TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Turbulences : après l'affaire du surbooking, United multiplie bourdes et scandales...

chaque semaine voit de nouveaux incidents



Procès, scandales en tout genre et changement de direction : United Airlines fait face, un an après le tollé provoqué par l'affaire du surbooking, à de nombreuses perturbations qui entachent son image.


Rédigé par le Jeudi 31 Mai 2018

L'un des premiers transporteurs aériens au monde, United Airlines, voit son image entachée auprès du grand public © DR FB United
L'un des premiers transporteurs aériens au monde, United Airlines, voit son image entachée auprès du grand public © DR FB United
Les images avaient fait le tour du web et provoqué un tollé mondial.

Il y a un an, victime du « surbooking », un homme avait été évacué de manière musclée par la police à bord d’un vol Chicago - Louisville, opéré par United Airlines.

Devant l’ampleur du scandale, la compagnie américaine avait dû ensuite gérer une crise sans précédent.

Une situation qui semble depuis s’être installée de manière permanente chez le 2e transporteur aérien mondial en termes de passagers transportés, tant United a fait face à une avalanche de bourdes et de scandales ces derniers mois.

La presse américaine ne mâche pas ses mots et évoque un « désastre » dans les relations publiques d’United Airlines, reportant chaque semaine de nouveaux incidents.

Animaux morts et jus de tomates

A commencer par un procès intenté à la compagnie en ce mois de mai 2018 par une passagère nigériane qui, en 2016, avait été éjectée d’un vol entre Houston et San Francisco.

D’après la plainte déposée contre la compagnie au tribunal de Houston, l’incident s’est déroulé en classe affaires et s’est terminé par l’expulsion de la passagère et de ses deux enfants après qu’un autre passager se soit plaint de trop fortes odeurs corporelles.

Le 17 mai dernier, un autre passager a attaqué en justice la compagnie. Le motif : alors qu’il était prétendument malade à bord, allongé dans le galley (l'endroit où l'on réchauffe les plats servis aux passagers), les personnels navigants ont refusé de faire atterrir d’urgence le vol reliant Chicago à Rome.

« Malgré les professionnels de santé présents à bord (des passagers, ndlr) qui ont examinés et déterminés que le passager souffrait d’une sévère attaque de la vésicule biliaire et/ou d’une pancréatite sévère, le vol 970 a décidé de continuer son vol de 9h30, alors qu’il restait 7h30 », peut-on lire dans la plainte déposée au tribunal de Cook County, dans l’Illinois.

Et ces allégations ne sont pas les seuls coups durs à entacher l’image de la compagnie américaine.

Le mois dernier, des images d’une hôtesse de l’air visiblement ivre pendant son service ont tourné sur les réseaux sociaux, forçant United à publier un communiqué et à indemniser tous les clients présents sur le vol.

La compagnie vient également de faire savoir qu’elle comptait prendre plusieurs mesures pour éviter le décès d’animaux dans ses soutes, après qu’elle soit devenue la compagnie aérienne ayant enregistré le plus grand nombre d’animaux décédés en vol (18 en 2017) par le Département des transports américains.

Enfin, après un nouveau tollé provoqué sur les réseaux sociaux après la suppression du jus de tomate de ses vols, la compagnie a dû précipitamment revoir le menu qu’elle propose à bord.

Du changement à la direction ?

Et si ces dernières semaines ont été agitées pour les clients et le personnel d’United, il en va de même au niveau de la direction.

Après la démission de son directeur financier, Andrew Levy, la compagnie aérienne américaine a annoncé, le 18 mai dernier, son remplacement à titre provisoire par Gerry Laderman, jusque là vice-président senior du département finances.

La compagnie explique dans un communiqué être à la recherche de son nouveau directeur financier.

Plus récemment, le 25 mai 2018, United Continental Holdings, maison-mère de la compagnie aérienne, a également annoncé la nomination de Jane Garvey à la tête de son conseil d’administration. Il s’agit de la première femme à occuper ce poste à la tête de la compagnie.

United Airlines et sa filiale domestique United Express opèrent environ 4 600 vols par jour sur 354 aéroports dans le monde. En 2017, la compagnie américaine a transporté plus de 148 millions de passagers.

Lu 1616 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

');

PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips