TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Baisse de la taxe aéroport, 1ère promesse des Assises de l'aérien

5 thèmes de travail pendant 6 mois



Lors de l'inauguration des très attendues Assises du transport aérien, mardi 20 mars 2018 à Paris, la ministre des Transports, Elisabeth Borne, a immédiatement annoncé une réduction de la taxe d'aéroport que versent les compagnies aériennes françaises. Les Assises devraient maintenant s'étaler sur 6 mois.


Rédigé par le Mardi 20 Mars 2018

"Objectif : Performance !" pour le pavillon aérien français, a rappelé Elisabeth Borne, mardi 20 mars en ouvrant les Assises du transport aérien © DR Twitter Elisabeth Borne
"Objectif : Performance !" pour le pavillon aérien français, a rappelé Elisabeth Borne, mardi 20 mars en ouvrant les Assises du transport aérien © DR Twitter Elisabeth Borne
Face au manque de compétitivité et de performance du pavillon français, "il y a une urgence à construire une réponse", a admis Elisabeth Borne, ministre des Transports, lors de son discours d'inauguration des Assises Nationales du Transport Aérien, mardi 20 mars 2018, avant d'ajouter : "la France doit prendre sa place (...) et il nous faut pour cela une stratégie nationale".

"La majoration de la taxe d'aéroport sera limitée à 0,9 euro à compter du 1er avril 2018", a promis d'emblée la Ministre, précisant que sur une année, cela représenterait 50 millions d'euros de taxes en moins pour les compagnies aériennes françaises. Cette taxe d'aéroport est versée annuellement par les compagnies à l’État pour financer divers services aéroportuaires comme la sureté et ou la sécurité incendie.

Alors que le trafic aérien mondial enregistre d'excellents chiffres de croissance et qu'il est amené à doubler dans les 20 prochaines années, l'ensemble du secteur aéronautique français déplore ne pas pouvoir en profiter pleinement, muselé par les taxes et les réglementations administratives.

Sur ces 5 dernières années, les compagnies de l'hexagone n'ont ainsi capté qu'environ 10% de la hausse du trafic passagers. D'après des chiffres que rappelle l'AFP, si 63% des passagers français voyageaient sur des compagnies françaises il y a 20 ans, ils ne seraient plus que 42% aujourd'hui.




5 enjeux majeurs

Demandées par l'ensemble du secteur aéronautique français depuis des années, les Assises du Transport Aérien ont ouvert leurs portes mardi 20 mars 2018 lors d'une matinée organisée au parc des expositions de la Porte de Versailles.

Pendant 6 mois, consultations et réflexions se succèderont et devraient aboutir à un ensemble de propositions concrètes pour permettre au pavillon tricolore de reprendre des couleurs.

5 thèmes de travail ont été définis et présentés par leurs présidents à la porte de Versailles. Il est à noter qu'aucun de ces derniers ne vient véritablement du secteur du transport aérien...

Ainsi, Anne-Laure Cattelot (député du Nord) et Vincent Capo-Canellas (sénateur de Seine-Saint-Denis) président l'axe "Performance économique" ; Alain Rousset (président de la région Nouvelle-Aquitaine) et Serge Letchimy (député de Martinique) prennent en charge les "Performances au service des territoires" ; et Gilles Boeuf (universitaire) avec Lionel Guerin (Hop! Biodiversité) animent les débats autour des "Performances environnementales".

Enfin, Dominique-Jean Chertier (expert social et médiateur) préside l'axe "Performance sociale" des Assises ; et Jean-Baptiste Djebbari (député de Haute-Vienne) anime les "Performances et innovation au service des passagers".

"Les Assises de l'aérien doivent permettre de passer de la prise de conscience à l'action", résume une nouvelle fois Jean-Marc Janaillac, P-DG du groupe Air-France-KLM, sur son compte Twitter.

"Le transport aérien français doit disposer d'un cadre équitable pour capter la croissance du secteur en France et retrouver un niveau de compétitivité équivalent à celui des voisins européens".

Le premier syndicat de pilotes de France, le SNPL, rappelle aussi que 10% de connectivité aérienne en plus amèneraient une augmentation de 0,5% du PIB par habitant. "Pour la première destination touristique mondiale, définir une stratégie nationale (...) ambitieuse est même une obligation", précise un communiqué envoyé le 20 mars.

Lu 2138 fois

Notez



1.Posté par fr_br le 23/03/2018 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une décision à l’encontre des conférences sur le climat et la pollution!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips