TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Air France : l'Etat bientôt actionnaire principal de la compagnie ?

4 à 5 milliards supplémentaires au printemps 2021



L'Etat français serait prêt à remettre 4 à 5 milliards d'euros pour soutenir Air France face à la crise liée au covid-19 au printemps 2021 selon une information TF1-LCI. Une opération qui ferait doubler la participation de l'Etat dans le capital de la compagnie pour atteindre 30%.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 7 Décembre 2020

L'Etat français pourrait redevenir l'actionnaire principal du transporteur - DR
L'Etat français pourrait redevenir l'actionnaire principal du transporteur - DR
Selon TF1-LCI, l'Etat va prochainement doubler sa participation au sein d'Air France pour atteindre 30% du capital de la compagnie.

Ainsi l'Etat français pourrait redevenir l'actionnaire principal du transporteur. L'opération prévoirait que la France réinjecte 4 à 5 milliards d’euros d’ici le printemps prochain.

Pour rappel la compagnie a déjà bénéficié d’une aide exceptionnelle de 7 milliards d’euros, dont 4 milliards de prêts bancaires garantis par l'État, en avril dernier.

Le groupe Air France-KLM a annoncé qu'il allait supprimer 7 580 postes dans la compagnie Air France et la filiale régionale Hop! d'ici fin 2022.


Lu 3057 fois

Tags : air france
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Septembre 2021 - 23:45 Ryanair revient en force à Paris Beauvais








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias