TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Agences de voyages : la surcharge carburant, matière à embrouille...

élément intégrant du contrat producteur/distributeur ?



Depuis l'envoi du courrier de l'Alliance T à ses TO référencés il y a plus d'une semaine, la surcharge carburant fait l'objet de négociations discrètes. Elle apparaît de plus en plus comme un élément s'intégrant dans le contrat commercial passé entre producteur et distributeur.


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Lundi 21 Avril 2008

Vue de l'agence de quartier, la surcharge carburant est surtout matière à embrouille avec les clients et bien sûr, surcroît de travail.

"Les TO nous envoient avis après avis, chacun le sien, pour nous indiquer les réajustements à appliquer aux contrats de vente. Par exemple, j'ai sous les yeux un avis de TO qui nous indique de rajouter 7 euros sur les forfaits impliquant un vol Corsair, 10 euros pour Air Caraïbes, 10 euros pour Air Seychelles, etc. Après, débrouillez-vous!", s'indigne Sylvie Delforge, directrice de l'agence Atmosphair Selectour à Lille.

"Au moins, les TO belges avec lesquels nous travaillons, lorsqu'ils réajustent, ils nous indiquent les numéros de dossiers concernés. Cela nous facilite le travail!".

Pour autant, les Belges sont aussi enclins à réajustement que les Français. Thomas Cook Belgique a envoyé un avis le 14 janvier, un autre, le 14 février, un troisième le 20 mars, etc..

Autrement dit, trois réajustements et même peut-être quatre avant le départ du client, c'est fait trop. Mais ce que reproche Sylvie Delforge aux producteurs c'est de ne pas donner d'indications précises sur l'augmentation. Pas de courbe de hausse du pétrole. Rien.

Pas de rétroactivité sur les surcharges pour l'Alliance T

Sylvie Delforge, directrice de l'agence Atmosphair Selectour à Lille
Sylvie Delforge, directrice de l'agence Atmosphair Selectour à Lille
"La seule preuve de notre bonne foi vis à vis du client c'est l'avis du TO, c'est tout. Moi, j'aimerais comprendre comment cela fonctionne et quand cela s'arrêtera. Je serai plus crédible pour mes clients".

Vu de Paris, les choses ne sont pas si simples. Gilles Berl, le directeur général de l'Alliance T souligne "l'hétérogénéité des situations". Différents produits, différents procédés chez les producteurs.

A la suite du courrier de l'Alliance, des discussions se sont engagées avec les producteurs référencés, mais des discussions one to one. "Il y a les bons élèves et les moins bons. La surcharge s'intègre dans le contrat commercial passé entre le TO et le distributeur".

Deux éléments sont les points de départ des négociations : l'Alliance T souhaite qu'il n'y ait pas de rétroactivité sur les surcharges et que celles qui sont intégrées au contrat de vente soient commissionnées. Mais chaque TO est plus ou moins éloigné de cet idéal...

Alors, l'initiative du SNAV a-t-elle une petite chance d'aboutir ? "Si le SNAV veut réunir les deux familles autour d'une table pour discuter, je ne suis pas contre..."

Mais à l'évidence, la solution est ailleurs...

Lu 5062 fois

Notez



1.Posté par GREGORY le 22/04/2008 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et il est "bizarrement" marrant de constater que depuis l'annonce de l'Alliance T, nous recevons foison de hausses carburant à effet immédiat pour les départs à compter de Juin, et cela avant la date fatidique du 1er Mai !!!
Si ce n'est pas nous prendre pour des "dindons"...

2.Posté par contact@globetours.fr le 22/04/2008 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et pour les groupes qui ont soldé un mois avant comment récupérer la hausse à effet immédiat dans le mois qui précède le départ alors que les participants sont éclatés dans la France entière et impossible à joindre par courrier en si peu de temps.
Que font les réseaux, le SNAV et nos structures ......Quelle belle profession avec depuis la nuit des temps les agences distributrices qui sont le jouet des compagnies



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips