TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Verdié Voyages : ''Mailler notre zone d'influence afin de développer notre clientèle...''

l'interview d'Yves VERDIE, Pdg



Adhérent Afat Voyages, le Groupe Verdié implanté à Rodez pèse plus de 100 millions d'euros de CA. Autocariste à la base, il est devenu au fil des années un acteur régional incontournable avec un réseau d'une trentaine de points de vente. Il veut maintenant essaimer dans le Sud de la France grâce à la franchise.


Rédigé par Propos recueillis par Jean da LUZ le Vendredi 28 Août 2009

''Nous mettons toujours le client au cœur de nos préoccupations et nous savons que 98 % sont prêts à voyager à nouveau avec nous. La fidélité à la marque et la relation avec le client commencent dans nos points de vente...''
''Nous mettons toujours le client au cœur de nos préoccupations et nous savons que 98 % sont prêts à voyager à nouveau avec nous. La fidélité à la marque et la relation avec le client commencent dans nos points de vente...''
TourMaG.com - Vous êtes un groupe discret. Qui êtes-vous et que « pesez-vous » exactement ?

Yves VERDIE :
"Je prends cela comme un compliment.

En effet notre communication, plutôt axée grand public et régionale, a peut-être moins d'écho dans le milieu professionnel.

Notre groupe pèse plus de 100 millions d'euros de CA.

Nous avons une production très créative et diversifiée. Nous nous qualifions de multi-spécialiste et nous essayons d'apporter la meilleure réponse possible au besoin du client.

Régionalement nous sommes un acteur majeur et nos parts de marché progressent constamment.
Notre gamme de produits est très étendue: du voyage organisé classique aux circuits aventure en passant par les séjours linguistiques.

Nous avons également notre propre concept de coffrets cadeaux
: pockets-tempslibre.com.

Au niveau de la plateforme aéroportuaire de Toulouse, nous disposons de nos propres vols sur les principales destinations du bassin méditerranéen et souhaitons étendre notre programmation sur d'autres plateformes régionales en programmant des vols ponctuels.

Nous avons enfin, un réseau d'agences en propre de près de 30 points de vente dans le Grand Sud."


T.M.com - Créer un réseau d'agences franchisées en période de récession, est-ce une bonne idée ?

Y.V. :
"A mon avis oui. C'est du gagnant / gagnant. Notre objectif est de mieux mailler notre zone d'influence afin de développer notre clientèle.

Si les implantations sont faîtes de façon calculée, cela augmentera forcément nos ventes et de ce fait nos parts de marché. Le concept de franchise que nous apportons est un moyen pour une agence de voyages d'augmenter de façon sensible son volume d'affaire."

TM.com - Quelle est votre « plus » concurrentiel par rapport à d’autres réseaux ou enseignes prestigieuses ?

Y.V. : "La plupart des agences de voyages ont pour clientèle les chalands à proximité immédiate de leur point de vente. La notoriété de notre marque ajoutée à une communication personnalisée apportent une clientèle supplémentaire à l'agence.

D'autre part notre offre très vaste est sectorisée par "façon de voyager" parce que nous pensons que chaque client a des attentes différentes.

La réponse concrète est donc facilitée par l'étendue de la gamme. Nos produits sont également adaptés à la région, les compagnies aériennes choisies sont les plus pertinentes ,des prises en charges proches du domicile peuvent être envisagées.

D'autre part nous essayons de développer la valeur ajoutée et le contenu de chaque produit qui doit avoir le meilleur rapport Qualité/Prix. Notre base line est "voir le monde pas comme tout le monde".

Nous mettons toujours le client au cœur de nos préoccupations et nous savons que 98 % sont prêts à voyager à nouveau avec nous. La fidélité à la marque et la relation avec le client commencent dans nos points de vente.

Nos prix sont justes et définitifs. Nos clients ont confiance et ne sont pas frustrés par des politiques de yield ou de remises. L'acte d'achat et la relation commerciale sont ainsi facilitées.

L'agence enseigne peut bénéficier de l'appui de proximité de notre Directeur de réseau, de nos formations ainsi que de nos structures telles que le service production, groupes, communication, RH, financier...
Chaque collaborateur de l'Entreprise est engagé pour la satisfaction du client."

TM.com – Le pourcentage de commission sera-t-il un élément déterminant ?

Y.V. :
"Je pense que le taux de commission (aux environs de 10%) n'est pas fondamental. Il faut prendre en compte la complexité de la vente, le temps que cela prend, et le volume que l'on peut traiter. La majorité de notre clientèle à choisi son voyage lorsqu'elle pousse la porte de l'agence..."

TM.com – Par combien d’agences êtes-vous revendu aujourd’hui et quels sont vos objectifs à moyen et long terme ?

Y.V.
: "De plus en plus d'agences externes à notre réseau souhaitent nous revendre. Nous n'y sommes pas opposés. A l'heure actuelle, la majorité des T.O. a changé de stratégie en choisissant de se constituer un réseau intégré et en privilégiant la vente en direct.

Nous avons toujours été dans cette logique là, mais, d'une façon claire. Nous ne souhaitons pas créer une concurrence entre des revendeurs Verdié. Notre objectif est de faire cohabiter nos agences en propre avec des agences franchisées en protégeant des zones territoriales.

Nous envisageons, selon opportunités, de franchiser une quinzaine de points de vente d'ici deux ans sur le Grand Sud."


TM.com - La casquette d’autocariste est-elle un avantage dans la crise actuelle et comment voyez-vous l’avenir des distributeurs ?

Y.V.
: "Je viens en effet de l'autocar. C'est une excellente école pour comprendre le terrain. Aujourd'hui nos structures voyages et autocars sont totalement séparées, mais elles bénéficient de la synergie de savoir-faire.

Peut-être en venant de l'autocar avons-nous appris à évoluer pour nous adapter au monde du voyage et peut-être cette expérience nous servira t-elle pour nous adapter a la mutation que nous vivons ?

Nous avons clairement une stratégie multicanal et considérons les agences physiques comme des relais, des facilitateurs afin de démontrer la compétence des vendeurs.

Il faut se dire qu'il sera extrêmement compliqué dans l'avenir d'avoir des vendeurs spécialistes de toutes les destinations. Aussi, notre choix est plutôt d'avoir des vendeurs spécialistes d'une catégorie de produits."

Lu 3975 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips