TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Air Mauritius prise en tenaille entre crise et prix du kérosène

L'île Maurice veut sauver sa compagnie...et son tourisme !



Le ministre du tourisme mauricien, Xavier Luc Duval, en appelle à tous les Mauriciens pour voler de préférence sur Air Mauritius. Objectif : participer à un effort commun destiné à sortir la compagnie nationale de la mauvaise passe dans laquelle elle se trouve à la suite de la baisse des passagers et du prix du pétrole.


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Jeudi 15 Janvier 2009

Si l’on en juge par les propos du Ministre du Tourisme, les employés de la compagnie seront eux aussi mis à contribution dans cet effort de redressement qui se doit collectif.
Si l’on en juge par les propos du Ministre du Tourisme, les employés de la compagnie seront eux aussi mis à contribution dans cet effort de redressement qui se doit collectif.
Le premier semestre s’était déjà soldé par une perte de 11 millions d’euros à cause de l‘envolée du prix du pétrole.

Alors, au moment où le baril valait 142 dollars, en juillet dernier, Air Mauritius a pris une couverture pétrole pour un baril à 104 dollars.

Mauvaise pioche car il se situe depuis plusieurs mois sous la barre des 50 dollars.

Autant dire que la facture est une nouvelle fois sévère pour la compagnie mauricienne, obligée de payer son kérosène... deux fois plus cher que le prix du marché !

Et comme un malheur ne vient jamais seul, la crise économique retient chez eux les touristes fortunés qui faisaient le bonheur de l’île.

Les Britanniques, les Espagnols, les Australiens et dans une moindre mesure les Russes sont autant de marchés qui se sont effondrés. Volare, TUI Nordic et Virgin ont déjà décidé de stopper leur desserte de Maurice.

Et on s’attend à ce que d’autres compagnies jettent l’éponge...

Sur le marché français, la situation est moins sévère. « A partir du mois de septembre, on a commencé à sentir une baisse de la demande.

Octobre a été en chute libre et novembre dans le rouge...

Octobre a été en chute libre, novembre dans le rouge et décembre plutôt meilleur », commente Philippe Brieu, le directeur commercial d’Air Mauritius en France.

La recette unitaire reste étale par rapport à l’an dernier avec une surcharge carburant qui, depuis novembre, reste à 200 euros l’aller-retour.

Alors, les hôteliers de l’île comme la compagnie y vont de leurs offres promotionnelles pour stimuler le marché. « Nous sommes dans un partenariat organique, interdépendant avec les hôteliers comme avec les tour-opérateurs. Si nous souffrons, ils souffrent à leur tour », commente Philippe Brieu.

Comme pour les autres destinations, Maurice manque de visibilité quant à l’avenir. « Décembre a commencé catastrophique mais les réservations de toutes dernières minutes ont sauvé le mois.

Aujourd’hui, les advance bookings me font dire que janvier sera acceptable mais février, mars et avril sont très en retard en prise de réservations ».


Alors Air Mauritius travaille à un nouveau plan d’économies. La décision d’arrêter Sydney avait déjà été prise mais toutes les routes européennes sont passées au crible. Pour autant, laisser des avions au sol alors que la compagnie est le premier employeur de l’île n’est pas non plus chose facile.

Si l’on en juge par les propos du Ministre du Tourisme, les employés de la compagnie seront eux aussi mis à contribution dans cet effort de redressement qui se doit collectif.

Lu 4011 fois

Notez



1.Posté par bad le 17/01/2009 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MK,mais aussi AF et SS maintiennent une surcharge carburant a 180/190€ alors que le kerozene est sous les 50€ depuis plus de 2 mois.Leur argument c est on a une couverture a 105 mais ils ont oublie que quand le petrole etait reellement a 105 et qu ils avaient une couverture a 50€ ils balancaient leur hausse sans aucun scrupule.
Lcompagnies loisirs repercutent les baisses reelles et du coup la Rep Dom ou le Mexique sont bien plus interessante en prix que Maurice.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips