TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Antilles : les TO estiment le manque à gagner à 80M€

réunion avec Yves Jégo et Hervé Novelli



80 M€, c'est le manque à gagner estimé par les tours-opérateurs français, suite au conflit social aux Antilles. Pour obtenir réparation, les voyagistes ont réclamé un "plan de sauvegarde" à l'Etat pour relancer la destination, lors de la réunion avec Yves Jégo et Hervé Novelli, mardi 17 mars.


Rédigé par La rédaction (C.E.) le Mardi 17 Mars 2009

Antilles : les TO estiment le manque à gagner à 80M€
Hervé Novelli, secrétaire d'Etat au tourisme et Yves Jégo secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer, s'étaient réunis mardi 17 mars, autour des professionnels (tour-opérateurs, agents de voyage, hébergeurs et compagnies aériennes) pour relancer le tourisme dans les Antilles.

Le CETO a ainsi chiffré la perte en terme de chiffre d'affaires pour 2009 à 80 M€, dont un impact de 30 à 40 millions sur la trésorerie, a indiqué l'Association des Tour-opérateurs (CETO), à l'AFP.

Pour Jean-Marc Rozé, secrétaire général du Syndicat national des agents de voyage (Snav), cité par le Figaro, les grèves qui ont paralysé la Martinique et la Guadeloupe ont provoqué "un traumatisme très fort chez les professionnels, qui se traduit par une perte de confiance envers la destination", .

Pour remédier à la chute de la destination - il y aurait eu pour mars plus d'annulations que de réservations, selon René-Marc Chkili président du CETO - les professionnels du tourisme sont notamment favorables à une campagne publicitaire avec des offres promotionnelles pour la saison estivale.

Lu 1553 fois

Notez



1.Posté par Sonny Tucson le 18/03/2009 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Super, vraiment cette idée !
C'est sûr, une bonne campagne et ça repart !!!
Il ne faut pas se voiler la face, ces destinations vont mettre 10 ou 15 ans à s'en remettre, et encore la condition sinequanone sera de faire revenir les touristes étrangers, autant dire que c'est loin d'être gagné ...
La moitié des hôtels vont fermer et tomber en ruine, AF ou Corsair vont diviser leurs vols par 2, Air Caraibes revendra un de ces avions ou pire déposera le bilan dans 1 ou 2 ans.
Bref, on peut toujours être optimiste, ça au moins ça ne coûte pas grand chose.
Juste une indication en passant : un rapide sondage auprès de tous mes proches et connaissances ces dernierères semaines, de tous csp, âge, sentiments politiques etc ... m'a appris que quasiment aucun d'entre eux ne remettra les pieds aux Antilles françaises (sauf St Barth pour ceux qui ont les gros moyens).
Ils iront à Maurice, aux Bahamas, à Cuba, Rep Dom, voire Malaisie, Bali etc ...
Est-ce si étonnant que cela, et n'est-ce pas un sentiment aujourd'hui général ?
Déjà avant les récents évênements l'image, le rapport qualité prix, l'accueil, laissaient à désirer, maintenant ces destinations sont sinistrées à tous les niveaux et pour trés longtemps.


2.Posté par Françoise le 18/03/2009 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis entièrement d'accord avec Sonny Tucson, nous ne remettrons jamais les pieds aux Antilles, car nos déceptions se sont amplifiées au fur et à mesure de nos voyages, nous avions l'habitude de fréquenter des hôtels 4 étoiles normes françaises (Martinique, Saint Martin côté français), malheureusement très très mal entretenus, personnel mal aimable, etc, etc... je pourrais en écrire des tomes et des tomes, sans parler les routes et surtout des bas côtés ou sont déposés diverses ordures, voitures , bus, engins de chantiers, moteurs, envahis par la végétation. Quel dommage. C'est vrai, il reste St Barth, les Grenadines, ou nous avons passé de très bonnes vacances pas plus chères mais surtout il y a le respect du client. Pour parler vulgairement, Y'A DU BOULOT.

3.Posté par DANIEL le 18/03/2009 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BJR

J ignore si ces "gens là" au dessus de moi sont des AGV, mais quelle tristesse, que des propos négatifs, vous avez raison allez en Rep/dom où l on entoure les hotels, avec des barbelés, afin que le peuple ne voit pas qu il y a des touristes, qui viennent dépenser l argent, dont ils ne bénéficieront pas, et les toursites ne voient pas la misère de derrière les barbelés.
Les routes les chantiers, où cette personne a vu des ordures, des gravats, des moteurs, etc etc, lisez vous verrez, venez à Paris région IDF, c est idem !!!!! et ds beaucoup de règions en Métropole également, voir même au fond des rivières et des mers.
Et enfin à qui la faute, lorsque vs êtes ds vos hotels 4* Norme française, qui est censé, diriger manager, des Antillais ???? des groupes Antillais ????
NON NONNON !!!! conclusion, en lieu et place d aller exploiter et tirter les richesses, n aurait il pas mieux valu, il y a 15 20ans au début du boum touristique, EDUQUER !!!!!
et même éduquer les AGV, afin de mieux faire apréhender les cultures de ces départements, et vendre en mùeilleure connaissance.
C'était bcp plus intéressant d aller zouker, boire manger et nager, que s'instruire !!!!!!
J en ai accompagné pas mal d'éductours, que de reproches, lors qu il y avait trop d hotels à visiter (jamais plus que 6 ou 7!!!) ou de reunion d information (1 ou 2!!!)

voila le resultat bonne journée

4.Posté par Françoise le 30/03/2009 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je crois qu'il y a une certaine incompréhension. Qui parle de République Dominicaine ??? De barbelés, de zouk ???? de boire ????
Manger, c'est nécessaire, boire de l'EAU aussi, nager quand il fait chaud, ça rafraîchi les idées. Je parle seulement de voyages au volant de ma voiture, sans guide, en contact direct avec la population. Les hôtels fréquentés ne sont pas entourés de barbelés, ni même de murs. Ils ne sont pas non plus en all inclusive, les restaurants sont locaux. En ce qui concerne la France, je suis d'accord, je constate avec grand regret que nous ne sommes pas loin d'égaler certaines îles, à qui la faute ??? That is the question ???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips