TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Yves Brossard : "L'annonce de la réouverture de Paris Orly est opportune et bienvenue"

La tribune d'Yves Brossard, patron de Primea Hotels (Guadeloupe)



Yves Brossard, patron de Primea Hotels (Guadeloupe), se félicite de l'annonce de l'ouverture de Paris Orly, malgré le flou artistique qui règne encore sur les vacances dans les DOM-TOM. En saisissant la balle au bond des annonces, voire en les forçant un peu, le patron d'ADP met toutes les chances de son côté pour espérer voir décoller les compagnies qui rongent leur frein sur le tarmac.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 29 Mai 2020

Par son annonce anticipée, le Président Augustin de Romanet a donné une chance aux professionnels des industries touristiques de redémarrer dans des conditions sanitaires optimales - DR : Wikipedia
Par son annonce anticipée, le Président Augustin de Romanet a donné une chance aux professionnels des industries touristiques de redémarrer dans des conditions sanitaires optimales - DR : Wikipedia
Plein Gaz !

En tant qu'ancien Président de la Caisse des dépôts (CDC), combien de fois n'a-t-il pas dû entendre cette mauvaise plaisanterie : c'est la Caisse de dépôts ou des dépôts de bilan ?

Par les temps qui courent, c’est bien l’ombre du chômage qui plane, chez Air France, Easyjet, IAG, Lufthansa et tant d’autres.

J’ai en mémoire que le Président Augustin de Romanet est aussi un spécialiste du slalom.

La Compagnie des Alpes est en effet pilotée par la Caisse des dépôts (CDC), laquelle Compagnie des Alpes détient et exploite les remontées mécaniques, et donc les pistes, des plus grandes stations françaises de sport d’hiver. Il a juste changé de pistes.

Voilà qu’en tant que pilote des Aéroports de Paris le Président Romanet administre la preuve qu’il a parfaitement compris que pour faire décoller un avion gros porteur il faut mettre plein gaz !

Et que pour faire redémarrer les industries touristiques, il faut également mettre plein gaz pour tenir compte de l’énorme inertie de cette industrie composée d’une myriade d’opérateurs, non coordonnés, composant pourtant une chaîne solidaire où un seul maillon manquant fait vaciller l’édifice.

Partir trop tard, c’est perdre une saison

On ne peut qu’applaudir, et remercier, le sens de l’anticipation du slalomeur Augustin de Romanet qui, en annonçant le plus tôt possible la réouverture de Paris-Orly, permettra aux tour-opérateurs et agents de voyages de bâtir leurs offres à temps.

Un mois c’est court, mais au moins le message est clair. Pour une fois !

Les candidats au voyage pourront disposer d’offres tangibles, bâties par des professionnels. Faire des annonces trop tardives, c’est rater une porte, et perdre la course. Le tourisme aussi, c’est une course contre la montre : partir trop tard, c’est perdre une saison.

On se doute bien que les compagnies aériennes étaient déjà prêtes : mais il fallait qu’Aéroports de Paris proclame officiellement aux voyageurs qu’Orly ouvrait l’autoroute du ciel. Espérons que le message décollera aussi.

En l’occurrence, par son annonce anticipée, le Président Augustin de Romanet a donné une chance aux professionnels des industries touristiques de redémarrer dans des conditions sanitaires optimale.

Il s'est ainsi peut-être aussi donné une chance supplémentaire de sauvegarder une partie de ses propres clients...

Lu 4034 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias