TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Beachcomber défend son modèle de distribution et limite les ventes chez les OTA

IFTM Top Resa 2019



Beachcomber poursuit sa feuille de route et défend son modèle de distribution, avec 60% des ventes effectuées via les tour-opérateurs Beachcomber Tours, Kuoni et Nautil et seulement 5% chez les OTA. En parallèle, la chaîne hôtelière développe et rénove de nouveaux hôtels, à l’île Maurice.


Rédigé par le Jeudi 3 Octobre 2019

Nicolas Staub, directeur des ventes, François Venin, directeur marketing et commercial de Beachcomber et Rémi Sabarros, directeur de Beachcomber France, Belgique et Luxembourg. – CL
Nicolas Staub, directeur des ventes, François Venin, directeur marketing et commercial de Beachcomber et Rémi Sabarros, directeur de Beachcomber France, Belgique et Luxembourg. – CL
« Le bilan est extrêmement positif sur le marché Français », assure François Venin, directeur marketing et commercial de Beachcomber. Malgré une baisse de régime de la destination Maurice début année 2019. En cause ? « Le retour des Maldives et des Caraïbes », répond le directeur marketing et commercial.

Le groupe clôture son exercice au 30 septembre 2019 avec une hausse de 10% du nombre de clients. Et les perspectives sur les six mois à venir son « excellentes » avec une progression de 34%.

La France reste le premier marché de Beachcomber, l’Europe représente 70% de son activité.

Faible impact de la faillite de Thomas Cook

En 2019, la chaîne hôtelière a choisi de réorganiser sa distribution et de rompre ses partenariats commerciaux avec TUI et Thomas Cook/Jet Tours. La faillite de ce dernier aura donc peu impacté le groupe.

« L’arrêt définitif était prévu au 1er novembre 2019, Jet Tours nous laisse une petite ardoise. Sur les marchés allemands et nordiques, la créance s’élève à 400 000€ », note Rémi Sabarros, directeur de Beachcomber France, Belgique et Luxembourg.

« Nous souhaitons mieux maîtriser notre distribution. Aujourd’hui, la distribution via les OTA correspond à 6% de nos ventes. On ne souhaite pas que ce chiffre progresse », affirme François Venin.

A partir du 1er novembre 2019 donc, le groupe hôtelier Beachcomber réservera la commercialisation de ses huit hôtels mauriciens à son TO maison Beachcomber Tours et à Kuoni en BtoB, ainsi qu’à Nautil en BtoC.

Lancement de la construction du projet Les Salines en 2020

Le groupe Beachcomber Resorts & Hotels compte huit établissements à l’île Maurice , allant du 4 étoiles au palace. Avec ses 2200 chambres, il représente 12% de la capacité hôtelière de la destination.

Depuis 5 ans, Beachcomber a lancé un vaste plan de rénovation de ces établissements.

Après, le Canonnier et le Victoria For 2 en 2017 et les villas du Paradis en 2018, c’est au tour du Shandrani de faire peau neuve. Il fermera ses portes en mai 2020. Les 327 chambres de l’établissement seront rénovées pour répondre à un nouveau concept.

Autre projet : la première pierre de l’établissement Les Salines, Beachcomber Resort & Spa sera posée à Rivière Noire, à l’ouest de l’île en janvier 2020 . Un hôtel 4 étoiles, premier prix, soit la chambre à partir de 200€ en demi-pension. Un espace sera, là aussi, réservé « For 2 ».

Comme pour le Canonnier et le Mauritia et le Victoria l’offre « all inclusive » sera optionnelle.

Parmi les autres nouveautés, à noter, la réouverture du club house du Paradis et du spa du Royal Palm.

Du changement à la direction des hôtels

Il y a du neuf à la tête des hôtels de la chaîne Beachcomber. « Nous avons voulu apporter une nouvelle énergie, un œil neuf au sein de l’équipe », explique François Venin.

Frédéric Lebègue rejoint le groupe mauricien et devient le nouveau General Manager du Paradis Beachcomber & Area Manager.

Stéphane Sogliuzzo a quant à lui été nommé Directeur Général du Dinarobin Beachcomber.

Kervyn Rayeroux , ancien Directeur du Canonnier Beachcomber, assure désormais la direction de l’hôtel Victoria Beachcomber.

La direction générale des hôtels Canonnier Beachcomber et Mauricia Beachcomber est, elle, placée sous la responsabilité de Lothar Gross .

Rico Paoletti assure désormais la direction du Shandrani Beachcomber.

Lu 1341 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips