Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Bilan DGCCRF : 19764 signalements concernent le tourisme en 2021

bilan annuel de la DGCCRF 2021



Selon le bilan annuel de la DGCCRF, 19764 signalements ont été enregistrés en 2021 pour le secteur du tourisme dont la majeure partie concerne des achats en ligne.


Rédigé par le Lundi 18 Juillet 2022

DGCCRF : 19764 signalements enregistrés sur SignalConso concernent le tourisme - DR
DGCCRF : 19764 signalements enregistrés sur SignalConso concernent le tourisme - DR
Selon le bilan annuel de 2021 dressé par la DGCCRF (Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes) 148 590 signalements ont été enregistrés au total sur SignalConso en 2021 contre 47 456 en 2020.

Pour rappel, le service SignalConso permet aux consommateurs de poser une question ou un signalement à la suite d'un problème avec une entreprise aux services de la répression des fraudes.

Parmi ces signalements enregistrés en 2021, 19764 concernent le secteur du tourisme contre 9 310 en 2020.

Cette hausse correspond "aux difficultés provoquées par les annulations de voyages consécutives aux restrictions de déplacements mises en place pour lutter contre la pandémie de la Covid" indique la DGCCRF.

Sur les 19764 signalements enregistrés en 2021 dans SignalConso dans le secteur du tourisme, 13842 concernent des achats sur Internet dont les principaux motifs sont l'annulation et/ou le remboursement relatif aux transports.

b[A lire aussi :
Frais d'annulation Covid : les Gîtes de France l'emportent au pénal face à des clients 🔑

Sur ces 13 842 signalements 10035 concernent les agences de voyages en ligne et 3 807 l'abonnement transports en commun.

Une première amende a été infligée à une influenceuse

On note également dans le bilan annuel de la DGCCRF qu'une première amende a été infligée à une influenceuse pour pratiques commerciales trompeuses.

"L’influenceuse Nabilla Benattia-Vergara s’est acquittée d’une amende transactionnelle de 20 000 euros, pour des pratiques commerciales trompeuses, après avoir promu sur Snapchat un site de formation au trading en ligne.

L’amende a pris en compte le bénéfice tiré de l’opération de promotion. Dans sa story, l’influenceuse, suivie par plusieurs millions de personnes n’avait pas mentionné qu’il s’agissait d’un partenariat publicitaire.

Elle avait par ailleurs présenté le service proposé comme gratuit, insisté sur la récupération systématique des sommes investies et mis en avant des rendements pouvant aller jusqu’à 80 %. Autant d’allégations susceptibles d’induire le consommateur en erreur."


Lu 1275 fois

Tags : tourisme
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >





































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias