TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Tunisie : foule à l’Ambassade à Paris pour dire « on est là »

Fête nationale tunisienne



Il y avait foule mardi soir à l’ambassade de Tunisie à Paris. Personnalités venues du monde politique, culturel, médiatique et du tourisme aussi. Une façon de dire « on est là » à ce pays ami à l’occasion de sa fête nationale qui marque le 59e anniversaire de son indépendance. Une fête empreinte de gravité.


Rédigé par le Mercredi 25 Mars 2015

S.E. Mohamed Ali Chihi Ambassadeur de Tunisie en France et René-Marc Chikli président du SETO hier soir à  l'occasion de la fête nationale tunisienne.
S.E. Mohamed Ali Chihi Ambassadeur de Tunisie en France et René-Marc Chikli président du SETO hier soir à l'occasion de la fête nationale tunisienne.
S.E. Mohamed Ali Chihi, ambassadeur de Tunisie nommé à Paris a pris la parole, un peu ému, en improvisant, sans lire son discours :

"Je vois ici un geste de solidarité envers la Tunisie. Le symbole de la fraternité, du vivre ensemble. La Tunisie est touchée par la solidarité française et internationale".

Il a parlé de Charlie Hebdo, de l’Hypercacher. "Il ne faut pas oublier ce qui s’est passé avant cet acte barbare du Bardo".

Il a rappelé les trois religions bien présentes en Tunisie où elles vivent en harmonie.

Oui, il a parlé de "ces barbares terroristes, psychopathes qu'ils n’ont rien compris" en s’attaquant à la culture et au tourisme, à la démocratie.

"Ce fléau qui ronge le monde..."

Il a rappelé combien la Tunisie est attachée à son histoire à sa culture, à toutes les cultures et aux valeurs de l’humanité, aux droits de l’homme dans un monde libre.

"Nous sommes conscients des enjeux et des défis à relever. Nous n’allons pas baisser les bras.

Avec vous nous pouvons mener ce combat contre les terroristes, contre ce fléau qui ronge le monde…
"

Du monde du tourisme, étaient présents René-Marc Chikli, président du SETO, Jean-Pierre Mas, président du SNAV, et Hosni Djemmali président du groupe Sangho.

Jean-Pierre Mas a émis l’idée d’un voyage regroupant des représentants du tourisme pour aller à la rencontre de leurs confrères tunisiens.

Il souhaiterait marquer ce voyage par un visite du musée du Bardo. "C’est un geste que nous devrions faire pour marquer notre solidarité et le fait que de notre côté nous ne baisserons pas les bras."

Lu 1779 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus







QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias