TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Air France : à chaque minute qui passe la compagnie perd... 1 539 euros !

un déficit supporté par les clients et les agences



Alors voilà, les résultats du groupe Air France/KLM sont tombés et ils sont catastrophiques, encore plus que ce que les analystes imaginaient. La perte de l’exercice retraité sur 12 mois, c’est-à-dire du 01 janvier au 31 décembre 2011 est de 809 millions d’euros, ce qui fait (si je sais toujours faire les divisions) 2,216 millions d’euros par jour ou encore 92.300 € par heure et 1.539 € par minute.


Rédigé par Jean-Louis BAROUX le Mercredi 14 Mars 2012

Depuis des années le produit se dégrade, la clientèle n’accepte plus de payer les prix qui permettraient d’équilibrer les comptes, les agents de voyages ne sont plus un atout et de plus le « hub » qui est le vrai pivot à la fois de la politique de la compagnie et de son opération est en train de produire des effets inverses - DR : Philippe Delafosse AF
Depuis des années le produit se dégrade, la clientèle n’accepte plus de payer les prix qui permettraient d’équilibrer les comptes, les agents de voyages ne sont plus un atout et de plus le « hub » qui est le vrai pivot à la fois de la politique de la compagnie et de son opération est en train de produire des effets inverses - DR : Philippe Delafosse AF
Qui peut supporter une telle perte ?
Et ce d’autant plus qu’elle est reflétée par la chute de la trésorerie qui a été de 1,213 milliards d’euros pendant la même période, soit encore de 2.308 € par minute ou encore 38 € par seconde...

Alors, bien entendu, les dirigeants accusent la terre entière de ces mauvais résultats. Le pétrole augmente et c’est bien vrai.

Mais il augmente pour tout le monde y compris les concurrents. Les nuages islandais causent de gros dégâts, mais ils le font encore plus pour les compagnies britanniques.

La situation politique des pays arabes n’a pas été favorable, loin s’en faut, mais les transporteurs du Golfe n’ont-ils pas été impactées de la même manière sinon plus ?

Au lieu de chercher des excuses dans les facteurs extérieurs, les dirigeants ne feraient-ils pas mieux de regarder à l’intérieur même de l’entreprise ? J’ai relu les commentaires que ces mêmes dirigeants portent sur leurs résultats depuis quelques années et on constate toujours le même refrain.

D’abord les évènements extérieurs non maitrisables sont la cause essentielle des mauvais résultats et, de plus, nous allons faire baisser les coûts internes.

Il n’y a pas une présentation des résultats où ces commentaires ne soient pas mis en avant. Sauf que les baisses des coûts ont été pour l’essentiel supportés non pas par l’entreprise elle-même mais par les clients pour lesquels le produit a été constamment dégradé et par les agents de voyages auxquels les commissions ont été supprimées.

La vraie dernière année profitable remonte à l’exercice 2007/2008

Les résultats sont là. A force de dégrader le produit, en particulier sur le moyen-courrier, celui-ci est devenu l’équivalent des transporteurs « low costs ».

Sauf qu’il coûte plus cher à produire car les ratios de productivité du Groupe Air France/KLM sont très éloignés de ceux des concurrents à bas prix.

Et à force d’ignorer les agents de voyages, ceux-ci se sont tout naturellement tournés vers des solutions alternatives.

Si bien que les charges de l’entreprise continuent à croître alors que la recette nette diminue sous un formidable effet de ciseaux, constitué par l’offensive des transporteurs « low costs » et l’absence de politique active de distribution.

Le constat est dramatique et ne date pas de cet exercice. La dernière année profitable, hors retraitement exceptionnel dû à la revalorisation des actions d’Amadeus pour 1,030 milliard d’euros survenue en 2010, remonte à l’exercice 2007/2008.

Depuis ce moment, en dépit de toutes les annonces, rien n’a pu enrayer la chute et on ne voit pas ce qui pourrait redresser la situation sauf à faire de la chirurgie très lourde.

Un produit qui se dégrade depuis des années

C’est ce qu’a fait d’ailleurs British Airways il y a une dizaine d’années avec Rod Eddington. Pour sauver son entreprise qui allait tout droit dans le mur, il a pratiqué des coupes sombres dans le réseau en particulier moyen-courrier.

Certes British Airways a alors perdu de nombreuses places dans le classement des compagnies aériennes, mais cela a sauvé sa compagnie.

Force est de constater que les dirigeants d’Air France/KLM ont mené la politique inverse, et on voit ce que cela donne.

Depuis des années le produit se dégrade, la clientèle n’accepte plus de payer les prix qui permettraient d’équilibrer les comptes, les agents de voyages ne sont plus un atout et de plus le « hub » qui est le vrai pivot à la fois de la politique de la compagnie et de son opération est en train de produire des effets inverses.

Car pour alimenter le long courrier, Air France le fait subventionner par le court courrier qui a perdu 700 millions d’euros l’année dernière alors que ce réseau a été pendant longtemps la vache à lait de la compagnie.

Pour sortir de cette situation, il faudra faire des efforts considérables. Nombre d’analystes pensent même que la position d’Air France était meilleure en 1994, lorsqu’il a fallu que l’Etat injecte 22 milliards de francs, que maintenant. Or il n’est pas question que l’Etat puisse recapitaliser de nouveau son transporteur national.

Les règles communautaires s’y opposent comme les Hongrois ont pu le constater dernièrement. Il faudra donc s’en sortir tout seuls.

La question que l’on peut se poser est tout de même celle-ci : est-ce que les dirigeants qui ont mené l’entreprise dans cet état depuis longtemps, qui n’ont pas voulu affronter la réalité de la concurrence et qui « droits dans leurs bottes » ont poursuivi sans désemparer la même stratégie, sont les mieux qualifiés pour mener un redressement absolument nécessaire et terriblement difficile ?

Qui qu’ils soient, je leur souhaite bonne chance...

Lu 14383 fois

Tags : baroux
Notez

Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

25.Posté par emm@ le 20/03/2012 14:53
en tous cas, Air France déchaine les passions !

24.Posté par Dhaouadimohamed Dhaouadi le 16/03/2012 10:42
Je suis convaincu que Mr BAROUX est loin d’être un anti AF ! C'est un Pro, expert et très édifié sur l'environnement aéropolitique International, et au sein de l’Hexagone. Bien au contraire, ressortir les faiblesses du Pavillon Français signifie contribuer de manière agissante à en améliorer la stratégie et en priorité le Produit. J'ai personnellement l'impression (j'espère me tromper) que AF n'a pas pu réussir avec l'Alliance stratégique KLM, ce que KLM a réussi elle même avec Northwest durant les années 90. Dire les choses telles qu'elles sont, et faire des constats loin du chauvinisme trompeur, ne veut aucunement dire aimer ou détester une Entreprise...Et Mr BAROUX dans ce contexte, est ne peut être qu'objectif .

23.Posté par Cagnotte le 16/03/2012 10:38
@Stephane :

Allez jusqu'au bout de votre raisonnement.

Donnez le nom de votre agence, que les clients sachent que vous leur vendrez un billet uniquement en fonction de votre commission et non pas en fonction de son intérêt !

22.Posté par nico le 16/03/2012 09:19 (depuis mobile)
Et bien force est de constater que mr baroux est un anti air france!! Bravo!!
Pondre un article pareil, c'est tout simplement honteux!!

21.Posté par jean-francois ottle le 14/03/2012 22:46
Bonjour,
je suis français et travaille dans une société francaise. De par ma profession j'ai beaucoup voyagé partout dans le monde et ai toujours donné la priorité à Air France. J'ai parfois dû voyager sur certaines destinations qu'AF ne desservait pas et je n'ai pas trouvé que son service était à des années lumières des autres, bien au contraire. En particulier les plateaux repas AF ressemblent à quelques chose alors qu'à la concurrence c'est bien indigent. Le poids autorisé des bagages cabine est très correct de même que pour les valises en soute qui est équivalent à la concurrence.
Les seuls problèmes que j'ai eu avec AF est que dans les années 1995 1998 AF était tout le temps en grêve et là il valait mieux l'éviter pour ne pas se retrouver dans des galères qui vous compliquent la vie.
Maintenant je ne voyage plus qu'à titre personnel et c'est vrai qu'il faut comparer les prix avec la concurrence et que ce n'est pas souvent à l'avantage d'AF sutout quand vous habitez en province car les tarifs des vols intérieurs d'AF sont prohibitifs.
Alors pour les vols domestiques il faut acheter les billets au moins un mois à l'avance pour avoir des tarifs raisonnables.
Pour les vols internationaux il faut aussi acheter longtemps à l'avance et comparer avec la concurrence.
De temps en temps AF pratique des tarifs réduits ou promotionnels ou ... faut en profiter. En février j'ai fait un A&R Pau-Paris-Montreal pour 508 € ( acheté en novembre) et bien à ce prix là Air Transat n'était pas compétitif car en hiver, ils ne partent que de Paris et pour un provincial le tronçon Province Paris n'est pas gratuit.

Pour notre prochain voyage aux USA, si AF est compétitif on voyagera avec eux sinon ce sera la concurrence et voilà
cordialement à tous

20.Posté par Dhaouadimohamed Dhaouadi le 14/03/2012 22:45
Oh temps, suspend ton vol !

19.Posté par Flyer le 14/03/2012 19:39
@Flo,

Arretez d'avoir la haine de la concurrence ,si votre compagnie va mal c'est en partie à cause de vous et votre direction.Le monopole est fini et tant mieux pour les consommateurs beaucoup de passagers se retrouvent dans le choix low cost les passagers aiment ce systeme à la carte ex:pas de restriction de poid pour le bagage cabine alors que chez vous c'est 12kg avec le format 55x35x25 alors que chez easyJet c'est 56x45x25 ne désinformez pas les passagers ,enormement de passagers AF ont fuit vers d'autres compagnies majors sur long courrier comme BA LH ou les compagnies du golfe en partie parce que le service et l'accueil est largement meilleur que chez vous à tarif moins cher même.Il suffit de voir les commentaires sur le niveau de service et l'arrogance de vos équipages ,et le plus inquiétant c'est que même des platinum se plaignent alors que c'est vos poules aux oeufs d'or.Concernant les tarifs low cost il reste la palupart du temps moins cher que vous et lorsque le prix est équivalent au votre c'est que leur taux de remplissage est peut etre meilleur que le votre,aucune compagnie ne brade ses prix en dernière minute,vous vous rejouissez d'etre moins cher que eux avec un baggage un soute alors qu'ils ont un taux de remplissage de plus de 80% ces dernières je crois qu'il vaut mieux s'inquiéter que se rejouir surtout que leurs avions sont configurés au max.Aller retour nantes avec AF 400 euros il est moins cher de se rendre à montreal avec air transat que nantes avec AF pouvez justifier ça ? Et j'en passe des tarifs des autres majors vers l'amerique l'asie etc avec un service largement au dessus.Enfin vous prechez pour votre paroisse surtout si vous etes employée ce que je peux comprendre. Les nombrilistes c'est bien vous à force de vous prendre pour des cadors les compagnies du Golfe vous ont bien montré ce qui s'appelle le SERVICE ,vous avez peut être les memes 777 qu'Emirates mais je trouve ça déplacé de vous comparer à eux vous êtes à des années lumières de leur niveau.
Continuez à faire l'autruche le boomerang va bientot revenir et ça risque de faire mal

18.Posté par hernanes le 14/03/2012 18:41
tu sais je Flo je fais un effort de synthaxe uniquement quand il y ' a une personne digne d' interet en face, la je pense que c'est pas nécessaire de m' appliquer car j' ai pu constater ta " mentalité " très AF. Je suis fier , je respecte pas les clients et les agences et je perd 1539 euros par minute. l ol Super Vous irez loin les amis !

Soit désolé d' être fier de bosser pour Air france Tu as bien raison. Il y a de quoi.

Je te souhaite bonne continuation entre la maison et pole emploi , uniquement pour toi bien sur si Tu me le permet.

Point final Flo le defenseur d' une espèce en voie de disparition.



17.Posté par flo le 14/03/2012 17:48
Pas facile de se prendre en retour ce que l'on dit des autres on dirait...

Et concernant l'ouverture d'esprit et le temps, il semble que vous n'en ayez pas assez pris pour étudier votre syntaxe et orthographe...

Je sais les défauts d' Air France, je sais également qu'elle met en oeuvre les décisions pour qu'elle se relève.

Désolé d'être fier de travailler pour cette compagnie.

Et pour conclure, on ne se tutoie pas. Car vous avez été, vous êtes ou vous serez un client.

Point final me concernant.

16.Posté par hernanes le 14/03/2012 17:36
tu m'a bien fait rire Flo , tu as l' habitude du copié collé à ce que je voit. Je t ' en félicite particulièrement.

Juste pour te dire que je bosse dans un des TO que t' a cité et non en agence, je donnais uniquement mon avis. D ailleurs je soutiens totalement les agences meme si c' est dur pour eux qui sont des gens avec bcp de qualité et qui font le max, contrairement a une certaine compagnie nationale francaise donc je ne citerais pas le nom, lol , ou il y a des gens Suceptibles dès qu'on emet une opinion. Voila un exemple concret du nombrilisme Aîgue.

Je te rassure ca se soigne mais il faut du temps et une ouverture d' esprit, tout le mal que je te souhaite.

15.Posté par flo le 14/03/2012 17:19
@hernanes
C'est bien ce que je disais : il faut taper sur ses compagnies et sociétés françaises.

Non seulement le pétrole représente 30 % des couts, mais les charges salariales sont différentes...

Pour le confort, Emirates et Air France ont le même pitch et le même nombre de fauteuils de front sur un 777.



Les agences de voyages vendent comme les sites en ligne vendent des vols internationaux , des locations, des séjours et circuits. Après les sites en lignes n'ont pas les mêmes couts mais quel différence de prix c' est incontestable. Je vois pas du tout les agences remonter la pente, bien au contraire. Sans remise en question la faillite est annoncé prochainement.

Faut pas se leurrer, les agences de voyages ne se sont pas développées contrairement a beaucoup de sites comme Go Voyages, Lastminute etc.... qui ont vraiment le sens du bon rapport qualité prix.
Les agences ont pensé, pense et pensera encore et toujours que ce sont les meilleurs mais la Realité un moment ou un autre autre il n' y a que ca de vrai.

Quand une agence est nombriliste et ne se remet pas en question le résultat est inéductable

14.Posté par hernanes le 14/03/2012 16:50
Air france vend des vols internationaux , ils jouent donc dans la meme cour. Après les compagnies du golf persiques certe le petrole est moins cher mais serieusement quel différence de classe c' est incontestable. Je vois pas du tout air france remonté la pente, bien au contraire. Sans remise en question la faillite est annoncé prochainement.

13.Posté par Damien le 14/03/2012 16:26
A partir de 2006, la stratégie d'AF était basée sur une politique de "volume". La compagnie augmentait ses routes, augmentait la capacité et remplissait ses vols avec réussite.

2008, crise financière.

Depuis, AF est en sur effectif, avec des capacités de vols trop importantes par rapport au marché, des pilotes qui ne volent pas assez, des crew qui font du sans solde et qu'on incite à prendre des jours de congés.
C'est maintenant la gestion du personnel qui est catastrophique. Ca fait 3 ans que des décisions difficiles auraient dûes êtres prises.... Le management a été nul et soumis à la politique. Etat, syndicat, employés, tout le monde à préféré faire l'autruche.

De plus, AF KLM ont fusionné sans vraiment fusionner : il n'y a pas eu assez de synergies, comprennez économies d'échelle, suppression de postes doublons...

Alors, oui, les décisions à prendre vont être dures socialement.

Et de grace, ne comparez pas AF ou BA aux compagnies du golfe persique qui ne jouent pas avec les mêmes armes !

12.Posté par hernanes le 14/03/2012 15:15
Faut pas se leurrer Air France c 'est pas developpé contrairement a beaucoup de compagnies tel que Etiyad ou Emirates Qatar airways etc.. qui ont vraiment le sens de la qualité et de l' accueil.

Air france a pensé , pense et pensera encore et toujours que c'est les meilleurs mais la Realité un moment ou un autre autre il n' y a que ca de vrai.

Quand une compagnie est nombriliste et ne se remet pas en question le résultat est inéductable

11.Posté par Flo le 14/03/2012 13:51
@Stephane

Je ne dis pas le contraire concernant les commissions, mais le rapport des Agents de Voyages avec Air France a toujours été le même ! J'ai bossé en agence (il y à plus de 20 ans) sur la région de Valence puis chez un TO, et le rapport est celui qu'on les français avec leurs boites nationales : à couteux tirés, avec ou sans raison.

SNCF, La Poste, Air France, "l'administration" etc.... c'est toujours le même rapport de force.

C'est le sous titre que je ne comprends pas. En quoi les agences supportent le déficit d'Air France ???

10.Posté par Romain le 14/03/2012 11:51
"A force de dégrader le produit, en particulier sur le moyen-courrier, celui-ci est devenu l’équivalent des transporteurs « low costs ». "


Équivalent des low cost ?
Le bagage est il payant sur AF ? Le paiement par internet est il payant sur AF ?
Le seating est il payant sur AF ?
Les prestations, même réduites sont elles payantes sur AF ?

Pour information, sur les nouvelles bases province et notamment MRS, avec une valise en soute, Air France est moins chère que Ryanair (prix appel des deux compagnies) sur les routes qu'elles ont en commun...

Certes AF à beaucoup de retard mais il ne faut pas confondre low cost et low fare !

9.Posté par Stéphane le 14/03/2012 11:48
Bonjour Flo,

Depuis " l'abandon " de la compagnie Air France au passage à la commission 0, mais également l'absence total de soutien commercial...., nous les agents de voyages, on se débrouille comme on peut, depuis de nombreuses années, pour faite tourner nos agences, et vivre avec nos salaires d'agent de voyage, et quelques fois "quémander"... le plus souvent au prix fort les vols à la compagnie AF, avec des AD75 ou AD90 sur la base Y, que nous ne pouvons même pas nous payer.

Est-il bon de rappeler que les Agences de Voyages (Physique & Web) remplissent à 70% les vols qui partent chaque jour.

En ce qui me concerne, je ne vend plus Air France (ou presque), sauf quand je n'ai pas le choix sur un axe Paris - Province) ni en vol sec, mais également pour toutes les ventes de forfaits (TO, à la carte...), qui sont effectuées avec des compagnies autre que Air France, et les clients sont très satisfait, et nos commissions non négligeable, car nous faisons toujours la comparaison avec le prix Air France, toujours plus élevé, pour une prestation identique, voire supérieure.

Aucune solidarité avec la compagnie Air France, même si je souhaite le meilleur pour le staff et la compagnie dans sa globalité, mais désolé, le divorce a été prononcé, et vous êtes à l’origine de cette séparation, donc responsable à 100 % de votre situation actuelle.

Il faudrait qu'un jour, Tour Mag (ou les autres acteurs de la presse Touristique), fasse une enquête de satisfaction auprès de toutes les Agences de Voyages de France sur leur rapport avec AF, et vous seriez conforté dans mes propos.

C'est mon jour de repos, j'ai donc pris un peu de temps pour donner mon avis sur la situation de la compagnie Air France.

Mais demain retour en agence, et je vous assure que je n'aurai pas le temps de m'attarder sur votre sort, nos objectifs étant actuellement à la hausse, grâce à notre professionnalisme et surtout la passion qui est la notre de faire rêver les clients, et de leur donner toujours plus de plaisir à découvrir le monde.

Bonne journée à vous tous

Stéphane

8.Posté par Flo le 14/03/2012 11:15
@dominique
Concernant le personnel la rationalisation pour les PN à commencé (avec un PNC de moins sur 319)
Pour les prestations, à titre perso, je pense qu'il faut les garder gratuites et améliorer la productivité comme ce se passe sur les bases province.

À ce sujet, Toulouse ouvre le 1er avril et Nice le 3.

Voilà une bonne occasion de parler d'Air France en positif non ?

7.Posté par Dominique le 14/03/2012 10:40
La compagnie pourrait prendre des frais administratifs pour tous les billets annulés.
Sur un vol intérieur supprimer la cacahouète ou faire payer les boissons. Sûrement trop de vols intérieurs pas très remplis.
Peut être aussi trop de personnel, là je ne sais pas.

6.Posté par Pierre le 14/03/2012 10:36
les agences sont plutot des meneurs de jeu pour faire du chantage sur les tarifs,je connais,de plus l'etat a bien récuperé ses billes et largement.
Air france va repartir,vu les programmes mis en place,et ce ne sont pas des accusateurs a charge,comme on en trouve sur ces forums qui feront avancer la situation,ou comme les commentaires que l'on peu lire de la part de boursicoteurs dans boursorama.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.





























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex