TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Changes : le dollar roi est toujours la norme

La chronique de Mondial Change, spécialiste paiements internationaux et risque de change



TourMaG.com, en partenariat avec Mondial Change, vous propose de retrouver chaque semaine une analyse rapide du marché des changes. Objectifs : y voir plus clair sur les mouvements des principales devises, d’être avertis des événements importants à venir, et vous aider à prendre les bonnes décisions.


Rédigé par le Lundi 19 Septembre 2022

Le point économique

Le dollar roi : La devise américaine a atteint de nouveaux points hauts face à plusieurs monnaies la semaine dernière  -  Depositphotos.com Auteur eamesBot
Le dollar roi : La devise américaine a atteint de nouveaux points hauts face à plusieurs monnaies la semaine dernière - Depositphotos.com Auteur eamesBot
Les principaux fondamentaux de l’économie américaine sont bons. L’inflation reste toujours le principal point noir toutefois.

Les chiffres publiés pour le mois d’août la semaine dernière ont provoqué un petit vent de panique sur les marchés financiers et ont poussé à la hausse le dollar index (qui permet de mesurer l’évolution du dollar face à un panier de devises majeures).

L’indice des prix à la consommation (IPC) a baissé moins que prévu (8,3% en variation annuelle contre un consensus à 8,1%). Les prix de l’essence ont continué de diminuer, comme au mois de juillet. Mais l’inflation sous-jacente (qui exclut les éléments les plus volatils comme l’énergie et l’alimentation) a progressé plus que prévu (0,6% en variation mensuelle – soit le double de ce que les analystes avaient anticipé).

C’est le signe que l’inflation se répand dans tous les segments de l’économie, en particulier dans les services. L’indice des prix à la production (IPP), qui est souvent considéré comme un indicateur avancé de l’IPC, a chuté sans surprise mais reste très élevé à 8,7% en variation mensuelle.

Cela renforce le scénario à court terme d’une nouvelle hausse des taux par la Réserve Fédérale américaine (dès cette semaine). Chez Mondial Change, nous estimons qu’une hausse de 75 points de base est appropriée et fortement probable.

Cependant, une minorité d’analystes anticipent une action plus agressive, de l’ordre de 100 points de base (30% des analystes adhèrent à ce scénario selon le marché monétaire). Au-delà de l’ampleur de la hausse des taux en septembre, les récentes données de l’inflation américaine confirment deux choses.

Premièrement, la politique monétaire n’est certainement pas encore suffisamment restrictive pour avoir un effet réel sur la dynamique d’inflation. Deuxièmement, l’inflation est très volatile à court terme. Son évolution dépend d’une myriade de facteurs, parfois éloignés comme la politique zéro Covid en Chine qui peut entraîner des conséquences sur les chaînes logistiques.

Il y a deux bonnes nouvelles toutefois. Les ventes au détail au mois d’août ont progressé de 0,3% en variation mensuelle aux Etats-Unis. C’est une bonne performance qui souligne que le consommateur américain se porte encore bien malgré la hausse des prix.

Les ventes au niveau du secteur des services sont notamment soutenues. Enfin, les revendications hebdomadaires au chômage ont chuté plus que prévu à 213000. C’est le plus bas niveau depuis le mois de juin et la cinquième semaine consécutive de repli. Cela indique que le marché du travail outre-Atlantique est toujours en pleine forme.

Du côté du Royaume Uni, l’inflation est toujours hors de contrôle. Au mois d’août, l’IPC est ressorti à 9,9% en variation annuelle. Le pic d’inflation est attendu proche de 13% (scénario optimiste) et devrait s’accompagner d’une longue récession durant cinq trimestres et entraînant une baisse du PIB de l’ordre de 2,1% selon les estimations de la Banque d’Angleterre.

La France n’est pas à l’abri de la récession. La banque internationale Barclays est la première institution de renom à annoncer l’entrée en récession du pays l’an prochain (contraction du PIB de l’ordre de 0,7%). C’est réaliste. Mais l’ampleur et la durée de la récession vont fortement dépendre de l’évolution de la crise énergétique et de la possibilité de rationnements au cours de l’hiver.

Pour l’instant, le gouvernement français exclut la possibilité d’une récession et table sur une croissance de 1% l’an prochain selon le projet de loi de finance 2023 (qui sera officiellement présenté le 26 septembre). Entre-temps, de nouvelles mesures de soutien ont été annoncées dont une extension du bouclier tarifaire pour un coût de 16 milliards d’euros.

Le point technique

Le dollar roi est toujours la norme. La devise américaine a atteint de nouveaux points hauts face à plusieurs monnaies la semaine dernière (en particulier face au dollar canadien, au dollar néo-zélandais, à la livre sterling et à la couronne norvégienne).

L’aversion au risque qui s’accompagne d’une montée des taux d’intérêt au niveau mondial (surtout du taux d’intérêt à 10 ans de la dette américaine) va continuer de pousser le dollar à la hausse. Face à l’euro, le dollar affiche une hausse de 5,6% en variation mensuelle.

La paire EUR/USD évolue autour de la parité depuis plusieurs séances. Mais une baisse plus accentuée est inévitable.

Nous sommes toujours baissiers sur l’EUR/USD (c’est le cas depuis plusieurs mois). Nous n’anticipons aucun changement de direction à moyen terme. Du point de vue de l’analyse technique, le niveau de support à surveiller cette semaine se situe à 0,9860.

 

SUPPORTS HEBDO

RESISTANCES HEBDO

 

S1

S2

R1

R2

EUR/USD

0,9860

0,9781

1,0287

1,0440

EUR/GBP

0,8575

0,8435

0,8856

0,8989

EUR/CAD

1,3031

1,2867

1,3524

1,3670

EUR/JPY

141,00

140,60

144,83

146,91


Les annonces à suivre

Trois banques centrales vont se réunir cette semaine pour durcir leur politique monétaire.
La Réserve Fédérale américaine se réunit mercredi.

La Banque Nationale Suisse devrait emboîter le pas de la Banque Centrale Européenne (hausse de 75 points de base). Elle possède une marge de manœuvre certaine puisque le risque de récession de la Confédération helvétique est marginal.

La Banque d’Angleterre, qui devait initialement se réunir la semaine dernière, devrait également augmenter son taux directeur de 75 points de base.

Ce planning chargé pourrait engendrer un regain de volatilité sur le marché. Adaptez vos stratégies de couvertures et soyez réactifs pour vous positionner

Jour

Heure

Pays

Indicateur

A quoi s’attendre ?

Impact

21/09

20:00

Etats-Unis

Communiqué de presse de la banque centrale et mise à jour des projections macroéconomiques

Hausse du taux directeur attendue à 75 points de base.

Elevé

21/09

20:30

Etats-Unis

Conférence de presse de J. Powell

Il est peu probable que Powell donne une direction claire concernant la trajectoire de hausse des taux à moyen terme.

Elevé

22/09

09:30

Suisse

Réunion de la banque centrale

La Banque Nationale Suisse pourrait emboiter le pas de la Banque Centrale Européenne et opter pour une hausse du taux directeur de 75 points de base.

Elevé

22/09

13:00

Royaume-Uni

Réunion de la banque centrale

Hausse probable du taux directeur de 75 points de base.

Elevé


Retrouvez toutes les chroniques de Mondial Change en cliquant ici

Hubert Bigeard - DR
Hubert Bigeard - DR
Mondial Change est un établissement financier français, fondé en 2015, spécialisé dans la gestion des paiements internationaux et du risque de change.

Mondial Change accompagne notamment de nombreux acteurs du tourismes, agences de voyages, groupistes, tour-opérateurs, réceptifs...

www.mondialchange.com

Contact : hubert@mondialchange.com



Lu 671 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >







QUARTIER LIBRE
vous offre






























TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias