Nos bureaux sont fermés du 03/08 au 23/08. Retour de la newsletter quotidienne le 24/08/2020. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Imbrogliamini : "Alors Maurice, tu l’ouvres quand, ton île ?"

L'Edito de Jean da LUZ



Destination fétiche des Français dans l'Océan Indien, le flou artistique plane toujours sur la date d’ouverture de l’Île Maurice aux touristes. Les pouvoirs publics avaient déjà surpris et ému le monde entier en annonçant qu’en raison de la Covid-19, il n’était pas question de mettre un seul orteil dans l’Île aux Cerfs avant le 31 août 2020. Alors, que se passe-t-il exactement ?


Rédigé par le Dimanche 26 Juillet 2020

Parasols et lagune sur la plage de Mont-Choisy, île Maurice) /crédit DepositPhoto
Parasols et lagune sur la plage de Mont-Choisy, île Maurice) /crédit DepositPhoto
L’industrie du tourisme est un secteur-clé de l’économie mauricienne.

Outre la manne des devises, il est une véritable locomotive qui booste le commerce, les groupes hôteliers, la restauration, le bâtiment, le transport, l'artisanat, etc.

Près de 135 000 emplois environ en dépendent directement et il pèse 24% dans le PIB national.

Autant dire qu’une chute brutale aura de lourdes conséquences sur le pouvoir d’achat de la population et du pays tout entier.

L’affaire est d’autant plus délicate que depuis l’année dernière, son pouvoir d’attraction était déjà en chute libre par rapport à ses concurrents directs (Seychelles, Maldives, Sri-Lanka…)

L’environnement, le service et le rapport qualité-prix des Groupes hôteliers implantés dans le pays sont cités par les visiteurs, selon la presse locale.

Et comme un malheur ne vient jamais seul, la Covid-19 est venue crucifier un peu plus les acteurs du tourisme en début d’année.

Air Mautitius, à la santé chancelante et concurrencée par tous les transporteurs du Golfe, a dû réduire la voilure et licencier la moitié de ses effectifs. Le risque d’une disparition prématurée n’est pas à écarter quand on connaît le contexte et les difficultés des compagnies dans le monde en général, et dans la région en particulier.

La Covid-19 est agitée comme un épouvantail par le pouvoir en place. Compte tenu de la situation à Mayotte et en Guyane, cette crainte semble tout à fait légitime et justifiée, car malgré l’aide logistique de la métropole, ces deux départements souffrent terriblement de l’épidémie.

L’économie mauricienne va-t-elle mourir en bonne santé ?

Mais les observateurs pensent que cette crainte pourrait aussi cacher des raisons moins avouables sur le plan politique.

En effet, la crise sanitaire est aussi un enjeu de pouvoir pour les partis en place qui pourraient en sortir renforcés... ou pas !

Le tout sur fond d'élections municipales à venir et de passe d’armes entre la presse mauricienne, très critique vis-à-vis de l’action du Premier ministre et de sa gestion de la crise sanitaire.

En attendant, la date de réouverture des frontières ne fait toujours pas l’unanimité.

Le dernier conseil des ministres du vendredi dernier 24 juillet 2020 était censé mettre fin au suspens. Il n’en a rien été.

Les spéculations quant à la date de réouverture des frontières (fermées depuis le 18 mars) ont repris. Certains évoquent maintenant septembre, tandis que d’autres parlent déjà de... novembre prochain.

Des délais qui font très peur aux près de 15 000 entreprises qui travaillent dans le secteur et qui, malgré les aides gouvernementales, pourraient être contraintes de déclarer forfait à une échéance aussi lointaine.

Une ouverture en novembre dans le contexte actuel de regain du virus au niveau international, pourrait plomber définitivement la prochaine saison. L’économie mauricienne va-t-elle mourir en bonne santé ?

Toujours est-il que les amoureux de l’Île Maurice qui se comptent par dizaines de milliers en France, vont devoir encore attendre plusieurs semaines, sinon plusieurs mois avant de pouvoir de nouveau fouler le sable blanc du "Trou aux biches"...

Droit de réponse de l'office de tourisme de l’île Maurice

L’office de tourisme de l’île Maurice tient à apporter un droit de réponse concernant l’article paru ce dimanche 26 juillet sur le site de Tour Mag.com. Afin de donner plus de contexte aux lecteurs et des éléments factuels, nous tenons à rappeler que l’année 2019 a été marquée par une croissance de 6% en termes d’arrivées touristiques française à l’île Maurice.

Concernant les arrivées internationales, l’année 2019 a été marquée par une baisse de 1.1% , baisse s’expliquant par les excellents chiffres de l’année 2018 ayant dépassé les prévisions. L’emploi du terme « chute libre » nous parait d’autant plus exagéré et ne reflète pas le dynamisme de l’île Maurice en termes d’attractivité touristique.

Le gouvernement mauricien ainsi que les partenaires mauriciens travaillent activement et main dans la main pour accueillir les touristes internationaux dans les meilleures conditions. La date officielle de réouverture des frontières sera communiquée ultérieurement

Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 34636 fois

Notez



1.Posté par Pierrecl le 27/07/2020 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maurice c'est la cote d'azur en pire,c'est comme la plage des salines en martinique en période de vacances c'est bondé.
Personnellement je préfère Cuba c'est plus agreable,il y a de la place et en principe je ne risque pas retrouver mes collégues de bureau.

2.Posté par Varoon le 27/07/2020 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mauricien, je suis consterné par le titre et le ton adopté pour cet article.

La vie des mauriciens n'a pas de valeur. Les touristes attendront. Si les plages vous manquent tant, il y a Rio avec ses favelas et ses morts du Coronavirus. Nous ne sommes pas vos paillassons.

Cet article manque de décence et de retenu

3.Posté par Jean DA LUZ le 27/07/2020 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. Varoon,
Il n'était pas du tout dans notre intention d'offenser le peuple mauricien, bien au contraire.
Nous sommes un journal qui s'adresse aux professionnels du tourisme. Nous considérations s'arrêtent là. La "vie des Mauriciens" dépend aussi de la gestion avisée de cette crise par le Gouvernement.
Quant au titre c'est un clin d'oeil qui traduit juste l'attachement à votre magnifique Île tellement appréciée des Français.
Bonne journée
Bien cordialement

4.Posté par Jeandevoyages le 27/07/2020 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sacré Varoon qui mange tout ce qu'il trouve dans la presse et les réseaux sociaux.
Quand tu auras compris ce qui se passe - si jamais un jour tu comprends - tu crieras avec les autres pleureuses.

5.Posté par Sardha Bissessur le 27/07/2020 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Simple déduction,comme tous les pays au monde les plus touchés par la covid,ile Maurice,malgré ses peu de morts et des centaines de contaminés doit reprendre ses activités normal.
En respectant les gestes barrières et des contrôles rigoureuse à la frontière,il faut recommencer à accueillir les touristes et surtout en premier abord aider le pays à mettre en place des systèmes de dépistage à l'aéroport et la mise en quarantaine quand c'est nécessaire.
L'économie plombe déjà,tous les mauriciens n'ont pas les moyens de vivre sur du stricte minimum
L'école va reprendre et tous ce qui s'en suit doit aussi.
On survit en étant assisté par l'état ,mais ça ne peux pas durer
Même si on ne veux pas être un paillasson mais chaque personne doit pouvoir travailler dignement que d'être assister.

6.Posté par Muneesamy vega le 27/07/2020 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Étant Mauricien je suis entièrement satisfait de cet article bien résumé sur l'état actuel de l'île Maurice ça ne sert absolument pas de voiler la face.
Sans les touristes le pays ne survivra pas car il n'exporte presque plus rien.
Sauf que vous n'avez pas mentionné que l'île Maurice est sur la liste noir de l'union européenne.

7.Posté par Marie Hélène Comaren le 27/07/2020 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui tu ouvres quand ?

8.Posté par Marie le 27/07/2020 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ouvrira nos frontières quand vous français ainsi que tous les pays de l'union européenne et les autres vont mieux gérer cette pandémie chez vous. Tant que vos chiffres de contaminés et de morts continueront à être aussi alarmant, on n'ouvrira pas notre aéroport. Les gens ont beau critiquer notre gouvernement et la gestion de la pandemie, n'empêche que nous n'avons plus de positifs depuis deux mois déjà dans la population. Les seuls testés positifs sont ceux rapatriés venant tout juste d'Europe ou de Madagascar (détecter dès leur arrivée) On a tous envie que la vie revienne à la normal et nous aussi mauriciens veulent pouvoir voyager à notre guise, en attendant nous mauriciens vivons paisiblement sur notre île en profitant de nos hôtels, de notre sable blanc et de notre hiver de 20 degrés le tout sans crainte de la pandemie 😉

9.Posté par Sardha Bissessur le 27/07/2020 23:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si on veux venir investir et profiter des vacances cette liste pourrait changer de couleur(évasion fiscale,blanchiment d'argent et j'en passe)
L'île Maurice était une destination privilégié pendant longtemps
C'est pas en misant sur les vacances 5étoiles que seuls les élites peuvent s'offrir,que l'île va s'enrichir.
Il en faut pour tous les budgets.
Les vacances en Europe sont devenues très abordable et les familles à faible à moyen revenue retrouvent leur bonheur à côté,plus besoin de faire 10,000kms.
Faut penser à d'autres stratégies pour faire venir nos touristes.

10.Posté par Dan Callar le 28/07/2020 04:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous
Oui nous dans situation très difficile en ce moment face au COVID 19. Le monde entier sont toucher de cette pandémie.
Île Maurice est tout petit l’ile dans l’océan indien. Nous avions passer des situations terrible depuis le mois de Mars.
Mais nous avions très vite compris qu’ont doit s’adapter avec cette pandémie et ont doit faire bouger l’économie mauricienne mais comment? Personne n’a pas une réponse exacte sauf Dieu le sait.
Pour qu’ont puisse accueillir les touristes de nouveau alors ont doit prend un maximum de précautions sanitaires en entrant et en sortant de notre territoire.
Il y faut que tout les voyageurs soit dans quarantaine chez soit et une test dans 20 jours avant de prend l’avion et qu’ils doit faire une deuxième test à l’arrivée.
Si tout le monde vont coopérer et d’assumer leur responsabilité à la lettre alors je pense pas qu’il y aurait un soucis de voyager.
Mais qu’ont doit commencer quelque part et l’appétit de vivre va sûrement prend son vol vers une réussite.
Merci

11.Posté par Nanar le 28/07/2020 07:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Article très realiste. Situation politique compliquée en effet car le Premier ministre n'est pas légitime d'après le peuple mauricien et ce qui ne facilite pas les bonnes décisions ou le couac dans la politique intérieure.

12.Posté par Kitaro le 28/07/2020 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je soutiens les mauriciens et Maurice
Merci M Da Luz

13.Posté par Tramont Jacques le 28/07/2020 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tres belle ile 5 sejours en location
Faire attention à conserver l authenticite des plages et les espaces naturels eviter une trop forte betonisation qui pourrait faire fuir les touristes
Mieux signaler et aménager les chemins de randonnées
Faire un place plus importantes aux activités culturelles artistiques

14.Posté par Varoon le 28/07/2020 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le tourisme représente 24% du PIB mais "seuls" 15% des mauriciens travaillent dans ce secteur.

Si jamais le virus devait circuler à nouveau dans le pays, tout le confinement et les sacrifices auront servi à rien. Nous n'allons pas "mourir en bonne santé", nous allons nous appauvrir en bonne santé. Ce n'est pas dramatique, on finira bien par trouver d'autres sources de revenus. D'ailleurs, contrairement à ce qui est écrit plus haut, le textile rapporte plus que le tourisme.

A quoi ça sert d'ouvrir les frontières si c'est pour avoir des hôpitaux submergés? En plus, qui veut réellement faire du tourisme à l'international à l'heure actuelle et prendre le risque de rester coincé à l'étranger?

Je constate que des mauriciens pensent à leur poche avant de penser à leur santé. Les dix morts n'ont visiblement pas suffit à remettre les priorités à leur place. L'Etat verse une rémunération à ceux qui sont au chômage technique et continuera à le faire. On attendra le temps qu'il faudra.

Quant aux étrangers qui se moquent, vous n'êtes visiblement pas conscients que c'est pire chez vous. Même sans le tourisme, Maurice demeurera l'économie la plus dynamique du continent africain. On a de l'avance.

15.Posté par Varoon le 28/07/2020 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Nanar

"Situation politique compliquée en effet car le Premier ministre n'est pas légitime d'après le peuple mauricien"?

A en croire les Gilets Jaune, Macron n'est pas légitime. Pensez vous qu'il a truqué l'élection présidentielle et que LREM a bourré les urnes?

Si vous écoutez les mauriciens mécontents forcément vous aurez l'impression qu'il est pas légitime mais nous avons voté alors respectez notre vote.

16.Posté par Clioche le 28/07/2020 23:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne suis pas mauricienne (antillaise) mais je vis à Maurice depuis 4 ans. Un vrai bonheur.
Confinement et deconfinement gérés d'une main de maître par le gouvernement local, je dit "chapeau bas" !
Oui, le tourisme étant bloqué par la fermeture des frontières est effectivement un verrou économique, mais la vie des mauriciens et leur santé sont à mon sens primordiaux.
Ne pas précipiter les choses.
La gestion de la pandémie est catastrophique en Europe/US donc Maurice doit se protéger des cas qui arriveront essentiellement de ces zones du monde qui commencent à reconfiner partiellement, et cela ne risque pas de s'améliorer.
Ici à Maurice, plus de cas depuis plusieurs mois, et pourvu que ça dure.
L'île et la nature (la mer notamment) font un break tellement profitable à l'eco système.
I love you Maurice, please stay safe.💘

17.Posté par Philippe le 29/07/2020 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alors les tests à l'arrivée moi je vous dis de suite, personne ne viendra prendre le risque d'etre testé positif sur place ( peut être faux positif en plus... ) pour passer ses vacances enfermé dans un hotel à Curepipe, gardé par la police. La Gèce a fait cela en Mai/Juin, personne n'y est allé ( vraiment personne )
Demandez plutôt un test de moins de 72H par exemple que nous aurons fait au préalable.
Une autre solution possible, limiter la circulation des touristes dans l'ile, les villes les marchés etc...
Faites respecter le port du masque dans les parties communes à l'intérieur ( on en a tous un bon stock maintenant ) et faites respecter la distanciation sociale.
Contrairement à ce que ditr une de vos lectrices plus haut, nous sommes responsables

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Juillet 2020 - 23:45 Vacances : la France sinon… rien ?




Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel