TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


BSP : les mises à l'index ne concerneraient que... 7 agences !

Le BSP dément mais reste vigilant sur les critères



Le BSP finit d’étudier - avec le soin que l'on peut imaginer - les bilans 2007 que les 1500 agences agréées leur ont fait parvenir. Un examen de passage obligatoire, doublé ces temps-ci, par une appréciation mensuelle plus minutieuse de leur volume de billetterie.


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mardi 2 Décembre 2008

BSP : les mises à l'index ne concerneraient que... 7 agences !
Une centaine d’agences fragiles à qui le BSP serait forcé de retirer l’agrément IATA ?

La rumeur a couru lors du congrès Tourcom le week end dernier. Le BSP dément, mais il n’en est pas moins vrai que le niveau de vigilance est remonté de plusieurs crans.

Le passage annuel de l’examen des bilans des agences agréées IATA a débuté, comme tous les ans, durant l’été. Aujourd’hui, sur les 1500 agences françaises concernées, il reste une quarantaine de bilans à étudier.

« C’est vrai que sur les 1400 agences examinées, il y en a eu une centaine à qui nous avons demandé soit de se mettre en conformité avec les critères IATA sur les fonds propres ou les cautions, soit de nous fournir des attestations des commissaires aux comptes lorsqu’il y avait besoin d’éclaircissements », explique Jérôme Bonnin, responsable du BSP France.

Plus que sept agences à problèmes la semaine dernière

La semaine dernière, il ne restait plus que sept agences à problèmes. « L’accès au BSP a leur été coupé, ce qui a eu pour effet de faire réagir quatre d’entre elles qui se sont empressées de se mettre en conformité ».

Aujourd’hui, il y a donc officiellement trois agences qui ne peuvent plus émettre et une quarantaine d’entreprises à examiner.

Il n’empêche que la crise économique et les ardoises laissées par les entreprises en faillite des mois précédents incite les compagnies à demander à l’organisme collecteur des fonds qu’est le BSP à la plus grande vigilance.

Le BSP ne cache pas qu’il regarde l’activité des agences mois après mois. La moindre baisse anormale d’activité est repérée, signalée et expliquée.

Il n’y aura aucune indulgence à attendre du BSP. Les agences peuvent toujours se tourner directement vers les compagnies pour trouver un terrain d’entente hors BSP.

Il n’empêche que la décision du juge, ce vendredi, à propos de la plainte de l’administrateur du réseau Wasteels contre le BSP qui a refusé de rétablir le lien billetterie avant de recevoir la totalité des sommes dues, sera suivie avec beaucoup d’attention.

Lu 5014 fois

Notez



1.Posté par SVOBODA Eric le 03/12/2008 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et oui le BSP fonctionne sans indulgence ! Mais attention le BSP au retour de manivelle !!! J'espère que les juges examineront de manière studieuse le comportement scandaleux du BSP !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Juillet 2019 - 16:03 FlixMobility se lance dans le co-voiturage



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips