TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Best Western : "La dynamique de développement est extrêmement bonne, malgré le contexte..."

l'interview d'Olivier Cohn directeur général de Best Western France



Sur 300 établissements, Best Western compte actuellement 75 hôtels fermés en raison de l'instauration d'un nouveau confinement depuis le 30 octobre 2020. En fonction de l'activité des jours à venir, d'autres hôtels pourraient aussi stopper leur activité jusqu'à la levée de ce nouveau confinement. TourMaG.com a fait le point avec Olivier Cohn directeur général de Best Western France.


Rédigé par le Mercredi 4 Novembre 2020

Olivier Cohn, directeur général de Best Western Frane - Agence REA
Olivier Cohn, directeur général de Best Western Frane - Agence REA
TourMaG.com - Quelle est la situation pour Best Western en France avec ce deuxième confinement ?

Olivier Cohn :
La situation est difficile, Best Western n'échappe pas au contexte qui touche particulièrement l'industrie du tourisme. En septembre, le chiffre d'affaires s'affiche en recul de -50% et en octobre de -55%.

Ce deuxième confinement entraîne un recul supplémentaire du chiffre d'affaires des hôtels. La semaine dernière nous étions à -66% et sur les 3 premiers jours de novembre la baisse atteint -72%

La dégradation est très forte avec des disparités en fonction des régions. L'Ile-de-France est particulièrement impactée.

TourMaG.com - Quelle est la proportion d'hôtels ouverts ?

Olivier Cohn :
A date 75 hôtels sont fermés sur 300. 25 établissements n'ont pas rouvert leurs portes depuis mars. Ce que nous préconisons c'est de patienter encore une bonne semaine voire 10 jours pour prendre une décision et voir si la volumétrie peut permettre un point d'équilibre.

Le confinement est un peu moins strict que celui de mars. Il faut donc voir si l'équation économique est meilleure lorsque l'établissement est ouvert ou fermé.

Evidemment la clientèle loisir a disparu ainsi que l'international. Nous constatons des flux de clients corporate et à la marge quelques petits séminaires.

"Nous avons quelques inquiétudes sur l'Ile-de-France"

TourMaG.com - Si nous regardons plus loin dans le rétroviseur, quel est le bilan sur l'année ?

Olivier Cohn :
L'année est très difficile. Lors du premier confinement 85% des hôtels étaient fermés. A fin octobre sur l'ensemble du réseau, le chiffre d'affaire depuis janvier est en recul de 54%, et nous devrions finir à -60% voire -65%

Evidemment les disparités sont grandes selon les régions. Et c'est pareil pour l'été. En août la baisse de chiffre d'affaire a atteint -20% par rapport à août 2019.

Sur le littoral, l'été a permis à certains hôteliers de sauver leur saison. En revanche sur l'Ile-de-France la situation est extrêmement plus compliquée.

TourMaG.com - Pensez-vous que Best Western devra faire face à des faillites ?

Olivier Cohn :
C'est un vrai risque et l'hôtellerie en général ne pourra pas l'éviter. Il y en aura peut-être aussi chez nous, mais l'hôtellerie de chaîne est moins exposée.

Les établissements Best Western en France disposent de bons emplacements et ont des capacités plus grandes que la moyenne nationale (54 chambres), la tenue financière est donc plus importante que la moyenne.

Nous avons quelques inquiétudes sur l'Ile-de-France. Les hôteliers ne pourront pas continuer avec des baisses d'activité qui atteignent près de 95%.

TourMaG.com - Une question à laquelle tout le monde aimerait répondre : comment voyez-vous 2021 ?

Olivier Cohn :
Effectivement je n'ai pas de boule de cristal. Peu de personnes avaient prévu ce deuxième confinement. Actuellement nous revoyons nos scénarios. Nous ciblions un recul de -30% à la fin de premier confinement et nous constatons que ces prévisions ne sont plus à l'ordre du jour.

2021 sera aussi une année difficile sur le plan sanitaire. Elle ne sera pas loin d'être aussi difficile que 2020.

"Malgré le contexte la dynamique de développement est bonne"

TourMaG.com - Cette crise remette-t-elle en cause le développement de Best Western sur la France ?

Olivier Cohn :
Non. La dynamique de développement est extrêmement bonne malgré le contexte. Il y a eu de petits décalages mais aucun projet n'a été annulé.

Au total à la fin de l'année 23 nouveaux établissements auront rejoint notre coopérative, et sur 2021 nous prévoyons aussi qu'une vingtaine d'établissements nous rejoignent.

TourMaG.com - De quelle manière Best Western accompagne ses adhérents pendant cette crise ?

Olivier Cohn :
Nous accompagnons les hôtels sur les bonnes pratiques à mettre en place ainsi que sur les mesures gouvernementales : PGE, chômage partiel...

Nous avons également effectué un gros travail de formation du personnel. Il est important de garder le contact avec le milieu de l'hôtellerie, avec l'établissement pour être prêt pour la reprise.

L'objectif est de créer du lien et de garder les compétences en interne.

Lu 2532 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.










































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance