A découvrir : les Monts d’Arrée, l’un des sommets les plus hauts de Bretagne où les pointes rocheuses cohabitent avec les landes à bruyères et ajoncs. Les îles d’Iroise, Ouessant, Sein et Molène. La presqu’île de Crozon aux paysages contrastés entre pinèdes et petites criques. Premier des parcs marins français, la mer d’Iroise a tout pour séduire : dunes, falaises, archipels, landes, fonds rocheux… Il offre un espace de découverte sportive de 3 500 m² (surf, kayak, planche à voile). Il donne aussi la chance de croiser la route d’un phoque gris ou d’une colonie de dauphins qui trouvent refuge dans le parc.

Entre petites criques rocailleuses côté Golfe, plages de sables fins côté Atlantique et bocages dans les terres, le «Mor Bihan », petite mer en breton, offre toutes les séductions. Le Parc Naturel régional du Golfe du Morbihan est un tout qui demande du temps, qui incite à la flânerie, à l’observation.

A voir hors des sentiers battus : le Cairn de Gavrinis, véritable voyage dans le temps, à l’époque du Néolithique. Le site abrite un dolmen dont les galeries sont recouvertes de superbes gravures.

Ils aiment la Bretagne

Le phoque gris est à l’aise dans les eaux d’Iroise. Si l’effectif est à son pic l’hiver pour la mue, on peut l’observer toute l’année - DR
Le phoque gris est à l’aise dans les eaux d’Iroise. Si l’effectif est à son pic l’hiver pour la mue, on peut l’observer toute l’année - DR
Emblématique mais sauvage, le Grand dauphin peut parcourir jusqu’à 100 kilomètres par jour. Ce cétacé à la robe toute grise est de nature sédentaire.

Quelque 400 individus vivent dans le Golfe normano-breton et transitent dans la baie du Mon-Saint-Michel. Ils représentent ici la plus grande population d’Europe.

Le printemps et l’été sont les meilleures saisons pour rencontrer le requin-pèlerin. Il nage tranquille en surface non loin des côtes du Morbihan entre Groix et Ploemeur, ou Houat et Quiberon. On peut aussi le croiser près des Glénan ou en mer d’Iroise.

Le phoque gris est à l’aise dans les eaux d’Iroise. Pelage sombre c’est un mâle, robe claire et tachetée, une femelle. Ils se plaisent dans les eaux du parc naturel marin d’Iroise, où vit la plus importante colonie de France. Si l’effectif est à son pic l’hiver pour la mue, on peut l’observer toute l’année, notamment au repos sur les îlots rocheux de Sein, Molène ou du côté de la pointe de Penmarc’h.

Le requin pèlerin était autrefois pêché pour l'huile de son foie qui servait à alimenter des lampes ou à fabriquer du savon. Il est aujourd'hui considéré comme une espèce menacée par l'Union internationale. Il vit, protégé, dans les eaux bretonnes et ne se nourrit que de plancton.

Le macareux moine, « perroquet des mers » avec son gros bec coloré est un « survivant ». Chasses, marées noires, réchauffement climatique ont largement décimé l’espèce. Aujourd’hui, seuls 150 à 300 couples peuplent la dernière colonie visible en Bretagne (et en France) dans la réserve naturelle protégée des Sept îles.

Bien dodu, bec crochu, costume noir et blanc, le pingouin torda est l’un des oiseaux marins les plus rares et menacés de France, même en sachant voler. Peureux, il est difficile d’approche. Il a ses habitudes printanières sur les côtes bretonnes, notamment dans l’archipel des Sept îles, où il niche de février à juillet et en baie de Douarnenez à l’abri des tempêtes.

Le fou de Bassan est la vedette de l’archipel des Sept-Îles. Corps blanc fuselé, tête jaune chamoisée, bec bleu, il est aussi beau que bruyant… On peut l’approcher en sortie bateau vers la réserve naturelle des Sept-Îles. C’est là, plus particulièrement sur Rouzic, que vit l’unique colonie nicheuse de France de ce géant des mers (1,70 m d’envergure !).

Les labels, garants d’un tourisme durable

Ecolabel européen, La Clef verte, Green Globe, Gîtes Panda, Partir écolo, Eco-gîte, Chouette nature, Ethic étape, Accueil paysan

Axés sur la protection de la biodiversité, la valorisation du milieu naturel et des espèces, tous ces labels sont pléthore en Bretagne.

En voici trois définitions significatives :

- Délivré par « Cap France », le label « Chouette Nature » est attribué aux villages vacances qui s’engagent pour être en harmonie avec leur environnement naturel. La consommation d’eau et d’énergie est contrôlée, les produits d’entretien sont écologiques, le tri des déchets systématique. Leur engagement comprend également la valorisation des produits locaux (alimentaires, végétaux…) et des activités dans la nature.

- Comme son nom l’indique, « Green Globe » est une certification mondiale, indépendante, visant toutes les entreprises touristiques : hébergements, restaurants, parcs de loisirs. Elle prend en compte les trois aspects du développement durable : l’économie, l’environnement et le social. Son point fort est de raisonner en démarche d’amélioration continue, en accompagnant les entreprises touristiques sur la voie d’une gestion environnementale et sociale de leurs activités « in progress » !

- La Clef verte, label international de gestion environnementale pour l’hébergement touristique, est attribué par la Fondation pour l’Education à l’Environnement aux structures les plus dynamiques en matière de gestion environnementale. Il se distingue par la sensibilisation des clients et du personnel à la protection de leur environnement, à l’aménagement des espaces, la gestion de l’eau, de l’énergie et des déchets.

Et pour toutes les infos à travers la Bretagne, hébergements, excursions, découvertes à pied, à cheval, en vélo, traversées, circuits, points d’intérêts etc. : tourismebretagne.com (rubriques voyagistes, pros et handicap).

Lire tous les articles sur la Bretagne : Cliquez ici

Michèle Sani Publié par Michèle Sani Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Michèle Sani
  • picto email


Lu 2721 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure


















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel