TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Air France : 24 h de retard pour le vol Kuala Lumpur-Paris à cause d'une sortie surf...

plusieurs membres d'équipage bloqués à Bali après l'éruption du volcan



Plusieurs membres d'équipages du vol AF241 d'Air France entre Kuala Lumpur et Paris-CDG ont profité de leur escale dans la capitale malaisienne pour aller surfer à Bali. Sauf que l'éruption du volcan du Mont Raung, à Java, a paralysé le ciel en Indonésie et provoqué l'annulation de leur retour vers Kuala Lumpur. Ils sont bloqués à Denpasar. Ce qui oblige donc Air France à repousser de 24 heures le départ de son vol vers Paris.


Rédigé par Pierre CORONAS le Vendredi 10 Juillet 2015

Le Boeing B777-200 d'Air France ne peut pas décoller vendredi 10 juillet 2015 comme prévu en raison de l'indisponibilité des membres d'équipage - DR : Air France-KLM
Le Boeing B777-200 d'Air France ne peut pas décoller vendredi 10 juillet 2015 comme prévu en raison de l'indisponibilité des membres d'équipage - DR : Air France-KLM
Les circonstances qui peuvent pousser une compagnie aérienne à annuler ou repousser le départ de l'un de ses vols sont très nombreuses.

Mauvaises conditions météorologiques, grève du personnel ou des contrôleurs aériens, problèmes techniques, risque d'attentat... Les causes ne manquent pas.

Pourtant, c'est une tout autre raison, beaucoup plus originale, qui a conduit Air France à modifier l'horaire du décollage de sa liaison AF241 entre Kuala Lumpur (Malaisie) et Paris-Charles de Gaulle, vendredi 10 juillet 2015.

L'avion devait quitter la capitale malaisienne à 23h15 ce soir-là pour atterrir en France le lendemain à 06h10. Mais la compagnie aérienne a finalement repoussé son départ de 24 heures, au lendemain, samedi 11 juillet 2015, à 23h15.

"Le vol a été reporté de 24 heures en raison de l'indisponibilité de certains membres d'équipage", explique un porte-parole d'Air France. Il doit être assuré en Boeing B777-200 avec 3 pilotes et 12 membres d'équipage.

"Ils sont bloqués à Denpasar"

Selon nos informations, plusieurs membres d'équipage qui devaient opérer sur ce vol ont profité de leur escale à Kuala Lumpur pour sauter dans un avion direction Bali (Indonésie) pour aller surfer.

Ils pensaient rester sur l'île paradisiaque pendant quelques heures avant de rentrer ce vendredi à Kuala Lumpur pour reprendre leur service.

Sauf qu'entre temps, le volcan du Mont Raung, situé sur l'île de Java, est entré en éruption. Ce qui a entraîné la paralysie du trafic aérien en Indonésie et provoqué l'annulation de très nombreux vols. Dont celui sur lequel les membres d'équipage d'Air France comptaient embarquer pour rentrer en Malaisie à l'heure.

"Ils sont bloqués à l'aéroport de Denpasar", reconnaît le porte-parole d'Air France.

Il ne confirme, en revanche, pas qu'ils y étaient bien partis pour faire du surf. Mais, en tout état de cause, "c'était sur leur temps de repos. Ils peuvent en profiter comme ils le souhaitent", assure-t-il.

Pas sûr que les 293 passagers prévus sur le vol AF241 apprécient cette petite escapade sportive qui leur coûte un retard d'au moins 24 heures...

Parmi eux, il y a beaucoup d'expatriés malaisiens en France. Ceux-ci ont donc pu être hébergés par leur famille sur place. Air France s'occupe de loger les autres. Des dédommagements et des indemnisations sont également "à l'étude" du côté du service commercial.

Un autre équipage de la compagnie s'est porté volontaire pur réduire son temps de repos et remplacer les membres d'équipage indisponibles, précise le porte-parole.

Lu 48152 fois

Notez


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par David Sprecher Avocat le 10/07/2015 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne suis absolument pas sur que cet événement puisse être qualifié de force majeure car cette dernière doit être inhérente au vol même mais au juge à le déterminer et dans le cas d'un événement nie mal des compensation doivent donc être sérieusement être envisagées en conformité avec le Règlement 261/2004

2.Posté par David Sprecher Avocat le 10/07/2015 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne suis absolument pas sur que cet événement puisse être qualifié de force majeure car cette dernière doit être inhérente au vol même mais au juge à le déterminer et dans le cas d'un événement nie mal des compensation doivent donc être sérieusement être envisagées en conformité avec le Règlement 261/2004

3.Posté par RAYMOND le 10/07/2015 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais ils ne se reposent jamais !? Des surhommes en fait, c'est rassurant...pour cette compagnie à sauver !

4.Posté par M9876 le 10/07/2015 19:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce ne sont pas des PnC qui sont partis surfer ... Vérifiez vos sources

5.Posté par Albert de Quimper le 10/07/2015 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Petite précision d'importance : les personnels AF bloqués à Denpasar sont 3 pilotes et un seul PNC.

6.Posté par Willsdorf le 10/07/2015 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce ne sont pas des PNC mais des PNT qui sont allés "surfer" et qui sont bloqués ! Un seul PNC est bloqué également, vérifier avant de publier n'importe quoi SVP !!

7.Posté par Leon de bruxelles le 10/07/2015 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aurez vous le courage de corriger votre article vu vos erreurs concernant votre accusation sur les pnc ou bien comme d habitude preferez vous bacler votre travail de journaliste en ne verifiant pas vos sources. Verifier avant de publier c est le ba a ba d un vrai journaliste

8.Posté par patdon le 10/07/2015 21:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne vois pas ou il est fait mention de PNC ici ? Seulement des membres d'équipage...

9.Posté par Bob le 10/07/2015 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est moche de modifier l'article pour faire les lecteurs pour des mythomanes :

PierreC.
‏@PierreCoronas
#AF241 : les PNC partis surfer à Bali sont bloqués : Kuala Lumpur-Paris retardé de 24h http://xfru.it/224RsJ #Avgeek

10.Posté par Beber le 10/07/2015 21:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si l'article a été modifié pour répondre aux remarques des lecteurs c'est tant mieux. Pourquoi se plaindre ???

11.Posté par Fredlpg le 10/07/2015 22:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J''ai déjà pris ce risque de nombreuses fois car rien n''oblige à devoir rester cloîtré a l''hôtel durant le repos. c''est aussi pour ça qu''on fait ce métier, servir des cafés n''étant pas ce qu''il qu''il y a de plus enrichissant....

12.Posté par Albert de Quimper le 10/07/2015 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui aurait été correct, cela aurait été de rectifier les "PNC partis surfer à Bali sont bloqués" par "3 pilotes et UN seul PNC partis surfer à Bali sont bloqués"

13.Posté par Samuel le 11/07/2015 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On comprend mieux pourquoi il leur faut minimum 2 jours de repos ou plus en escale...

14.Posté par Maurice le 11/07/2015 01:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous battez pas, il n'y a pas mort d'homme. PNT ou PNC, ce n'est pas la faute de ces personnels...

15.Posté par Duroy le 11/07/2015 03:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bon ca va en escale on n est pas obligé de restér cloître dans sa chambre
Ca va les pokemiques

16.Posté par biloute le 11/07/2015 04:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
verifiez bien vos sources...... c est a lombok qu ils sont bloqués

17.Posté par Leon de bruxelles le 11/07/2015 07:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci d a voir corriger l article il ne vous reste plus qu a le faire egalement dans la barre de recherche , allez encore un ptit effort pour la veracite !

18.Posté par Manu le 11/07/2015 08:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rester à l'hôtel non en effet les escales sont du repos donc à chacun de faire ce qu'il entant. En revanche il peut être avoir du bon sens et ne pas partir trop loin pour pouvoir assurer le vol retour.
Les escales sont la pour se reposer et être en forme pour le retour....
Le jour où chacun sera coincé chez soi en repos définitif car air France aura mis la clef sous la porte ils viendront pas se pleindre.
Je suis pn et même si je fais se métier pour les escales il y a des limite de professionnalisme a avoir envers nos passagers.

19.Posté par Fred158 le 11/07/2015 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Donc si j'en crois certains, les equipages ne doivent pas sortir en escale, si jamais ils ont un accident de voiture, s'ils sont pris dans un attentat, s'il y a un raz de marée, un tremblement de terre, ou .... l'eruption d'un volcan...
Et c'est pareil pour tous les hommes d'affaires, apres le boulot, direction la chambre d'hotel,et on en sort plus...
J'aimerais que certains reflechissent un peu plus avant d'ecrire...

20.Posté par Antho75 le 11/07/2015 09:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a une sacré différence entre rester cloîtrer dans sa chambre d''hôtel et prendre un vol pour aller surfer... Conséquence 24 h de retard et d''après ce que je comprends les PN en question sont toujours bloqués... BRAVO

1 2 3 4 5
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips