TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Assises de l'aérien : le SNPL regrette l'absence de discussion sur la privatisation d'ADP

Le syndicat évoque une "mascarade politique"




Rédigé par La Rédaction le Mardi 20 Mars 2018

La privatisation d'ADP n'apparaît pas au programme des assises, note le SNPL - crédit photo AéroportCDG_DR_LUIDER, Emile - LA COMPANY pour Aéroports de Paris
La privatisation d'ADP n'apparaît pas au programme des assises, note le SNPL - crédit photo AéroportCDG_DR_LUIDER, Emile - LA COMPANY pour Aéroports de Paris
Le Syndicat National des Pilotes de Ligne (SNPL France Alpa) nous l'annonçait : il ne compte pas rester spectateur des Assises du Transport Aérien qui s'ouvrent aujourd'hui.

Lancées aujourd'hui 20 mars 2018, les Assises sont l'occasion, pour le SNPL, d'aborder « tous les sujets stratégiques sans discussion d'arrière-salle ».

Cependant note le syndicat, les conditions ne semblent a priori pas réunies puisque la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) ne figure pas au programme « alors qu'il s'agit d'un sujet global et stratégique » pour l'aérien français.

Dans nos colonnes le SNPL s'inquiétait : « Les bénéfices du Groupe ADP et de ses actionnaires sont décuplés au détriment de tous les autres acteurs du Transport Aérien à commencer par les compagnies, dont les redevances sont réévaluées à la hausse chaque année. »

Évoquant les mêmes inquiétudes, le syndicat met en garde la Ministre des Transports Elisabeth Borne : « Si d’aventure elles ne traitaient pas clairement du destin de Groupe ADP et particulièrement de sa privatisation, les Assises du transport aérien ne constitueraient plus qu’une mascarade politique. Les pilotes que nous représentons ne comprendraient pas que le Gouvernement évite le débat sur ce point».

Au delà de la privatisation d'ADP

Les Assises du Transport Aérien sont l'occasion pour le SNPL France ALPA d'évoquer d'autres sujets de préoccupations :

Le travail illégal et la concurrence déloyale ; la revendication d'une convention collective aux pilotes de ligne ; la formation ; le régime des retraites et ses spécificités pour le personnels navigants.

Le bureau exécutif du SNPL ajoute : « Il est temps d’agir et de (re)donner des ailes au pavillon tricolore ».


Lu 451 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 15:37 GNV prolonge le black friday avec la Cyber Week









QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias